Logo Juritravail
photo de Mathilde Guyban

Ce dossier : 

Gérer vos relations avec les Délégués Syndicaux

a été rédigé par Mathilde Guyban, Juriste

Employeur

Professionnel

personnages illustrant Juritravail

Gérer vos relations avec les Délégués Syndicaux

aperçu du sommaire du dossier Gérer vos relations avec les Délégués Syndicaux

Rédigé par Mathilde Guyban - Mis à jour le 21 février 2020

Vous savez que l’exercice du droit syndical peut supporter des obligations pour l’employeur. Lorsque les conditions sont requises, un syndicat peut constituer une section syndicale au sien d’une entreprise...

Lire la suite



Descriptif du dossier

Vous savez que l’exercice du droit syndical peut supporter des obligations pour l’employeur. Lorsque les conditions sont requises, un syndicat peut constituer une section syndicale au sien d’une entreprise. Les organisations syndicales peuvent, toujours sous conditions, désigner un délégué syndical. Quelles sont ces conditions et les conséquences de l’exercice du droit syndical pour votre établissement ?  Nous vous donnons les éléments afin de gérer les relations avec les délégués syndicaux.


illustration-abonnement

Grâce à l'abonnement Juritravail, accédez à tous les documents du site en libre accès et à jour des dernières réformes

Découvrir nos abonnements

Testez notre solution gratuitement


Dans quel cas utiliser ce dossier ? 

Vous souhaitez connaître la législation relative à l’exercice du droit syndical afin d’éviter de commettre un délit d’entrave. A ce titre, vous vous demandez si un délégué syndical doit être désigné dans toutes les entreprises ? Existe-t-il- des conditions d’effectifs ? Qui peut être désigné ? Peut-il y avoir plusieurs délégués syndicaux ? Qu’implique le statut protecteur des salariés protégés ? Quel contrôle pouvez-vous faire sur les activités syndicales ?

Contenu du dossier

Ce dossier aborde les thèmes suivants : 

  • la représentativité syndicale selon l’effectif de l’entreprise ;

  • la désignation d’un délégué syndical ;

  • le statut protecteur ;

  • le local des sections syndicales ;

  • les heures de délégations ;   

  • le déplacement des délégués syndicaux ;

  • les réunions syndicales ;

  • les communications syndicales ;

  • le contrôle de l’employeur ;

  • le délit d’entrave.


Les notions clés abordées dans ce dossier :

Illustration dossier
icône case à cocher

Délégué syndical

icône case à cocher

Salarié protégé

icône case à cocher

E-tracts et publications par mail et via intranet

icône case à cocher

Représentant de section syndicale

icône case à cocher

Affichage des communications

icône case à cocher

Contrôle des communications syndicales

icône case à cocher

Comité Social et Economique

icône case à cocher

Distribution des tracts

icône case à cocher

Sanctions


Le plan du dossier

  • I. Une instance représentative : le Comité Social et Economique

  • Comité Social et Economique, section syndicale, délégué syndical, représentant de la section syndicale : comment les distinguer ?

  • Quand faut-il mettre en place les représentants du personnel (Comité Social et Économique et délégués syndicaux) ?

  • II. La désignation d'un délégué syndical dans l'entreprise

  • Quel contrôle exerce l’employeur sur l’utilisation des heures de délégation ?

  • Quelles sont les entreprises dans lesquelles un délégué syndical peut être désigné ?

  • Qui désigne les délégués syndicaux ?

  • Qu'est-ce-que le statut protecteur ?

  • Délégué syndical : quel effectif prendre en compte lors de la mise en place ?

  • Pour quels représentants du personnel l’employeur doit-il appliquer un statut protecteur ?

  • Mon entreprise a moins de 50 salariés, comment s’organise la représentation syndicale ?

  • Quelle est la durée de la protection des représentants du personnel ?

  • Combien de délégués syndicaux peuvent être désignés ?

  • Un salarié à temps partiel peut-il disposer d'un mandat de représentant du personnel ?

  • III. Le statut protecteur du délégué syndical

  • Sous quelles modalités puis-je contester la désignation d’un délégué syndical ?

  • IV. Le mandat et les moyens du délégué syndical

  • Représentants des syndicats : de combien d’heures de délégation bénéficient-ils ?

  • Dans quelles mesures les Délégués Syndicaux peuvent-ils se déplacer pour assurer leur fonction ?

  • La mise à pied (conservatoire et disciplinaire) d’un élu suspend-elle son mandat ?

  • V. Le contrôle de l'employeur

  • L’employeur doit-il obligatoirement mettre un local à la disposition des sections syndicales ?

  • Comment le délit d'entrave est-il constitué ?

  • Dans quels cas les juges ont-ils considéré qu’il y avait discrimination syndicale ?

  • Quels pouvoirs l’employeur a-t-il sur les réunions syndicales ?

  • Quels pouvoirs l’employeur a-t-il sur les communications syndicales ? (Affiches, tracts, voies électroniques)

Ce dossier contient également

letter

1 Modèle de Lettre

fiche-express

3 Fiches express


La question du moment

L’employeur doit-il obligatoirement mettre un local à la disposition des sections syndicales ?

Selon le code du travail l'employeur ne doit pas fournir systématiquement un local aux sections syndicales. 
Le droit pour une section syndicale d'avoir à disposition un local, commun ou propre, est en effet fonction du nombre de salariés dans l'entreprise. 

L'employeur devra mettre à disposition des sections syndicales un local commun, dans les entreprises ou établissements de plus de 200 salariés. Les sections syndicales se partageront ce local (1)

S'il n'existe qu'une section syndicale dans l'entreprise, celle-ci disposera seule de ce local l'employeur ne pouvant lui soustraire ce droit. 

Quand le seuil des 200 salariés n'est pas atteint, seule une convention ou un accord collectif en ce sens peut astreindre l'employeur à attribuer ou à permettre l'utilisation d'un local aux sections syndicales. 


Si le nombre de salariés passe le seuil de 1000 salariés, l'employeur devra alors fournir à chacune des sections un local propre (1)

Aussi bien pour le local commun que pour le local propre à chaque section, l'aménagement (matériel nécessaire) et l'utilisation du local (répartition du temps d'utilisation entre les différentes sections) doivent être fixés par accord avec le chef d'entreprise. 

Les délégués syndicaux peuvent tenir des permanences dans le local syndical durant leurs heures de délégation. 

Les adhérents de la section peuvent également y être présents à l'occasion de leur réunion mensuelle. 
Hormis dans le cas d'un accord collectif conclu en ce sens, l'employeur n'est pas tenu de mettre le local à disposition de la section syndicale pendant les heures de fermeture de l'entreprise. 

Il faut préciser que le local syndical doit être distinct de celui des délégués du personnel, et doit être destiné uniquement aux sections syndicales. 

La juridiction compétente en cas de litige relatif à l'attribution ou à l'utilisation du local syndical est le Tribunal judiciaire.


N'attendez plus ! Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un langage clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat



Les dernières actualités sur cette thématique


illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 48 h !


Pour aller plus loin

En savoir plus sur le thème Gérer les relations avec les Délégués Syndicaux

Nos actualités sur le thème Gérer les relations avec les Délégués Syndicaux

Par Stéphane Vacca le 05/04/2017 • 1290 vues

Dans les entreprises d'au moins 500 salariés, chaque syndicat représentatif, qui a participé à une liste commune avec un autre syndicat, peut, s’il remplit toutes les conditions de l’article L.2143-4, désig...


Par Julie Belma le 18/05/2011 • 2910 vues

La période transitoire prévue par la loi du 20-8-2008 ne prend fin, au niveau d'une UES, que lorsque des...




20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences