Logo Juritravail

Accueil » Droit Pénal » Infractions » Forum

Forum Droit Pénal

Forum Infractions

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Vol suite a un hébergement gracieux

Visiteur

Le 13-05-2022 à 15:29

Bonjour, je suis a la recherche de renseignement. Hier soir ma copine a offert une nuit dans notre appartement a deux jeune gens (17 ans de leur dire ) qui n'avais pas de toit pour la nuit, ce matin a notre reveille c'est 2 personne avais disparu et avec elles 2 telephone portable ansi qu'un nintendo switch accompagner des jeux de la console ( valeur estimer 850 Euros). Nous avons donc été deposer plainte contre X a notre commisariat avec le peu d'information dont nous disposions ( les prenom qu'ils nous ont donner les ages qu'ils nous on donnée ainsi qu'une photo que nous avion de leur visage).J'aimerais donc savoir si il y a des démarche supplementaire a démarrer ? J'ai dors et déjà declarer le sinistre aupres de notre assurance habitation mais sans effraction notre contrat n'a pas l'aire de nous couvrire pour ce type de vol. je vous remercie par avance pour vos reponse. Bonne journée.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 14-05-2022 à 09:01

      + 500 messages


    Bonjour,
    Non, il n'y a rien de plus à faire. Les deux personnes en question, étant coupables de vol, restent tenues de vous indemniser si elles sont retrouvées et que le vol est prouvé.
    Sur le plan technique certains fabriquants d'appareils permettent de les verrouiller à distance ou de les localiser, vous pouvez toujours regarder de ce côté. S'ils peuvent être localisés, c'est une donnée à transmettre à la police.
    Comme les voleurs ont été introduits chez vous par votre compagne, votre assurance ne va effectivement pas vous indemniser. Vis-à-vis d'elle, votre responsabilité est engagée.
    Notez qu'héberger des mineurs inconnus sans avertir les autorités n'est pas une bonne idée (même si ce ne sont pas des fripouilles). Les mettre à l'abri est très bien, mais il aurait ensuite fallu avertir la police, afin qu'elle puisse ensuite les remettre aux services sociaux ou à leurs parents.
    Double avantage : si ce ne sont pas des enfants en détresse, ils devront assumer leurs salades face à la police ; et si ce sont bien des mineurs à la rue, ils passent aux mains de gens compétents qui les mettront à l'abri du danger.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page