Lettre de mise en demeure pour absences injustifiées dans le cadre d’un CDD

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre de mise en demeure pour absences injustifiées dans le cadre d’un CDD

Photo de Yoan El Hadjjam

Rédigé par Yoan El Hadjjam

Mis à jour le vendredi 21 juin 2024

7175 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Votre salarié embauché en contrat à durée déterminée (CDD) ne s'est pas présenté à son poste de travail. Il ne dispose d'aucune autorisation d'absence et ne vous a fourni aucun justificatif. Grâce à ce modèle de lettre, prêt à l'emploi, vous le mettez en demeure de justifier son absence et de réintégrer l'entreprise.... Lire la suite

4,80€ TTC


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Votre salarié embauché en contrat à durée déterminée (CDD) ne s'est pas présenté à son poste de travail. Il ne dispose d'aucune autorisation d'absence et ne vous a fourni aucun justificatif. Vous le mettez en demeure de justifier son absence et de réintégrer l'entreprise.

La recommandation de l'auteur

Avant d'envoyer tout courrier à votre salarié, essayez de le contacter par téléphone pour lui demander le motif de son absence. Rappelez-lui qu'il est dans l'obligation de fournir un justificatif.

S'il ne vous en fournit aucun, vous pouvez lui envoyer une lettre de mise en demeure afin qu'il justifie son absence. Pour cela, attendez au minimum 48 heures à compter de l'absence du salarié, afin de lui laisser le temps de s'en justifier.

Si le salarié persiste malgré la mise en demeure, une procédure de rupture anticipée de son contrat peut être engagée, car l'absence prolongée sans justification peut constituer une faute grave.

Il est possible d'envoyer deux lettres de mise en demeure avant d'engager une procédure disciplinaire. Dans la seconde, il vous faudra alors ajouter le paragraphe Facultatif.

Ce que dit la loi

Votre salarié doit vous prévenir le plus rapidement possible de son absence, par exemple, par téléphone.

Il doit également vous fournir un justificatif valable de son absence, dans un délai qui est généralement de 48 heures (c'est le délai le plus fréquemment observé dans les conventions collectives ou les usages).

Une absence prolongée injustifiée pourrait être analysée comme une faute grave, motif valable de rupture anticipée du CDD (article L1243-1 du Code du travail).

Photo de Yoan El Hadjjam

Yoan El Hadjjam Juriste rédacteur web

Voir son profil
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Lettre de mise en demeure pour absences injustifiées dans le cadre d’un CDD"

Par Alice Lachaise le 19/06/2024 • 6074 vues

Le CDD multi-remplacements permet, avec un seul CDD, de remplacer plusieurs salariés absents en même temps, ou de façon successive. Il s'agit d'une expérimentation de 2 ans, applicable...


Par Caroline Audenaert Filliol le 25/01/2024 • 123028 vues

Longtemps non codifié, l'abandon de poste a pu permettre aux salariés de quitter...


Par Caroline Audenaert Filliol le 24/01/2024 • 25120 vues

Le salarié qui abandonne volontairement son poste peut désormais être présumé...


Par Caroline Audenaert Filliol le 24/01/2024 • 2127974 vues

Un salarié s'est absenté de son poste de travail sans se justifier ? Vous pensez qu'il peut...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences