illustration logo

Lettre de notification du projet de licenciement pour motif économique à la DREETS

illustration aperçu dossier

0 utilisateurs ont déjà utilisé ce modèle de lettre

photo de Alexandra Marion

Rédigé par Alexandra Marion

Mis à jour le 25 février 2022


Ce modèle de lettre : Lettre de notification du projet de licenciement pour motif économique à la DREETS

Votre entreprise fait face à des difficultés économiques, financières ou techniques et elle est contrainte de procéder à un licenciement économique collectif. 

L'employeur doit, quel que soit le nombre de licenciements envisagés, informer la Dreets du projet de licenciement économique. 


4,80€ TTC

photo de Alexandra Marion

Rédigé par Alexandra Marion

Mis à jour le 25 février 2022


La recommandation de l'auteur

Pour toute procédure de licenciement économique collectif, les déclarations à l'administration se font par voie dématérialisée via le site système « RUPCO ». 

L'adresse internet de ce portail est https://mesdemarches.emploi.gouv.fr/

En cas de dysfonctionnement du portail, les transmissions doivent s'effectuer par tout autre moyen permettant de conférer une date certaine.


Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Lorsque le projet de licenciement économique concerne moins de 10 salariés dans une même période de 30 jours, l'employeur doit informer la Dreets du ou des licenciements dans les 8 jours suivant l'envoi des lettres de licenciement aux salariés concernés (Articles L1233-19 et D1233-3 du Code du travail). 

L'employeur doit alors préciser :

  • son nom et son adresse ;

  • la nature de l'activité et l'effectif de l'entreprise ou de l'établissement ;

  • les nom, prénoms, nationalité, date de naissance, sexe, adresse, emploi et qualification du ou des salariés licenciés ;

  • la date de la notification des licenciements aux salariés concernés.

A cette même occasion, l'employeur doit également transmettre à la Dreets, le procès-verbal de la réunion du comité social et économique consulté sur le projet de licenciement pour motif économique (Article L1233-20 du Code du travail). 

Lorsque le projet de licenciement économique concerne au moins 10 salariés dans une même période de 30 jours, l'employeur doit également notifier ledit projet de licenciement économique à la Dreets.

Si l'entreprise est dotée de représentants du personnel, la notification du projet de licenciement doit être faite au plus tôt le lendemain de la date prévue pour la première réunion du CSE (Article L1233-46 du Code du travail).

La notification est accompagnée de tout renseignement concernant la convocation, l'ordre du jour et la tenue de cette réunion. 

La notification précise également (Article L1233-31 du Code du travail) :

  • le nom et l'adresse de l'employeur ;

  • la nature de l'activité et l'effectif de l'entreprise ou de l'établissement ;

  • le nombre des licenciements envisagés ;

  • les modifications qu'il y a lieu d'apporter aux informations déjà transmises aux représentants du personnel avec la convocation à la première réunion (le cas échéant) ;

  • en cas de recours à un expert-comptable par le comité social et économique, mention de cette décision ;

  • la signature d'un accord collectif fixant les modalités d'information et de consultation du comité social et économique ou déterminant le contenu du plan de sauvegarde de l'emploi en application des articles L1233-21 et L1233-24-1 (le cas échéant) . Une copie de cet accord doit être jointe à la notification. 

L'ensemble des informations communiquées aux représentants du personnel lors de leur convocation aux réunions, doivent être simultanément transmises à la Dreets, y compris les procès-verbaux des réunions (Article L1233-48 du Code du travail). 

Dans le cas où l'entreprise est dépourvue de représentants du personnel mais est soumise à l'obligation d'établir un PSE,  ce plan ainsi que les informations destinées aux représentants du personnel sont communiqués à l'autorité administrative en même temps que la notification du projet de licenciement (Articles L1233-31, L1233-49 et R1233-9 du Code du travail). 

En l'absence de CSE, l'employeur doit également joindre à la notification du projet de licenciement, le procès-verbal de carence (Article D1233-10 du Code du travail). 

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement

Nos actualités sur le thème Licenciement économique : motifs & procédure employeur

Par L'équipe Juritravail le 10/03/2022 • 47309 vues

Vous envisagez de licencier l'un de vos salariés en contrat à durée indéterminée (CDI) mais ne savez pas comment procéder ? Ne vous précipitez pas ! Il vous faut, avant toute chose, identifi...


Par Thomas ROUSSINEAU le 28/10/2021 • 2842 vues

Cet arrêt est relatif aux articles 3 et 4 de l’accord du 30 octobre 2008 relatif à la commissio...


Par Carole VERCHEYRE-GRARD le 30/09/2021 • 1291 vues

L’employeur qui envisage un licenciement collectif pour motif économique doit-il saisir la com...


Par Betty Estrem le 09/12/2020 • 1529 vues

Dans de rares cas, il peut arriver que le salarié se trouve en arrêt de travail d'origine profe...


Voir toutes les actualités
illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences