Accueil » Professionnel » Droit de la santé

Forum Droit du Patient

Forum Droit du Patient

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Mon médecin traitant me dit que c'est dans ma tête

Visiteur

Le 17-01-2024 à 10:24

Bonjour,

 Je suis allée voir mon médecin traitant 30 octobre 2023 pour ce que je pensais être une entorse du genou droit.

Elle m'a reçue, un peu à la hâte, et m'a mise en arrêt maladie sans même m’ausculter

Bien que connaissant mes antécédents avec ce genou, puisqu’elle qui m'avait suivi lorsque je dû me faire opérer de celui-ci pour une première fois en 2018.

Elle ne m’a prescrit aucun traitement n’y même dirigé vers un spécialiste, elle a ainsi prolongé mon arrêt jusqu’au 24 novembre sans aucune prise en charge supplémentaire ni réorientation vers un confrère ni même de simples conseils.


Arrivée la quatrième semaine, elle me reçoit en consultation pour me signifier qu’elle n’est plus d’accord pour prolonger mon arrêt maladie, car il y avait trop de contrôles à ce moment-là et que de toute façon, ne sachant pas quoi faire avec mon genou, ça venait de ma tête... 

Assez surprise et démunie face à sa réaction je suis repartie sans même le nom d’un spécialiste. 

 

Le jour suivant j’ai pris rendez vous avec un médecin du sport trouvé sur internet.

Il m’a reçue et m'a conseillée de faire une IRM pour voir où en était l’état de mon genou. 


Cette IRM a révélé une rupture partielle du ligament croisé antérieur.

Face à ce diagnostic, il n'a pas voulu se prononcer car il y avait plusieurs solutions pour le réparer. Il m’a donc renvoyé auprès d’un chirurgien spécialisé en chirurgie orthopédique et traumatologie. 


Suite au rendez-vous avec ce dernier, le diagnostic tombe et je dois me faire opérer le 06 Mars 2024 pour une ligamentoplastie. 


Pour continuer mes soins jai dû me mettre au chômage, car repartie sans prolongation de l'arrêt maladie et ni conseils de sa part j’ai dû me débrouiller toute seule face à ma situation médicale.

Je ne souhaitais absolument pas être dans cette situation de chômage.

Je travaille en intérim (contrat à la semaine) à la Poste depuis le 29 août 2022. Ce travail me plaît, j’étais en pour-parler pour être en c.d.i..


Malheureusement il est vrai que mon médecin traitant ne m’a jamais prise au sérieux et la situation aurait pû être empirée si je n'avais pas pris les devants. Par contre cela a engendré qu'à l'heure actuelle je suis au chômage au lieu d'être en arrêt maladie. Comment puis je faire pour récupérer mes droit à l’assurance maladie fait sur contrat de travail? Et comment faire pour que mon médecin est un blame ou autre. Merci de me lire cordialement



Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 17-01-2024 à 10:28

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Quel intérêt de reposer la même question auquelle des éléments de réponses vous ont déjà été donnés ?

    Cdt.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page