Lettre d’invitation d’un syndicat à négocier le protocole d’accord...

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Lettre d’invitation d’un syndicat à négocier le protocole d’accord préélectoral et à présenter une liste de candidats aux élections du CSE

Photo de Lorène Bourgain

Rédigé par Lorène Bourgain

Mis à jour le mardi 11 juin 2024

3076 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

En tant qu'employeur, vous êtes tenu de l'organisation prochaine d'élections professionnelles des membres de la délégation du personnel au CSE au sein de votre entreprise, et vous allez devoir envoyer une lettre d'invitation aux organisations syndicales à négocier le protocole d'accord préélectoral. Découvrez notre modèle !... Lire la suite

4,80€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Votre entreprise est concernée par l’obligation de mettre en place un comité social et économique (CSE). Vous envisagez la tenue prochaine d’élections professionnelles des membres de la délégation du personnel au CSE, et vous ne savez pas par où commencer ?

Avant de procéder aux opérations de vote, il vous incombe d’accomplir quelques formalités, notamment informer tout votre personnel de la date envisagée du 1er tour des élections, mais aussi entrer en contact avec les organisations syndicales intéressées.

La recommandation de l'auteur

Pour des raisons de preuve, il convient d'adresser cette invitation aux organisations syndicales concernées, par courrier recommandé avec accusé de réception.

Si vous ne savez pas quels syndicats inviter, rapprochez-vous de la Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités (DREETS - ancienne DIRECCTE) pour connaître la liste des syndicats représentatifs à l'échelle nationale ou interprofessionnelle notamment.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Que votre entreprise soit déjà dotée de représentants du personnel ou qu'elle en soit dépourvue, vous devez procéder à la mise en place d’un CSE et donc à la tenue d’élections professionnelles dès lors que l’effectif de 11 salariés est atteint sur une période ininterrompue de 12 mois (article L2311-2 du Code du travail).   Une fois vos salariés avertis de l’organisation des élections et avisés de la date envisagée pour le 1ᵉʳ tour (article L2314-4 du Code du travail), la loi prévoit que vous êtes dans l’obligation (articles L2314-5 et L2314-29 du Code du travail) : 

  • d’informer, par tout moyen, les organisations syndicales qui satisfont aux critères de respect des valeurs républicaines et d'indépendance, légalement constituées depuis au moins 2 ans et dont le champ professionnel et géographique couvre l'entreprise ou l'établissement concernés, de l’organisation des élections professionnelles, et de les inviter à négocier le protocole d’accord préélectoral (PAP) et à établir les listes de leurs candidats ;
  • de faire parvenir cette même invitation, par courrier, aux organisations syndicales reconnues représentatives dans l'entreprise ou l'établissement, à celles ayant constitué une section syndicale dans l'entreprise ou l'établissement, ainsi qu’aux syndicats affiliés à une organisation syndicale représentative au niveau national et interprofessionnel.

Par exception, si l’effectif de votre structure est compris entre 11 et 20 salariés, cette invitation n’est obligatoire qu’à la condition qu’au moins l’un de vos salariés manifeste son intention de se porter candidat dans les 30 jours suivant l’information faite à votre personnel au sujet de la date envisagée du 1er tour des élections. À défaut de candidat, vous n’avez pas à procéder à cette invitation (article L2314-5 alinéa 5 Code du travail et décision du Conseil constitutionnel du 21 mars 2018 n°2018-761).

Vous devez adresser l’invitation aux syndicats 2 mois au moins avant l’expiration des mandats des élus en place dans votre entreprise s’il y en a, et, au plus tard, 15 jours avant la première réunion de négociation du PAP (article L2314-5 du Code du travail).

Jusqu’à présent, le contenu de l’invitation devant être envoyée par l’employeur n’était pas réglementé.

Cela a récemment évolué : depuis le 8 juin 2024, il est prévu que l’invitation à négocier le PAP doit nécessairement préciser les éléments suivants (nouvel article D2314-1-1 du Code du travail) : 

  • le nom et l'adresse de l'employeur, ainsi que, le cas échéant, la désignation de l'établissement ;
  • l'intitulé et l'identifiant de la convention collective de branche applicable, le cas échéant ;
  • le lieu, la date et l'heure de la première réunion de négociation.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

4.5

Note moyenne sur 3 avis

  • le 21/06/2022

    Xxx

  • le 23/05/2022

    Très bien

  • le 27/09/2023

    Documents correspondants tout à fait à mes attentes.

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Lettre d’invitation d’un syndicat à négocier le protocole d’accord préélectoral et à présenter une liste de candidats aux élections du CSE"

Par Hugo Michelot le 02/07/2024 • 248683 vues

Vous êtes représentant du personnel et souhaitez conclure une convention de rupture conventionnelle ? Ou alors, vous êtes employeur et envisagez de signer une rupture conventionnelle avec un...


Par Clémence Gosset le 13/06/2024 • 24102 vues

L’accord de performance collective est une alternative aux procédures de licenciement des...


Par David Poroes Pereira le 05/06/2024 • 177160 vues

L'accord d'entreprise négocié et conclu avec les organisations syndicales représentatives ne...



illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences