1. Les mentions légales

Les mentions légales regroupent l'ensemble des informations permettant à un internaute d'identifier les personnes à l'origine du contenu d'un site web (éditeur, hébergeur, propriétaire). 

Quel que soit le type de site internet (blog, forum, médias, commerce en ligne, etc.) ces renseignements sont obligatoires.  

👉 Dans un souci de confiance et de transparence envers les utilisateurs, la loi pour la confiance dans l'économie numérique (1) impose un accès facile, direct et permanent à ces données. 

Généralement, les mentions légales sont :

  • identifiables sur une page dédiée ; 

  • ou intégrées dans les conditions générales de vente. 

En fonction de votre statut (société ou entrepreneur) ainsi que de votre activité, (commerciale, artisanale ou réglementée), certaines mentions peuvent varier. 


Vous souhaitez savoir comment rédiger les mentions légales d'un site internet ? Achetez notre dossier dédié.

2. La protection des données personnelles

Selon le règlement général sur la protection des données (RGPD), une donnée personnelle se définit comme “toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable” (2), telle que : 

  • le nom et prénom ; 

  • le numéro de de téléphone ; 

  • un identifiant en ligne, un code d'accès ou un mot de passe ; 

  • une adresse électronique, 

  • etc. 

👉 Si votre site internet collecte et traite ces données personnelles, vous devez en informer l'utilisateur et obtenir son consentement (3).  

Le traitement des données personnelles obtenues sans le consentement est puni de 300 000 euros d'amende.

Article 226-16 du Code pénal

Cela consiste notamment à éclairer l'internaute sur  :

  • l'identité de l'organisme responsable des données ; 

  • la finalité poursuivie par le traitement des données ;

  • le destinataire et la durée de conservation des données ;

  • les droits de l'utilisateur (refuser, accéder, rectifier ou effacer les données) ;

  • l'utilisation des cookies ; 

  • etc. 

💡 En pratique, le recueil du consentement s'effectue par le biais d'une case à cocher lors de la consultation d'un site internet.

3. Les conditions générales de vente

Les conditions générales de vente (CGV) définissent et encadrent les relations contractuelles

Elles ont pour rôle d'informer les clients professionnels ou particuliers de leurs droits et obligations lors de la vente d'un bien ou d'une prestation de service (modalité de paiement, détermination du prix, identité du professionnel, droit de rétractation, conditions de livraison, garanties légales, etc.).  

👉 Selon la nature de la relation commerciale, c'est-à-dire lorsqu'il s'agit de ventes entre professionnels (BtoB) (4) ou de ventes entre un professionnel et un particulier (BtoC) (5), le contenu et le caractère obligatoire de ces CGV diffèrent. 

Lorsque vous effectuez de la vente à destination des particuliers, vous avez l'obligation de communiquer ces informations avant toute conclusion de contrat. En effet, elles n'acquièrent de valeur contractuelle que si elles sont connues et acceptées par le consommateur avant de valider une commande (6)

💡 En pratique, le consentement de l'acheteur peut être recueilli en cochant la case dédiée selon laquelle “celui-ci déclare avoir pris connaissance des conditions générales de vente et les avoir acceptées avant tout achat”. 

⛔ Il convient de préciser que les CGV ne doivent pas être confondues avec les conditions générales d'utilisation (CGU). Ces dernières visent principalement à réglementer l'utilisation d'un service, comme par exemple un site internet.


Vous souhaitez savoir comment rédiger vos CGV sur internet ? Achetez notre dossier dédié.

(1) Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique 
(2) Règlement (UE) 2016/679 du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, article 4 
(3) Règlement (UE) 2016/679 du 27 avril 2016 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, articles 6 et 7 
(4) Article L441-1 du Code de commerce 
(5) Articles L111-1 et L221-5 à L221-7 du Code de la consommation
(6) Article 1119 du Code civil 


À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail