illustration logo

Lettre de dénonciation d’un accord d’entreprise par l’employeur

illustration aperçu dossier

Ce modèle de lettre : Lettre de dénonciation d’un accord d’entreprise par l’employeur

9984 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le 11 avril 2019


Chef d'entreprise, vous souhaitez mettre un terme à un accord d'entreprise en le dénonçant.
Vous notifiez donc votre décision aux autres signataires de l'accord.

4,80€ TTC


La recommandation de l'auteur

La notification de la dénonciation de l'accord doit être envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception, pour des raisons de preuve.

Après l'envoi de votre courrier, la dénonciation doit être déposée auprès des services du ministre chargé du travail, de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi et auprès du secrétariat-greffe du Conseil de prud'hommes, dans le ressort duquel l'accord concerné a été conclu (articles D2231-2 et D2231-5 du Code du travail).

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Seuls les accords d'entreprise conclus pour une durée indéterminée peuvent être dénoncés à tout moment (article L2261-9 du Code du travail).

Le chef d'entreprise, en tant que signataire de l'accord collectif a la possibilité d'y mettre un terme en le dénonçant.

La dénonciation de l'accord d'entreprise se fait par envoi d'un courrier de dénonciation aux autres parties signataires. S'agissant d'une décision discrétionnaire appartenant au chef d'entreprise, il n'a pas à motiver son choix.

La consultation du Comité d'Entreprise (CE), sur le projet de dénonciation, n'est plus requise depuis le 1er janvier 2016 (ancien article L2323 du Code du travail). Cela reste inchangé concernant le Comité Social et Economique (CSE).

Lorsque la dénonciation émane de la totalité des signataires employeurs ou des signataires salariés, la convention ou l'accord continue de produire effet jusqu'à l'entrée en vigueur de la convention ou de l'accord qui lui est substitué ou, à défaut, pendant une durée d'un an à compter de l'expiration du délai de préavis, sauf clause prévoyant une durée déterminée supérieure (article L2261-10 du Code du travail).

Notez qu'une négociation, en vue de la signature d'un accord de substitution, est ouverte dans les 3 mois qui suivent la date de la dénonciation (le préavis) à la demande d'une des parties intéressées.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez du temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit.

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités sur le thème Dénoncer un accord d'entreprise, comment faire ?

Par Alexandra Marion le 15/09/2022 • 141364 vues

L'accord d'entreprise négocié et conclu avec les organisations syndicales représentatives, ne correspond plus aux besoins de votre entreprise et de vos salariés, ni à l'évolution de votre str...


Par L'équipe Juritravail le 10/04/2018 • 160194 vues

Un accord collectif applicable dans votre entreprise ne vous convient plus. L'évolution de l'org...


illustration-question

Une question  ?

Appelez-nous gratuitement au 01 75 75 36 00


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences