ACTUALITÉ Gérer les jours fériés

Les jours fériés dans le secteur de la coiffure


Par L'équipe Juritravail , Juriste rédacteur web - Modifié le 28-09-2018

Les jours fériés dans le secteur de la coiffure

Patron d'un salon de coiffure, vous êtes soucieux d'allier au mieux, l'activité de votre entreprise et le calendrier annuel des jours fériés. Vous savez que vos salariés relèvent de la convention collective nationale de la coiffure et des professions connexes du 10 juillet 2006 (IDCC 2596). Néanmoins, vous ignorez quels en sont les détails en matière de jours fériés. Quels sont-ils ? Quels sont les droits et les avantages de vos employés ? Nous faisons le point pour vous.


3 jours fériés chômés

Sachez que, parmi les particularités de la convention collective nationale de la coiffure figure celle relative aux jours fériés. Rappelons que le Code du travail désigne 11 jours fériés (1).

La convention prévoit que tous les salariés bénéficient de 3 jours fériés chômés - c'est-à-dire des jours où ils ne travaillent pas - le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier, sans que leur rémunération mensuelle soit pour autant réduite (2).

Il s'agit d'une disposition plus favorable que le Code du travail puisque ce dernier ne prévoit que le 1er mai...

Prolongez votre lecture... Inscrivez-vous, c'est simple et gratuit !

Je m'inscris

Accédez à tous nos articles gratuitement et recevez chaque semaine toute l'actualité juridique décryptées par Juritravail

Déjà abonné(e) ? Connectez-vous