Accord de l'employeur à la suite d'une demande de congés annuels

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Accord de l'employeur à la suite d'une demande de congés annuels

Photo de Yoan El Hadjjam

Rédigé par Yoan El Hadjjam

Mis à jour le jeudi 6 juin 2024

53211 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous êtes manager et vous souhaitez accepter une demande de congés payés ? Lorsque votre employé vous a fait part de son souhait de poser des jours de congé payé, vous devez lui retourner une lettre spécifiant votre accord ou non. Optez pour le modèle de lettre de Juritravail, personnalisable et prêt à l'emploi.... Lire la suite

4,80€ TTC

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :


illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

L'un(e) de vos employé(e)s a sollicité votre accord concernant sa demande de congé. Utilisez ce modèle de lettre pour lui répondre positivement.

La recommandation de l'auteur

Nous vous invitons à notifier au salarié l'acceptation de sa demande de congés payés par courrier recommandé avec accusé de réception. Si une modification de sa demande de congé devait avoir lieu, vous pourriez ainsi prouver que vous êtes encore dans le délai de 1 mois avant la date de début des congés.

Ce modèle de lettre est inclus dans le dossier :

Ce que dit la loi

Un salarié a droit à 30 jours ouvrables de congés payés : 24 jours ouvrables au titre du congé principal, et la cinquième semaine de congés payés. Le congé principal ne doit pas être accolé à la cinquième semaine (article L3141-17 Code du travail). 

Les congés payés acquis doivent être pris au cours d'une période de référence, comprenant impérativement la période du 1er mai au 31 octobre de chaque année (article L3141-13 du Code du travail).

L'employeur doit informer les salariés des dates retenues pour la période de prise de congés au moins 2 mois avant son ouverture (article D3141-5 Code du travail). Il doit également les informer des dates de prise de congés au moins un mois avant la date de départ en congé (article D3141-6 Code du travail).

C'est à l'employeur qu'il revient de déterminer les dates de départ en congé, en fonction d'un ordre, soit fixé par la convention collective ou les usages, soit de sa propre initiative après consultation des représentants du personnel, au vu de critères non discriminatoire. 

L'employeur devra tenir compte de différents critères tels que la situation familiale des salariés, leur ancienneté ou encore leur activité éventuelle auprès d'autres employeurs.

illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

Pour aller plus loin

illustration-question

Nos juristes experts vous accompagnent au quotidien

Gagnez en temps et en sérénité, nous répondons à vos questions dans tous les domaines de droit !

Plus d'infos au 01 75 75 36 00 !

Découvrir notre assistance juridique

Le droit plus simple au quotidien

Nos actualités en lien avec : "Accord de l'employeur à la suite d'une demande de congés annuels"

Par David Poroes Pereira le 16/07/2024 • 206621 vues

Pour les besoins de votre activité, vous envisagez d'avoir recours au travail de nuit dans votre entreprise. Comment mettre en place le travail de nuit ? Quels horaires pouvez-vous fixer aux...



Par Sessi Imorou le 22/02/2024 • 54815 vues

Le dispositif de réduction du temps de travail (RTT) permet de compenser une durée de travail...


Par Sessi Imorou le 13/11/2023 • 39112 vues

Dans votre entreprise, vous avez droit à des jours de réduction de temps de travail (RTT) qui...


illustration-rdv-avocat

Vous souhaitez consulter un avocat compétent en droit du travail proche de chez vous ?

Retrouvez les coordonnées d'avocats partout en France dans notre annuaire.

Appelez notre équipe au 01 75 75 42 33 pour vous faire accompagner (prix d'un appel local).


20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences