Covid-19 et protocole sanitaire : appliquer les règles du guide repère en entreprise

illustration aperçu dossier.svg

Covid-19 et protocole sanitaire : appliquer les règles du guide repère en entreprise

Photo de Alice Lachaise

Rédigé par Alice Lachaise

Mis à jour le 17 mai 2022

6683 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

Retrouvez les règles sanitaires en entreprise. Gagnez du temps et en efficacité grâce à notre dossier complet à jour des dernières lois ! ⚠ Fin du protocole sanitaire en entreprise depuis le 14 mars 2022 : fin du port du masque en entreprise, fin de la distanciation physique, fin des règles spécifiques concernant la restauration collective, fin du pass vaccinal... Un "guide repère des mesures de... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

En bref

Retrouvez les règles sanitaires en entreprise.

Gagnez du temps et en efficacité grâce à notre dossier complet à jour des dernières lois !


⚠ Fin du protocole sanitaire en entreprise depuis le 14 mars 2022 : fin du port du masque en entreprise, fin de la distanciation physique, fin des règles spécifiques concernant la restauration collective, fin du pass vaccinal... Un "guide repère des mesures de prévention des risques de contamination au covid-19" (aussi appelé guide repère covid ou guide sanitaire covid), a été publié le 16 mars 2022, à destination des entreprises. Il remplace l'ancien protocole sanitaire.


Ce dossier vous explique les conséquences de la fin du protocole sanitaire et la poursuite ou la suppression de certaines mesures. Nous vous indiquons également le contenu du nouveau guide repère covid, applicable depuis le 14 mars 2022 et vos obligations concernant la gestion du covid en entreprise.

Les mesures sanitaires ne doivent pas être vues comme inutiles car, si elles sont bien gérées, elles pourraient vous éviter de nombreux désagréments, tels qu'un fort taux d’absentéisme ou des sanctions.

Vous souhaitez être aidé pour bien appliquer le guide repère covid ? Pour limiter les risques de contamination au covid dans votre entreprise ? 

Retrouvez dans ce dossier tout le contenu juridique pour gérer efficacement la crise du covid-19 en entreprise : recommandation du guide repère covid, obligation vaccinale, fin du pass vaccinal en entreprise, vérification du pass sanitaire dans certains lieux, exception à la fin du port du masque, gestion des cas covid... Nos équipes travaillent sans relâche pour suivre chaque nouvelle réglementation, dans le but de vous accompagner et vous permettre d’y voir plus clair pendant cette période compliquée.

Dans quels cas utiliser ce dossier ?

Votre entreprise est confrontée à la gestion de la Covid-19. Le CSE (comité économique et social) ainsi que les salariés vous posent des questions sur les règles sanitaires.

Devez-vous contrôler les justificatifs de vos salariés ? Vous êtes face à un salarié soumis à l'obligation vaccinale qui refuse de se faire vacciner ? Vous vous demandez comment gérer au mieux ces situations.

Dès lors, plusieurs questions se posent : quels sont les moyens de prévention et d’action à appliquer au vu du guide repère covid (ancien protocole sanitaire) ? Quels sont les métiers concernés par l’obligation vaccinale ? Quels sont les organismes ou instances pour vous accompagner dans vos démarches ? Quelles sont les sanctions possibles en cas de défaillance ? Pouvez-vous sanctionner un salarié qui ne présente pas de certificat de vaccination ? Quelles sont les règles issues du guide repère covid ? Quels changements depuis le 14 mars 2022 ? 

Contenu du dossier :

Ce dossier vous informe notamment sur : 

  • le contrôle de l'obligation vaccinale ;

  • le pass sanitaire et la suspension du pass vaccinal à compter du 14 mars 2022 ;

  • les changements depuis le 14 mars 2022 ;

  • les exceptions à la fin du port du masque en entreprise ;

  • le guide repère covid qui remplace le protocole sanitaire en entreprise ;

  • le rôle du CSE dans le contrôle de l'obligation vaccinale et du pass sanitaire ;

  • le rôle de la médecine du travail

  • la gestion des temps de vaccination pour vos salariés ;

  • la gestion du salarié refusant la vaccination ;

  • les mesures préventives possibles issues notamment du guide repère covid (ancien protocole sanitaire);

  • le télétravail ;

  • la gestion des cas contacts au sein de votre entreprise ;

  • les moyens d’actions à mettre en place ; 

  • les risques de responsabilité pénale ou civile ;

  • les sanctions possibles.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Guide repère covid

icône case à cocher

Règles sanitaires

icône case à cocher

Pass vaccinal suspendu

icône case à cocher

Pass sanitaire

icône case à cocher

Contrôle en entreprise

icône case à cocher

Télétravail

icône case à cocher

Vaccination obligatoire

icône case à cocher

Fin du protocole sanitaire

icône case à cocher

CSE

icône case à cocher

Règlement intérieur

icône case à cocher

Gestion des cas contact

icône case à cocher

Sanctions

icône case à cocher

Certificat de rétablissement

icône case à cocher

Changements au 14 mars 2022

Le plan du dossier

  • I. Le contrôle des salariés soumis à l’obligation vaccinale et au pass vaccinal/pass sanitaire
  • Pass sanitaire, pass vaccinal, qu'est-ce que c'est ?
  • Quels étaient les employeurs soumis au contrôle du pass vaccinal avant le 14 mars 2022 ? Rappel
  • Quels sont les employeurs concernés par le contrôle de l'obligation vaccinale ?
  • Quels justificatifs demander pour vérifier l'obligation vaccinale des salariés ?
  • Dans quels établissements le pass sanitaire est-il toujours applicable ?
  • Quel est le rôle du CSE dans la mise en place du contrôle de l'obligation vaccinale ?
  • Peut-on demander le certificat de vaccination lors d’un entretien d’embauche ?
  • Le conseiller du salarié doit-il être vacciné pour assister le salarié lors d’un entretien préalable ?
  • Le RGPD doit-il être pris en compte, pour la gestion des données de contrôle de l'obligation vaccinale ?
  • II. Protocole sanitaire en entreprise transformé en guide repère covid
  • Fin du port du masque en entreprise : règles et exceptions
  • Aération et la ventilation des locaux : quelles sont les règles ?
  • Quelles sont les mesures de prévention possibles auprès des salariés ? (télétravail, autotest, vaccination, distanciation...)
  • Des moments de convivialité en entreprise sont-ils possibles ?
  • Télétravail : quelles sont les règles pendant la crise sanitaire ?
  • Un salarié présente des symptômes du covid-19 au travail, quelles sont les démarches de l'entreprise ?
  • Quel est le rôle du référent covid au sein de votre entreprise ?
  • III. La mobilisation de l’employeur en faveur de la vaccination
  • L’employeur peut-il programmer des rendez-vous auprès de la médecine du travail pour vacciner ses salariés ?
  • Pouvez-vous refuser qu'un salarié se rende à son rendez-vous de vaccination sur son temps de travail ?
  • Puis-je récompenser les salariés vaccinés en leur versant une prime ?
  • IV. Conséquences sur le contrat de travail, de l’absence de vaccination
  • Que doit faire l'employeur si le salarié refuse de présenter son certificat de vaccination ?
  • L’obligation vaccinale induit-elle une mise à jour du règlement intérieur ?
  • Pouvez-vous obliger votre salarié à poser des congés payés pour régulariser son absence de vaccin ?
  • Quelles sont les responsabilités de l’employeur sur la sécurité et de la santé des salariés dans le cadre du covid-19 ?
  • Votre responsabilité pénale peut-elle être engagée en cas de contamination ?
  • Que risque l'employeur qui ne vérifie pas l'obligation vaccinale des salariés ?

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de lettre

fiche-express

3 Documents RH

La question du moment

Dans quels établissements le pass sanitaire est-il toujours applicable ?

Le pass sanitaire doit être demandé, sauf en cas d'urgence ou pour l'accès à un dépistage covid, pour l'accès au établissements et services suivants :

  • aux services et établissements de santé
  • aux établissements de santé des armées ;
  • aux établissements ou services d'enseignement qui assurent, à titre principal, une éducation adaptée et un accompagnement social ou médico-social aux mineurs ou jeunes adultes handicapés ou présentant des difficultés d'adaptation ;
  • aux centres d'action médico-sociale précoce ;
  • aux établissements ou services d'aide par le travail, de réadaptation, de préorientation et de rééducation professionnelle ;
  • aux établissements et services qui accueillent des personnes âgées ou qui leur apportent à domicile une assistance dans les actes quotidiens de la vie, des prestations de soins ou une aide à l'insertion sociale ;
  • aux établissements et services, y compris les foyers d'accueil médicalisé, qui accueillent des personnes handicapées, quel que soit leur degré de handicap ou leur âge, ou des personnes atteintes de pathologies chroniques, qui leur apportent à domicile une assistance dans les actes quotidiens de la vie, des prestations de soins ou une aide à l'insertion sociale ou bien qui leur assurent un accompagnement médico-social en milieu ouvert ;
  • aux établissements ou services qui assurent l'accueil et l'accompagnement de personnes confrontées à des difficultés spécifiques en vue de favoriser l'adaptation à la vie active et l'aide à l'insertion sociale et professionnelle ou d'assurer des prestations de soins et de suivi médical, dont les centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie, les centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogue, les structures dénommées "lits halte soins santé", les structures dénommées " lits d'accueil médicalisés " et les appartements de coordination thérapeutique ;
  • aux établissements et services sociaux et médico-sociaux à caractère expérimental.

Seules les personnes suivantes (de 12 ans ou plus), qui souhaitent accéder à ses établissements, doivent présenter leur pass sanitaire :

  • au moment de leur admission, les personnes accueillies dans les établissements et services de santé pour des soins programmés, sauf décision contraire du chef de service ou, en son absence, d'un représentant de l'encadrement médical ou soignant ;
  • les personnes accompagnant celles accueillies dans les services et établissements mentionnés ci-dessus ou leur rendant visite, à l'exclusion des personnes accompagnant ou rendant visite à des personnes accueillies dans des établissements et services médico-sociaux pour enfants.

Le pass sanitaire consiste à vérifier que la personne est en possession :

  • d'un schéma vaccinal complet ;
  • d'un certificat de rétablissement de plus de 11 jours et de moins de 4 mois ;
  • d'un test PCR ou antigénique négatif, datant de moins de 24 heures ;
  • d'un certificat médical de contre-interdiction à la vaccination.

A défaut de présentation de l'un de ces documents, vous pouvez interdire l'accès à ces établissements, à la personne qui n'est pas en règle.

Dans ces mêmes établissements, vous pouvez également rendre le port du masque obligatoire.

Le mot de l'auteur

Le 17/05/2022

Ce dossier prend en compte le décret n°2022-807 du 13 mai 2022, prévoyant la fin du port du masque dans les transports en commun depuis le 16 mai 2022. Le masque reste ainsi recommandé, mais non obligatoire, dans les transports publics.

Le 18/03/2022

Ce dossier est à jour des changements intervenus le 14 mars 2022 (guide repère covid en remplacement du protocole sanitaire, fin du pass vaccinal, du port du masque, de la distanciation, poursuite de l'obligation vaccinale et du pass sanitaire dans certains cas...).

Le 11/03/2022

ATTENTION : suppression du protocole sanitaire en entreprise à compter du 14 mars 2022. Ceci conduit à la fin du port du masque en entreprise, à la fin de la distanciation physique, à la fin des règles spécifiques concernant la restauration collective, à la fin du pass vaccinal. Un guide repère covid est mis à disposition des entreprises (notamment sur les règles d'hygiène et de nettoyage). Ce dossier est en cours de mise à jour, pour vous aider à tout comprendre.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

5

Note moyenne sur 1 avis

  • le 22/03/2022

    Super

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Covid-19 et protocole sanitaire : appliquer les règles du guide repère en entreprise"

Par Caroline Audenaert Filliol le 20/06/2024 • 3119 vues

La Convention collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité, également connue sous le nom de Convention collective de la sécurité privée, régit les rapports entre les...


Par Lorène Bourgain le 18/06/2024 • 15916 vues

Certaines informations doivent obligatoirement être communiquées aux salariés, notamment...


Par Yoan El Hadjjam le 11/06/2024 • 26623 vues

La Convention collective nationale du Commerce de détail et de gros à prédominance...


Par Clémence Gosset le 31/05/2024 • 19331 vues

La discrimination au travail est un fléau. Qu'est-ce que la discrimination ? Quelles sont les...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences