Logo Juritravail

Accueil » Droit de la Santé - Droit Médical » Droit du Patient » Forum

Forum Droit de la Santé

Forum Droit du Patient

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Message vocal reçu du medecin de travail pendant un arrêt de maladie

Visiteur

Le 18-09-2021 à 11:44

Bonjour,

En arrêt de maladie mon médecin de travail m’a laissé un message vocal sur mon n° privé me demandant pourquoi je ne suis pas rendu au RDV dans son cabinet.  RDV dont je n’avais pas connaissance.

L’interrogation de ce message vocal en engendré un stress et m’a fait chuter. Résultat Rupture complète du tendon d’Achile.

Question : Le médecin du travail est-il en droit de contacter un salarié en arrêt de maladie sur son N° privé ? Quels sont mes recours ?

Merci d'avance. Cordialement


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 18-09-2021 à 12:17

      + 1000 messages


    Bonjour,

    C'est difficile de vous répondre sans le contexte et les circonstances,

    mettons que votre employeur ait pris rendez-vous au service de santé au travail pour que vous passiez après la fin de votre arrêt de travail une visite de reprise, mais cet arrêt a finalement été prolongé et l'employeur n'a pas prévenu le médecin du travail de cette prolongation, lui n'a alors pas su que votre rendez-vous était annulé

    du point de vue du médecin du travail, ignorant votre prolongation d'arrêt et croyant le rendez-vous maintenu, vous étiez alors potentiellement en faute (non présentation à une visite obligatoire)

    et je suppose que plutôt que d'en passer par votre employeur pour signaler cette faute potentielle le médecin du travail a opté pour essayer de vous contacter directement et vous demander l'explication de votre absence au rendez-vous

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    Le 18-09-2021 à 15:39

    Je vous remercie pour votre retour,

    Oui c'est exactement cela. J'étais en arret de travail et mon arrêt a été prolongé.

    Mon employeur a été prévenu dans les temps de ma prolongation mais cependant il n'a pas annulé la visite de reprise qu'il avait prise par anticipation pour dans les 3 jrs suivant ma reprise.

    C'est lui qui a commis une erreur.

    Non seulement je n'avais pas connaissance de cette convocation et en plus un appel du médecin de travail pendant ma prolongation ce qui a engendré un gros stress et cette chute.

    En attendant je subis les désagréments et les pertes de salaire. je ne trouve pas cela normal.

    Cordialement

    Moderateur

    Le 18-09-2021 à 16:54

    C'est ce que je supposais, le médecin du travail ne vous voyant pas au rendez-vous qu'avait pris l'employeur et que celui-ci n'avait pas annulé, a certainement préféré essayer d'abord de vous joindre et vous laisser un message plutôt que de signaler immédiatement à l'employeur votre défection (du moins, ce qu'il a pensé être une défection).

    Si c'est dans cette démarche c'était peut-être pour vous éviter la sanction disciplinaire que risque d'encourir un salarié qui ne se présente pas à une visite obligatoire.

    Bien évidemment, vous ne risquiez aucune sanction puisque votre arrêt avait été prolongé, mais le médecin du travail lui ne pouvait pas le savoir.

    cordialement
    zen maritime

     
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 18-09-2021 à 13:05

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Vous êtes sure que c'est le médecin du travail ?

    Ce ne serait pas un médecin contrôleur mandaté par votre employeur pour une contre-visite ?

    Cdt.
    Membre

    Le 18-09-2021 à 15:48

    Je vous remercie pour votre retour,

    Oui c?est bien mon médecin du travail qui m?a contacté pendant ma prolongation de mon arret de travail. J'étais en arrêt de travail et mon arrêt a été prolongé.

    Mon employeur a été prévenu dans les temps de ma prolongation mais cependant il n'a pas annulé la visite de reprise qu'il avait prise par anticipation pour dans les 3 jrs suivant ma reprise.

    C'est lui qui a commis une erreur.

    Non seulement je n'avais pas connaissance de cette convocation et en plus un appel du médecin de travail pendant ma prolongation ce qui a engendré un gros stress et cette chute.

    En attendant je subis les désagréments et les pertes de salaire. je ne trouve pas cela normal.

    Cordialement

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page