Le professionnel a perdu le bien que vous lui avez confié pour réparation.

illustration aperçu lettre.png

Modèle de lettre : Le professionnel a perdu le bien que vous lui avez confié pour réparation.

Photo de L'équipe Juritravail

Rédigé par L'équipe Juritravail

Mis à jour le mercredi 18 mars 2020

185 utilisateurs ont déjà consulté ce modèle de lettre

Vous avez déposé un appareil, une montre, un bijou chez un professionnel pour le faire réparer, nettoyer, (etc.). Le professionnel ne peut pas vous le restituer car il a égaré cet objet. Vous entendez demander réparation à ce prestataire de services de la perte de votre bien.... Lire la suite

3,60€ TTC

illustration people

Rédigé par un juriste

illustration prêt à l'emploi

Prêt à l’emploi

illustration telechargement immédiat

Téléchargement immédiat

En bref

Vous avez déposé un appareil, une montre, un bijou chez un professionnel pour le faire réparer, nettoyer, (etc.). Le professionnel ne peut pas vous le restituer car il a égaré cet objet.

Vous entendez demander réparation à ce prestataire de services de la perte de votre bien.

La recommandation de l'auteur

Restez courtois en toutes circonstances, car on obtient rarement ce que l'on souhaite en étant agressif ou désagréable.

Pour des raisons de preuve, vous êtes invité à envoyer votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

A l'appui de ce courrier, pensez à joindre la facture d'achat du produit pour pouvoir justifier de sa valeur.

Ce que dit la loi

Si le prestataire de services à qui vous avez confié votre bien est dans l'impossibilité de vous le restituer, il doit vous indemniser, car, en acceptant le dépôt de cet objet, il en est devenu dépositaire (articles 1915 et suivants du Code civil). Il doit donc vous restituer « la chose même qu'il a reçue ». À défaut, sa responsabilité est engagée.

En pratique, à défaut de restitution, vous pouvez mettre en demeure le professionnel de vous restituer l'objet, dans un délai précis, par courrier recommandé avec avis de réception. Et, s'il est dans l'impossibilité de s'exécuter, vous pouvez demander des dommages et intérêts, en produisant la facture d'achat de l'objet, une décote étant en général pratiquée pour tenir compte de l'usure.

Photo de L'équipe Juritravail

L'équipe Juritravail Juriste rédacteur web

Voir son profil
illustration-question-juridique

Une question vous trotte dans la tête ?

Testez gratuitement notre abonnement en posant votre question
à nos juristes. On vous répond en moins de 24 h !
Nos juristes vous répondent
gratuitement en 24h !

20 ans que l’on accompagne
les professionnels

Une équipe de 50 juristes
bac +5 et 700 avocats

Tous les droits adressés : droit social, droit fiscal, droit des sociétés...

+ 3 000 abonnés pros qui utilisent nos services

Ils partagent leurs expériences