Accueil » Professionnel » Droit pénal

Forum Crime Délit

Attouchement mineur de 14 ans sur mineur de 5 ans

Forum Crime Délit

Bienvenue sur le forum Crime Délit. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 21-05-2023 à 22:42

Bonjour, Lorsque j’avais 5 ans (en 1999) j’ai subis des attouchements par un garçon qui avait 14 ans et était un ami de mon frère, nos familles étaient proches (nos parents étaient amis également) du coup les caresses sur les parties génitales ont étaient faites a plusieurs reprises. A force j’avais des rougeurs et des irritations, et j’ai également eu un staphylocoque doré sur les parties genitales à cette même époque, ce qui a conduit à des rdv médicaux et mis ma mere sur la voie des attouchements. Elle a donc cherché « qui » mais cela n’a pas aboutis, elle a finit par abandonné les recherches car je ne parlais pas. J’ai souffert de terreurs nocturne et d’énurésies (jours et nuits) jusqu’à mes 10/11 ans. C’est d’ailleurs à l’âge de 10 ans que j’ai compris la gravité de ce qu’il s’était produit, j’en ai parlé à mes parents et s’en est suivis un procès. Il y a eu une confrontation dans un commissariat et le garçon n’a jamais avoué, l’affaire a été classé malgré l’appuie de la brigade des mineurs qui soutenait qu’il s’était bien passé quelque chose, mais il a été dit qu’on ne pouvait rien faire car il était mineur de moins de 15 ans au moment des faits et qu’il niait. Malgré plusieurs suivis psychologiques je vais avoir 29 ans désormais et je ressens le besoin de relancer la procédure, cependant j’ai peur que cela ne mène à rien comme le premier procès, surtout si l’auteur des attouchements n’avoue toujours pas. Pour indication supplémentaire, la première fois ou cela s’est produit j’en avait parlé à mon frere de 14 ans (il était donc au courant) mais il n’a pas su réagir et m’a dit que ce n’était pas grave et qu’il ne fallait rien dire sans se douter que ça se reproduirait souvent, c’est pourquoi je n’ai plus du tout parlé jusqu’a mes 10ans. Je regarde régulièrement les réseaux sociaux de l’homme qui m’a touché et il est père de deux enfants, je pense qu’à l’époque il a « exploré » l’anatomie féminine avec moi car s’était plus facile avant de s’aventurer vers des filles de son âge Pensez vous que ce cas peut être défendu et surtout obtenir un autre résultat qu’un non-lieu ou une affaire classé ? Merci pour votre aide, Cdt

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 22-05-2023 à 12:52

      + 200 messages


    bonjour
    il vous faudrait d'autres éléments à proposer à la justice.
    pour la justice il faut des preuves et le jeune homme a toujours nié
    je pense que vous avez peu de chance d'obtenir un résultat positif  actuellement
    avez vous eu un suivi psychologique,?
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page