Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement et Rupture conventionnelle » Rupture Conventionnelle (amiable) » Actualités

Retour aux Actualités Rupture Conventionnelle (amiable)

Yves NICOL

Rupture conventionnelle et indemnité obligatoire

Par | |

En cas de rupture conventionnelle du contrat de travail, le versement d'une indemnité est-il vraiment obligatoire ? Cette question m'est fréquemment posée car, lorsque c'est le salarié qui demande cette rupture, il se voit souvent opposer un refus de la part de l'employeur, qui ne veut pas payer...

L'indemnité minimale : l'indemnité légale de licenciement

Si le salarié ne relève pas d'une convention collective, alors c'est l'indemnité légale, définie à l'article L.1244-9 du Code du travail, qui doit être payée. Soit 1/5 mois par année d'ancienneté. Exemple : salaire brut 3000 euros. ancienneté 5 ans. Indemnité : 3 000 euros.

Si l'ancienneté est inférieure à un an, l'indemnité est calculée au prorata du nombre de mois de présence.

S'il existe une convention collective.

Dans ce cas, c'est l'indemnité conventionnelle qui s'applique. Elle est en général supérieure à l'indemnité légale.

Le formulaire signé par l'employeur et le salarié mentionne obligatoirement l'indemnité versée. Ce formulaire récapitule les salaires des 12 derniers mois ainsi que la convention collective applicable.

Ce formulaire signé est adressé à l'Administration (DDTEFP) qui contrôle l'existence d'une indemnité et son calcul. Si l'indemnité n'est pas mentionnée, ou si elle est mal calculée, la rupture conventionnelle n'est pas homologuée et est donc annulée.

Donc, pour simplifier : si l'indemnité est due, elle est obligatoirement versée. C'est la raison pour laquelle la rupture conventionnelle intervient plus souvent lorsque c'est l'employeur qui la demande et est en général refusée lorsque c'est le salarié qui la demande.Surtout lorsqu'il a un ancienneté importante...

Source


Favoris

Commenter cet article

Vos Réactions Réagir


  • lali866 - Visiteur Le 06-08-2013 à 11:19

      visiteur


    Bonjour,


    J'ai obtenu une rupture conventionnelle et j'ai fini mon contrat le 31 juillet dernier. J'ai neuf mois d'ancienneté. Mon patron m'a annoncé que mon indemnité (300 pour un salaire de 2000) serait convertie en C.P, afin, je pense me les déduire et ne pas payer cette indemnité.

    Puis je refuser de signer le solde de tout compte ou sa manière d'agir est légale?


    Merci


    Bonne journée 

       




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com


Retour au Dossier: Rupture Conventionnelle (amiable)



27 806 Professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2014 JuriTravail tous droits réservés

Comment démissionner ?
Vous êtes salarié et vous souhaitez quitter votre
emploi actuel ?
Retrouvez tous les éléments pour démissionner.
En savoir plus
Comment démissionner ?
Vous êtes salarié et vous souhaitez quitter votre
emploi actuel ?
Retrouvez tous les éléments pour démissionner.
En savoir plus