Forfaits heures, forfaits jours : comment les mettre en place ?

illustration aperçu dossier.svg

Forfaits heures, forfaits jours : comment les mettre en place ?

Photo de Kevin Le Moyec

Rédigé par Kevin Le Moyec

Mis à jour le 06 mars 2024

31273 utilisateurs ont déjà consulté ce dossier

Vous souhaitez avoir recours à une convention ou contrat de forfait pour intégrer à la rémunération de certains de vos salariés les heures supplémentaires qu’ils effectuent habituellement. Téléchargez notre dossier complet rédigé par un juriste pour conclure sereinement une convention de forfait avec votre salarié.... Lire la suite

18,00€ TTC

Faites votre choix parmi les 2 options suivantes :

Ce dossier seul :

18€ TTC

ou

Illustration question

Ce dossier + tester notre formule CSE sans engagement !

Un juriste répond à vos questions + Accédez en illimité à tous nos documents dont celui-ci

Recommandé


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat


illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

En bref

Choisir le forfait mensuel ou hebdomadaire en heures ou le forfait en jours pour vos contrats de travail

En votre qualité d’employeur, vous souhaitez vous exempter du respect de la durée légale du travail de 35 heures. Cette durée collective de travail vous semble en effet peu appropriée pour certains de vos salariés, notamment cadres, dont la charge de travail est variable, et les heures supplémentaires régulières. Vous souhaitez leur proposer de conclure une convention individuelle de forfait.

La convention de forfait détermine un volume d’heures ou de jours de travail sur une période hebdomadaire, mensuelle ou annuelle. Nous vous aidons à répondre à toutes vos interrogations relatives aux salariés pouvant être concernés par la forfaitisation du temps de travail, aux conditions à respecter, et aux modalités de mise en œuvre.

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

La mise en place de la convention de forfait

Vous souhaitez avoir recours à une convention ou contrat de forfait, notamment pour intégrer directement à la rémunération de certains de vos salariés les heures supplémentaires qu’ils effectuent habituellement.

Sachez que vous pouvez leur proposer une convention de forfait mensuel ou hebdomadaire même en l'absence d'accord collectif, contrairement à la convention de forfait sur l'année. Néanmoins, la validité de ces conventions est soumise au respect de certaines formalitésDe plus, les salariés qui bénéficient de ces conventions doivent disposer d'une certaine autonomie dans l'organisation de leur emploi du temps.

Quelles sont les conditions de validité d’une convention de forfait ? Quels en sont les avantages ? Quelle est la différence entre une convention de forfait en heures et une convention de forfait en jours ? Quand est-il possible d'y recourir ? La durée maximale et hebdomadaire de travail doit-elle être respectée ? Comment l'intégrer au bulletin de paie ?

Ce dossier vous permet de conclure sereinement une convention de forfait avec votre salarié.

Contenu du dossier :

Afin d’appréhender les contours de la convention de forfait en heures et en jours, nous abordons les notions suivantes :

  • les avantages de la convention de forfait ;
  • la durée de travail en forfait heures ;
  • la mise en place et les conditions de validité ;
  • les salariés concernés ;
  • la conclusion d’un forfait en heures sur la semaine ou le mois ;
  • la conclusion d’un forfait jours sur l’année ;
  • la rémunération du salarié ;
  • le calcul des jours de repos ;
  • l'incidence des absences ;
  • le rachat de jours de repos ;
  • l'intégration au bulletin de paie.

Nous vous proposons également différents modèles de conventions individuelles ou avenants au contrat de travail instaurant un forfait en heures ou en jours, des modèles de contrat à durée indéterminée avec une clause relative au forfait (en heures ou en jours), ainsi qu’un modèle d’accord pour l’instauration du forfait en jours dans votre entreprise.

Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Convention de forfait en heures sur la semaine ou le mois

icône case à cocher

Conditions de validité de la convention

icône case à cocher

Forfaitisation

icône case à cocher

Durée du travail

icône case à cocher

Convention individuelle de forfait en heures

icône case à cocher

Accord collectif d'entreprise ou d'établissement

icône case à cocher

Convention collective

icône case à cocher

Accord de branche

icône case à cocher

Convention de forfait annuel en jours

icône case à cocher

Répartition du temps de travail

icône case à cocher

Forfait jour cadre

icône case à cocher

Cadre au forfait

icône case à cocher

Convention individuelle de forfait en jours

icône case à cocher

Autonomie

icône case à cocher

Heures supplémentaires

icône case à cocher

Rémunération

Le plan du dossier

  • I) La convention de forfait en heures
  • Qu’est-ce qu’une convention de forfait en heures sur la semaine ou le mois ?
  • Dans quels cas conclure un forfait mensuel ou hebdomadaire en heures ?
  • Quelles sont les conditions de validité d'un forfait mensuel ou hebdomadaire en heures ?
  • Conclusion d'un forfait mensuel ou hebdomadaire en heures : comment rémunérer le salarié ?
  • Quels sont les salariés avec lesquels il est possible de recourir à une convention de forfait en heures ?
  • Dans le cadre d'un forfait mensuel ou hebdomadaire en heures, faut-il décompter le temps de travail ?
  • Dans le cadre d'un forfait mensuel ou hebdomadaire en heures, faut-il respecter les durées maximales de travail ? Quels horaires pour le salarié ?
  • Faut-il mentionner le forfait mensuel ou hebdomadaire en heures dans le bulletin de paie du salarié ?
  • II) La convention de forfait en jours
  • Quels sont les salariés avec lesquels il est possible de recourir à une convention de forfait en jours ?
  • La convention de forfait annuel en jour peut prévoir combien de jours de travail par an pour le salarié ?
  • Dans le cadre d'un forfait mensuel ou hebdomadaire en jours, faut-il décompter le temps de travail ?
  • Dans quels cas la convention de forfait peut-elle être frappée de nullité ?
  • Le décompte du temps de travail d'un salarié soumis au forfait jours peut-il se faire par demi-journée ?
  • En ma qualité d'employeur, puis-je être condamné pour travail dissimulé si je ne respecte pas les modalités du forfait jours prévues au sein de l'accord collectif ?
  • Que faire lorsque l’accord collectif sur lequel reposent les forfaits en jours n’est pas à jour ?
  • Comment calculer le nombre de jours de repos ?
  • Le nombre de jours effectivement travaillés doit-il être indiqué sur le bulletin de paie ?
  • A quel risque je m'expose si je propose à mon salarié sous forfait annuel en jours une rémunération insuffisante ?
  • L’employeur peut-il imposer des heures de présence à un salarié en forfait jour ?
  • L’employeur doit-il tenir un document récapitulant les jours travaillés ?
  • Quels sont les points que je dois aborder avec mon salarié au cours de l'entretien annuel individuel ?
  • Comment gérer les absences du salarié, notamment pour cause de maladie ?
  • Est-il possible de dépasser le nombre de jours prévu au contrat ?
  • III) Dispositions exceptionnelles résultant de la crise sanitaire liée à la Covid-19
  • Combien d’heures sont indemnisées par l’allocation d’activité partielle pour un cadre au forfait ?

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de lettre

contract

6 Modèles de contrats

fiche-express

1 Fiche express

fiche-express

1 Document RH

La question du moment

Quels sont les salariés avec lesquels il est possible de recourir à une convention de forfait en jours ?

Il vous est possible de conclure une convention de forfait en jours avec (1) :

  • vos salariés cadres qui disposent d'une autonomie dans l'organisation de leur emploi du temps, et dont la nature des fonctions ne les conduit pas à suivre l'horaire collectif applicable au sein de l'atelier, du service ou de l'équipe auquel ils sont intégrés ;
  • vos salariés non cadres dont la durée du temps de travail ne peut être prédéterminée, et qui disposent d'une réelle autonomie dans l'organisation de leur emploi du temps pour l'exercice des responsabilités qui leur sont confiées.
À ce titre, il n'est pas possible pour un salarié ayant un aménagement du temps de travail du fait de son état de santé de bénéficier du forfait jours, ne pouvant pas dépasser un certain nombre d'heures de travail. 
 
Vous devez vous assurer régulièrement que la charge de travail de votre salarié est raisonnable et permet une bonne répartition dans le temps de son travail (2). En effet, effectuer un point sur la situation du salarié lors de l'entretien annuel ne suffit pas, il faut un suivi régulier tout au long de l'année (3).
 
En outre, un accord collectif d'entreprise ou d'établissement, ou à défaut, une convention ou un accord de branche doit mettre en place la possibilité de recourir au forfait jour (4).
 
Le texte doit déterminer (5) :
  1. les catégories de salariés susceptibles de conclure une convention individuelle de forfait ;
  2. la période de référence du forfait, qui peut être l'année civile ou toute autre période de douze mois consécutifs ;
  3. le nombre de jours compris dans le forfait, dans la limite de deux cent dix-huit jours ;
  4. les conditions de prise en compte, pour la rémunération de vos salariés, des absences, des arrivées et des départs en cours de période ;
  5. les caractéristiques principales des conventions individuelles, qui doivent notamment fixer le nombre de jours compris dans le forfait ;
  6. les modalités selon lesquelles vous vous assurez de l'évaluation et du suivi régulier de la charge de travail de votre salarié ;
  7. les modalités selon lesquelles vous communiquez périodiquement avec votre salarié sur sa charge de travail, sur l'articulation entre son activité professionnelle et sa vie personnelle, sur sa rémunération ainsi que sur l'organisation du travail dans l'entreprise ;
  8. les modalités selon lesquelles votre salarié peut exercer son droit à la déconnexion ;
  9. éventuellement, le nombre maximal de jours travaillés dans l'année lorsque votre salarié renonce à une partie de ses jours de repos. Ce nombre de jours doit être compatible avec les dispositions légales et réglementaires relatives au repos quotidien, au repos hebdomadaire et aux jours fériés chômés dans l'entreprise et avec celles relatives aux congés payés.
Attention : Si vous établissez une convention de forfait avec l'un de vos salariés ne remplissant pas les conditions déterminées légalement, il pourra demander la nullité de sa convention.

Dans ce cas, son temps de travail sera décompté en heures, et vous devrez lui verser un rappel de salaire correspondant au paiement de ses heures supplémentaires (6).

Le mot de l'auteur

Le 06/03/2024

Nous mettons à votre disposition dans ce dossier un document RH vous permettant de respecter vos obligations en matière de suivi du temps de travail.

Le 09/11/2023

La Cour de cassation, le  5 juillet 2023 a précisé les conditions dans lesquelles la convention de forfait peut être frappée de nullité si l'accord collectif mettant en place le forfait dans l'entreprise ne protège pas les salariés. Notre dossier vous permet d'aborder sereinement la mise en place du forfait dans votre entreprise.

Le 16/02/2023

L'utilisation d'une convention de forfait peut être une solution simplifiée de gestion et d'organisation au sein de l'entreprise, notamment pour les salariés cumulant les heures supplémentaires. Ce dossier vous apporte les éléments pour une mise en place optimale de la forfaitisation du temps de travail du salarié.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Illustration avis

Ce que pensent nos clients :

4.5

Note moyenne sur 3 avis

  • le 16/09/2022

    Très clair et précis

  • le 11/05/2022

    Documentation très fournie sur de nombreux sujets et facilement téléchargeable

  • le 18/11/2021

    Dossier complet sur les contrats de travail, bien documenté et argumenté. il m’a été facile de rédiger un contrat de travail détaillé et solide

Pour aller plus loin

Nos actualités en lien avec : "Forfaits heures, forfaits jours : comment les mettre en place ?"

Par Grégory Chauvin Hameau le 06/05/2024 • 1085978 vues

Contingent annuel, durées maximales de travail : la gestion et le décompte des heures supplémentaires obéissent à des règles claires, qu'il peut être difficile d'articuler de prime abord....


Par Caroline Audenaert Filliol le 22/03/2024 • 28815 vues

Certains de vos salariés, notamment cadres, ont une charge de travail variable et effectuent...


Par Caroline Audenaert Filliol le 19/03/2024 • 3614 vues

Pour être licite, une convention de forfait en jours doit être prévue par un accord...


Par Caroline Audenaert Filliol le 14/12/2023 • 4671 vues

Le CDI à temps partiel présente des avantages pour l'employeur comme pour le salarié. Il...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences