Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Infractions et Permis de Conduire » Forum

Forum Droit Routier, permis de conduire et automobile

Forum Infractions et Permis de Conduire

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Conduite extrémement dangereuse, comment le signaler

Visiteur

Fabien56 2016-12-31 01:49:08

Bonjour, avec ma copine, nous décidons de nous promener en moto (125CC) pour profiter du beau temps. Nous prenons la direction de Baden par les routes de campagne. Nous passons par une départementale .

Peu après un giratoire, je remarque un véhicule qui nous suit de près. Il s’agit d’un véhicule de type Citroen Berlingo, immatriculé XX-XXX-XX.

Un véhicule me précède (type 106 ou clio 1 de couleur bleu foncé). J’ai une distance d’environ 36m (2 secondes en distance de sécurité, passant actuellement mon permis moto, je m’entraine sur les distances). Le berlingo me double au niveau d’une ligne blanche, après l’intersection entre la DXXX et la CXXX. Un véhicule arrivant en face, j’anticipe le rabattement du véhicule et freine. Son pare-chocs arrière est passé à quelques centimètres de ma roue avant. Je klaxonne, le conducteur me fait des signes de sa main droite par son rétroviseur centrale.  Il colle le véhicule devant lui d’environ 1m50 jusqu’au carrefour giratoire suivant, où le véhicule devant lui tourne sur la gauche. Le berlingo et nous-même continuions en face. Au carrefour giratoire suivant, nous prenons la DXXX.

A environ 50m avant l’intersection entre la DXXX et l’allée du Clos du Puits Trevers, il double un scooter 50CC au niveau de la ligne blanche, avec à nouveau un véhicule arrivant en face. Le scooter dois rouler sur l’accotement afin d’éviter le véhicule, et le véhicule en face a du s’écarter sur l’accotement, en klaxonnant. Je prends donc la décision de suivre cette automobiliste dangereux. Plus loin, il double un cycliste en le frôlant.

 

Le véhicule prend au carrefour giratoire suivant sur la gauche, DXXX. Puis tourne à droite, Route de XXX, puis sur la gauche Route du Port XXX, où il s’arrête sur le parking.

Je m’arrête derrière son véhicule. Il descend de son véhicule avec un bâton rouge en plastique.

C’est une personne d’environ 60 ans, cheveux gris, habillé avec une chemise à carreau et un gilet. Il est seul dans son véhicule.

J’enlève mon casque et je lui demande pourquoi il a voulu nous tuer. Il nous dit qu’il n’a pas peur des jeunes et des barbus. Je lui réponds que je ne suis pas là pour me battre mais pour comprendre son comportement meurtrier.

 

Je lui explique son comportement dangereux, et me répond que c’est nous qui sommes dangereux, mais en lui demandant pourquoi, il n’arrive pas à nous répondre.

Je lui explique pourquoi il est dangereux, en lui rappelant ses 2 dépassements sur une ligne blanche, les 2 véhicules qui arrivaient en face qu’il a failli mettre dans le fossé, son rabattement sur nous et le scooter. Il nie le tout en bloc. Je lui explique que lors d’un dépassement, avant de se rabattre, faut attendre de voir le véhicule dans le rétroviseur central, il m’annonce que non, ce n’est pas comme ça qu’on double.

Je m’approche de ce monsieur, il ne sent pas l’alcool, ses pupilles ne semble pas dilaté. Un témoin (dont je n’ai pas relevé l’identité) vient nous voir pour calmer la situation. Je lui explique la situation calmement. Je prends une photo du véhicule (pour l’immatriculation) et par reflexe, je vérifie l’assurance et le CT sur le pare-brise, mais tout semble en règle.

Je décide donc de repartir calmement vers notre promenade après avoir réexpliquer au conducteur la dangerosité de sa conduite, et que ce jour, il a failli tuer 3 personnes en 2 roues, sans compter les véhicules en frontaux évité de justesse.

Il continu à nier cette situation.

 

Aujourd’hui, je viens sur ce forum afin de savoir ce que je peux faire. Le récit ci-dessus est presque complet (le soir même, j’ai tout noté, les départemental, le nom de rues et des giratoires etc.).

Ce dont j’ai le plus peur, c’est qu’il ne s’aperçoit pas de la dangerosité de sa conduite et recommencera donc à conduire de la même manière.

Que puis-je faire ?

 

 


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Tisuisse Le 31-12-2016 à 07:30

      + 1000 messages


    Aparemment, c'est quelqu'un qui ne se rend pas compte de la dangerosité de sa conduite mais, malheureusement, n'étant pas assermenté, le conducteur inconscient pourra toujours nier avour conduit comme ça. Le seul cas où les choses pourraient changer c'est s'il est l'auteur d'un accident, c'est tout. Avec ce genre d'individu, mieux vaut les laisser prendr le large et qu'il se plante seul plutôt que prendre le risque de se faire renverser par cet inconscient.

    Conclusion : on ne peut rien faire contre ce type de comportement sauf si on est membre des FDO, hélas. 
    Visiteur

    Fabien56 Le 31-12-2016 à 10:27

    Le probleme, c'est que seul, il ne se plantera pas, sa conduite à l'air bonne (j'ai pas vu pour les feux tricolore etc....), mais c'est ses dépassements.....son prochain accident sera surement avec un 2 roues....et on ne peut vrien faire, rester impuissant et juste dire "faut attendre un mort"?
    Il n'y a pas possibilité d'ecrire un courrier au procureur expliquant la situation?
    Car ca doit être le type d'individu à mettre une personne dans le fossé et ne pas s'arreter.... (car pour lui, il ne sera pas en cause)
    J'aurai preferé une personne qui roule dangereusement, mais qu'elle le sait, car cette situation d'ignorance est encore pire.
    Membre

    Tisuisse Le 31-12-2016 à 12:59

    A votre viveau vous ne pouvez strictement rien faire car vous n'êtes pas assermenté et le conducteur aura beau jeu de récuser toutes vos allégations. Pire, il pourra se retourner contre vous pour accusations mensongères et vous demander des dommages-intérêts.
    Visiteur

    Fabien56 Le 31-12-2016 à 13:28

    Dommage, surtout que nous sommes 2 (la personne avec moi sur la moto).
    D'habitude j'ai une caméra (crash-cam), et là, comme par hasard, je ne l'ai pas prise....et le fait d'être gendarme réserviste APJA peut jouer en quelques chose (même si je ne suis pas en service)?

    Afficher les 6 commentaires

    0
    + -
  • Visiteur

    cototo Le 03-05-2018 à 14:48

      visiteur


    mais fraine abruttis 
    Membre

    Tisuisse Le 03-05-2018 à 15:19

    Deouis 1 an 1/2 il a dû freiner pein de fois, non ?
    -2
    + -
  • Visiteur

    grindu Le 22-09-2018 à 16:41

      visiteur


    Un groupe de 5 jeune malveillant insulte les piéton les personnes à l’arret de bus de l’isle d’Abeau dans le 38. Une Peugeot 308 Rouge immatriculé CF 390 38
    Membre

    Tisuisse Le 22-09-2018 à 17:17

    Et où est la question ?
    Visiteur

    parlepd Le 21-01-2019 à 17:28

    Immatriculation non valide
     
    +1
    + -
  • Visiteur

    Tylo Le 27-09-2018 à 08:10

      visiteur


    Histoire d'un chauffard préssé d'allez au travail ou bien en retard tous les matins !!!

    Tous les matins vers 7h20, D213 sortie port de saint nazaire, une peugeot 1007 coupe la route au automobiliste en se rabattant au dernier moment. Deplus la limitation de vitesse est limité à 70km et il ou elle roule à plus de 100km. Ce matin il ou elle ma coupé la route, je lui est fait un appel de phare, conclusion il ou elle à stopé son véhicule pour montrer son mécontentement. Du coup création d'un ralentissement. Le véhicule est reparti en continuant à donner ddes coup de frein.
    Membre

    Tisuisse Le 27-09-2018 à 08:57

    Mieux vaut, pour ce genre de personnage, les laiser prendre de l'avance. Il vaut mieux les avoir loin devant soi que trop proche derrière.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés