Avocat Droit du Travail à Nice - Maître JOURQUIN

Le Cabinet d’avocats en droit du travail, a été créé en 2002, par Maître Stéphanie JOURQUIN, titulaire d’une maîtrise en droit privé, ainsi que d’un DESS de contentieux de droit public et privé de l’université Paris XIII.


Conséquences sur les indemnités en cas de licenciement nul

par Maître Stéphanie JOURQUIN - 16/01/2023 - 307 vues

Le Code du travail prévoit dans son article L.1235-2-1, qu’en cas de pluralité de motifs de licenciement, si l’un des griefs reprochés au salarié porte atteinte à une liberté fondamentale, la nullité encourue de la rupture ne dispense pas le juge d’examiner l’ensemble des griefs énoncés.


Requalification d’un contrat de travail à temps partiel en contrat de travail à temps plein : point de départ et durée du délai de prescription

par Maître Stéphanie JOURQUIN - 27/12/2022 - 571 vues

Les multiples délais de prescription en vigueur en droit du travail ne rendent pas la tâche facile aux professionnels du droit. 


La condamnation à 68 millions d’euros en Espagne pour rupture abusive de proposition d’embauche est-elle possible en France ?

par Maître Stéphanie JOURQUIN - 19/12/2022 - 682 vues

La première banque d’Espagne, SANTANDER, a été jugée pour rupture abusive de proposition d’embauche.


Faute grave d’un salarié absent : peut-on procéder au licenciement dans un délai restreint ?

par Maître Stéphanie JOURQUIN - 28/11/2022 - 2181 vues

La faute grave d’un salarié absent de l’entreprise ne peut remettre en cause son licenciement, en se fondant sur le fait que son entretien préalable de licenciement a eu lieu tardivement par rapport à la découverte des faits constitutifs de cette faute. 


Contrôle des horaires de travail : les badgeuses photos sont-elles légales ?

par Maître Stéphanie JOURQUIN - 14/11/2022 - 660 vues

La relation de travail née d’un contrat de travail implique nécessaire un lien de subordination entre le salarié et l’employeur.


La contrepartie au dépassement du temps normal de trajet domicile-travail doit être suffisante

par Maître Stéphanie JOURQUIN - 31/10/2022 - 2077 vues

Le Code du travail prévoit dans son article L 3121-4 que le temps de déplacement professionnel doit faire l’objet d’une contrepartie dès lors qu’il dépasse le temps normal de trajet domicile-travail.