photo de Grégory Chauvin Hameau

Ce dossier : 

Tout savoir sur le prêt de main-d'oeuvre

a été rédigé par Grégory Chauvin Hameau, Juriste

Employeur

Professionnel

personnages illustrant Juritravail

Tout savoir sur le prêt de main-d'oeuvre

aperçu du sommaire du dossier Tout savoir sur le prêt de main-d'oeuvre

Rédigé par Grégory Chauvin Hameau - Mis à jour le 10 décembre 2021

Recourir au prêt de main-d'œuvre plutôt que recruter

Votre entreprise a besoin de recruter pour la réalisation de tâches temporaires ou encore la mise en place d’un projet qui requiert un savoir-faire spécifique. Cependant, votre secteur d’activité est en tension, et vous ne trouvez pas de candidats à l’embauche...

Lire la suite


Descriptif du dossier

Recourir au prêt de main-d'œuvre plutôt que recruter

Votre entreprise a besoin de recruter pour la réalisation de tâches temporaires ou encore la mise en place d’un projet qui requiert un savoir-faire spécifique. Cependant, votre secteur d’activité est en tension, et vous ne trouvez pas de candidats à l’embauche.

Faute de demandeurs d’emploi, il est possible d’avoir recours aux salariés d’une autre entreprise. Pourquoi pas le prêt de main-d'œuvre ?

Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Prêt de main-d’oeuvre

  • Convention de prêt de main-d’oeuvre

  • Contrat de prêt de main-d’oeuvre

  • Facturation du prêt de main-d'oeuvre

  • Prêt de main-d'oeuvre intra-groupe

  • Sous-traitance

  • Prêt de main-d'oeuvre à but non lucratif


Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

19 Questions Essentielles

Voir les autres Questions Essentielles


Ce dossier contient également

1 Modèle(s) de Contrat(s)

Nos modèles de contrat, rédigés par nos juristes, vous permettent d'être en conformité avec la loi. Grâce aux commentaires et précision apportés par nos juristes, choisissez les bonnes variantes et rédigez un contrat adapté à votre situation.

2 Fiche(s) express

Complètes et pratiques, nos fiches express vous fournissent toutes les informations juridiques dont vous avez besoin.


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Le prêt de main-d'œuvre consiste à recourir à du personnel externe à l'entreprise pour la réalisation de tâches temporaires. Il s’agit d’une relation tripartite entre l’entreprise de mise à disposition, l’entreprise utilisatrice et le salarié mis à disposition. Le salarié en question ne conserve qu’un seul employeur : l’entreprise de mise à disposition. Seules les opérations de prêt de main-d'œuvre à but non lucratif sont autorisées. Le législateur en a donné une définition.

Particulièrement prisé dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) où il est compliqué de trouver un travailleur qualifié, le prêt de main d'oeuvre ne doit pas être confondu avec la sous-traitance. Il est important d'y être vigilant, car si le prêt de main-d'œuvre poursuit un but lucratif, il est en principe illicite, sauf sous certaines formes. 

Comment se formalise un prêt de main-d'œuvre ? Sous quelle forme le prêt de main-d'œuvre à but lucratif est-il licite ? Qui prend en charge la rémunération du salarié et dispose d’une autorité sur celui-ci durant la mise à disposition ? Comment facturer le prêt de main-d'œuvre ? Le prêt de main d'oeuvre intra groupe fait il l'objet de restrictions particulières ? 

Contenu du dossier :

Notre dossier vous informe sur les différentes formes de prêt de main-d'œuvre licites et leur formalisme. En outre, il apporte des précisions permettant de le distinguer d'autres formes particulières de prestations de services, telles que le portage salarial ou la sous-traitance.

Ce dossier contient des informations relatives aux points suivants :

  • la définition du prêt de main-d'œuvre à but lucratif et non lucratif ;
  • le formalisme du prêt de main-d'œuvre ;
  • les formes de prêt de main-d'œuvre licites ;
  • les conditions de travail durant la mise à disposition ;
  • la distinction avec la sous-traitance et le portage salarial ;
  • la convention de prêt de main-d'oeuvre
  • etc.

La question du moment

Dans le cadre d'un prêt de main-d'oeuvre un avenant au contrat doit-il être signé avec le salarié prêté ?

Le prêt de main d'oeuvre ne s'impose pas au salarié. Pour être valable le prêt de main-d'œuvre à but non lucratif conclu entre entreprises requiert (1) :

  • l'accord du salarié concerné ;
  • une convention de mise à disposition entre l'entreprise prêteuse et l'entreprise utilisatrice ;
  • un avenant au contrat de travail, signé par le salarié.

L'avenant au contrat de travail, doit mentionner :

  • le travail confié dans l'entreprise utilisatrice ;
  • les horaires et le lieu d'exécution du travail ;
  • les caractéristiques particulières du poste de travail ;
  • le cas échéant, période probatoire ses modalités et sa durée .


N'attendez plus ! Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Le mot de l'auteur

Le 09/12/2021

Ce dossier comporte un modèle de contrat de prêt de main-d'oeuvre, lequel est obligatoire pour formaliser la mise à disposition de son personnel auprès d'une entreprise utilisatrice.

1 Articles publiés

2 Documents rédigés


Les dernières actualités sur cette thématique

  • Prêt de main-d'œuvre : une alternative en cas de baisse d'activité

    Le prêt de main-d'oeuvre consiste à prêter son personnel et à en faire supporter la charge sociale par l'entreprise utilisatrice. En cette période de crise sanitaire où de nombreuses entreprises connaissent une baisse d'activité voire même une fermeture complète, le prêt de main-d'oeuvre peut être une alternative. En quoi cela consiste-t-il ? Comment y recourir ? Nous vous répondons.

    Voir +
  • L'entreprise de portage salarial doit fournir du travail au salarié porté

    La conclusion d'un contrat de travail emporte pour l'entreprise de portage salarial l'obligation de fournir du travail au salarié porté. Le salarié ne peut se voir reprocher de n'avoir pas respecté une clause d'objectif lui faisant obligation de conclure avant la fin de sa mission en cours une ou des missions nouvelles équivalentes à cinq jours.

    Voir +
  • Le cadre légal du prêt de main d’œuvre

    Indépendamment du travail temporaire, régi par une règlementation précise, les entreprises ont parfois recours à des prestataires de services qui leur fournissent du personnel approprié pour l’exécution de certaines taches qu'elles ne peuvent réaliser en interne.

    Voir +

Pour aller plus loin

En savoir plus sur le thème Recourir au prêt de main d'oeuvre

Nos documents sur le thème :

Avenant au contrat de travail : augmenter la rémunération

3 (1 avis clients)

Rédigé par L'équipe Juritravail, mis à jour le 01/10/2021

Covid19 : appliquer le protocole sanitaire en entreprise

Rédigé par Alice Lachaise, mis à jour le 25/01/2022

Lettre de notification d'un avertissement

3.8 (4 avis clients)

Rédigé par L'équipe Juritravail, mis à jour le 19/05/2021

Nos publications sur le thème :