Accueil » Particulier » Droit de la famille » Famille et enfants

Forum Droit des Enfants

Forum Droit des Enfants

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Fouille sans consentement

Visiteur

Le 30-03-2024 à 00:51

Bonjour,
Aujourd'hui ma fille a trouvé une carte dans la cour de récréation, toute contente elle l'a raconté à tout le monde, et alors qu'elle était en sport(toujours à l'école) un garçon à fouillé on manteau et lui à pris la carte en question refusant de lui rendre. 

J'ai donc fais passer le message à l'institutrice par une collègue de ce qui s'était passé afin qu'elle puisse régler le problème entre les deux enfants en expliquant que bien évidemment la carte avait peu d'importance


Mais que ma fille avait très mal vécu le fait qu'on fouille dans ses affaires et qu'on lui prenne un objet sans son consentement.

A savoir que ma fille est autiste, et que cette sensation d'avoir été dépouillée a été particulièrement douloureuse pour elle.

Quand j'ai vu l'institutrice à la fin de la journée elle m'a dit que la carte appartenait au garçon et qu'il l'avait simplement récupéré... ce à quoi j'ai répondu que même si la carte était à lui (et ça rien ne le prouve) ce n'est pas une raison pour aller se servir comme ça et fouiller les poches de ma fille d'autant plus que s'il avait été voir ma fille pour lui dire que la carte était à lui elle lui aurait rendu ! 

La maîtresse a dit qu'elle n'était pas au courant et qu'elle en parlerai plus tard avec le garçon... et quand j'ai interrogé ma fille elle m'a dit qu'elle lui avait bien dit et que la maîtresse lui avait répondu que comme la carte et à lui c'est pas du vol

Je ne comprends pas qu'on puisse légitimiser ainsi le fait qu'un enfant aille fouiller les affaires d'une autre personne sans son consentement


La carte ne m'importe pas, mais l'anxiété que ma fille ressent depuis à l'idée que n'importe qui puisse aller fouiller ses affaires nous importe 

Car de plus j'ai du mal à croire qu'un enfant sous prétexte d'être mineur a le droit de fouiller les poches d'une de ses camarades sans son consentement ?
Contrairement à ce que la maîtresse a dit à ma fille, je ne pense pas qu'on puisse se servir ainsi dans les affaires des autres n'y a-t-il pas un droit à la vie privée qui s'applique même pour les mineurs ?

C'est un argument essentiel pour pouvoir trouver un point d'entente avec l'équipe enseignante  sur ce qui est acceptable  et ce qui est à inclure dans les règles de savoir-vivre à l'école
Merci d'avance pour votre réponse 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 30-03-2024 à 01:07

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Quelle est votre quesiton juridique ?

    Car si le but, c'est de faire en sorte que la gamin qui a récupéré son bien dans le sac de votre fille soit mis à la porte ... 
    Membre

    Le 30-03-2024 à 09:49

    Non bien évidemment ce sont deux enfants qui apprennent le savoir vivre ensemble 

    J'aimerais juste faire comprendre à l'équipe éducatif qui n'est pas normal de dire à ma fille que n'importe qui a le droit de fouiller ses affaires sous prétexte qu'elle aurait trouvé quelque chose qui soit disant leur appartient.

    Mais simplement faire comprendre à ma fille qu'un objet trouvé doit être remis à la maîtresse( même si elle voit les autres enfants garder les billes lorsqu'ils en trouvent dans la récréation...) et à l'autre enfant qu'il ne peut pas fouiller les affaires de ses camarades mais qu'ils ont aussi s'adresser à la maîtresse s'il a perdu un objet 


    De plus quelle que soit la personne qui trouve l'objet celle qui se manifeste comme étant le propriétaire(qui  devrait déjà normalement pouvoir le prouver) dans le cas contraire la maîtresse devrait conserver l'objet et voir ensuite avec les parents

    Mais à mon sens il n'est pas normal de légitimiser le fait qu'un enfant aille  en cachette fouiller les affaires de sa camarade alors qu'en plus je le précise il ne lui a pas réclamé à la récréation lorsqu'elle l'a montré

    Ce que je souhaite c'est que les règles qui s'appliquent soient expliquées à chacun et pas dire à ma fille il a le droit il a simplement récupéré sa carte

    rien ne prouve que c'est sa carte et même si c'est le cas non il n'a pas le droit d'aller fouiller dans ses affaires il devrait d'abord lui demander elle l'aurait rendu et dans le cas contraire aller voir la maîtresse et je le précise encore une fois elle l'a montré à la récréation et personne ne s'est manifesté à ce moment-là

    DDonc ce je souhaite bien évidemment pas faire mettre à la porte un enfant de 9 ans qui a pris une carte alors que comme tous les autres enfants il apprend encore les règles du vivre ensemble

    ce que je souhaite c'est qu'on aille pas mettre dans la tête de ma fille que n'importe qui a le droit de fouiller dans ses affaires sous prétexte ? B C... 
    Membre

    Le 30-03-2024 à 12:04

    Un vol est une action de prendre volontairement à un tiers et refusé de lui rendre ce qui n'as pas été le cas !
    Ma fille n'as jamais volé elle a trouvé un objet qu'elle a voulu gardé comme C camarades lorsquil trouve un "trésor" elle a d'abord demandé à tous ces camarades si c'était à qq1 est personne n'as repondu sans quoi elle j'aurais donné, j'ignore pourquoi l'enfant a préféré la chercher en cachette que lui réclamer et donc ne porte aucune accusation face à cette action qui comme vous l'avez dit précédemment peut-être biaisé par leur vision du monde encore immature donc ce n'est pas l'enfant que je remets en cause

    Je ne je suis simplement pas d'accord sur le fait qu'on dise à un des deux enfants où est sa faute

    et qu'on légitimise l'erreur de jugement de l'autre enfant...

    soit en minimise les deux
    soit on explique aux deux
    Je ne comprends pas qu'elle me propose soit ainsi déformés je pense avoir pourtant été clair dans les explications... 

    J'ai pas réussi le principe et de valeur et surtout d'apprendre aux enfants la réalité du monde avec ses règles telles qu'elle s'applique
    L'éducation n'est ce pas le rôle de l'équipe éducative en adéquation avec les parents... 

    Finir avec une pointe de sarcasme... "bonne chance à l'équipe éducatives"

    plutot" bonne chance aux parents qui sont obligés d'intervenir pour des choses aussi basiques alors que on a déjà assez de choses à faire pour éduquer nos enfants sans en plus venir corriger les informations erronées données par les figures d'autorité scolaire


    Après il est bien possible qu'il s'agisse d'une simple maladresse de la maîtresse ou d'un quiproquo

    Mais tout ce que je dis c'est qu'on ne doit donner à aucun enfant une information erronée sur ses Droits légitimes j'ai expliqué à ma fille que lorsqu'elle trouve quelque chose par terre elle doit le donner à la maîtresse, la maîtresse aussi lui a dit même si elle voit ses copains garder ce qu'il trouve (mais à demandé qd même à qui c t avant de la ranger je le précise de nouveau) 

    et j'aurais aussi aimé qu'on explique en face on a pas non plus le droit de fouiller ses affaires non plus 

    C'est tout.... 

    Nous avons visiblement une vision des choses qui diffèrent chacun a le droit à ses idées

    Tout ce que je dis c'est que lorsque deux personnes ont une action qui est inappropriée alors on doit expliquer aux deux personnes qu'elle aurait été l'action approprié et pas réprimander l'une et légitimiser l'autre

    Apprendre à vivre ensemble ça prend de toute la liberté de CHACUN 
     Je conclurai sur le fait que c'est notre rôle éducatif à nos parents et enseignants d'être juste et cohérent dans les valeurs qu'on enseigne aux enfants

    Merci 

    0
    + -
  • Membre

    Le 30-03-2024 à 07:10

      + 1000 messages


    Bonjour,
    *
    Car de plus j'ai du mal à croire qu'un enfant sous prétexte d'être mineur a le droit de fouiller les poches d'une de ses camarades sans son consentement ?
    Non, il n'a pas le droit.
    *
    Contrairement à ce que la maîtresse a dit à ma fille, je ne pense pas qu'on puisse se servir ainsi dans les affaires des autres n'y a-t-il pas un droit à la vie privée qui s'applique même pour les mineurs ?
    Si si, cela existe bien.
    *
    Notez que de son côté votre fille s'est approprié un bien qui n'était manifestement pas à elle. Légalement, elle peut mal prendre le fait qu'on ait fouillé ses affaires. En revanche, il est injustifié de dire qu'elle a été "dépouillée". En s'appropriant l'objet (en le mettant dans ses affaires, en le réclamant au garçon) dont elle avait conscience qu'il n'était pas à elle au lieu de le remettre à un adulte de l'école ou d'en chercher le propriétaire. Elle a donc commis un vol, et bien évidemment les mineurs ne sont pas plus autorisés à voler que les majeurs.
    *
    Heureusement, si les deux enfants ont moins de 13 ans ils ne sont pas pénalement responsables.
    *
    Il est peut-être bon de considérer l'affaire comme réglée en ce qui concerne l'équipe pédagogique. Expliquez à votre fille que la prochaine fois qu'elle trouve un objet par terre, elle doit le remettre à un adulte pour qu'il le rende à son propriétaire. Et espérons que les parents du garçon lui expliquent que la prochaine fois qu'il sera victime de vol, il doit s'adresser aux personnes compétentes au lieu de directement récupérer ses affaires.
    Membre

    Le 30-03-2024 à 09:58

    Merci de prendre le temps de me répondre et de me partager votre avis

    A mon sens un vol c'est lorsque l'on prend qq chose qui n'est pas à nous et qu'on refuse de le rendre
    Ma fille lui aurait rendu si il. Lui avait demandé lorsqu'elle a montré à la récréation

    Nombreux sont les enfants qui trouvent des billes ou des cartes à la récréation et qui les ramène chez eux lorsque personne ne les réclame

    personne n'a réclamé cette carte à ma fille je tiens à le préciser encore alors qu'elle l'a montré à la récréation avant de la ranger dans son sac

    L'enfant qui était présent et ne lui a pas réclamé il à attendu qu'elle soit en sport pour la prendre dans son cartable et pris sur le fait.... à alors déclarer que c'était sa carte....

    Et lorsque ma fille après mes conseils à expliquer que le garçon avait fouillé son sac

    Elle lui a répondu il a le DROIT c'est à lui (alors que ça rien ne le prouve non plus)
    Et c'est ce que je déplore le plus je ne suis pas d'accord qu'on mette dans la tête de ma fille que n'importe qui peut fouiller ses affaires sous prétexte A B ou C
    Ce qui a mon sens aurait été acceptable c'est que la maîtresse explique à tous les enfants qui trouvent des objets à la récréation de les remettre à la maîtresse pour éviter des quiproquos expliquer à la personne qui perd un objet qu'elle ne peut pas aller fouiller dans le sac de ses camarades mais qu'il doit soit le demander au camarades soit s'adresser à la maîtresse si on refuse de lui rendre


    Et ma fille lui aurait rendu puisqu'elle l'a d'abord montré à la récréation avant de la ranger

    EEt c'est ce que je voudrais valoriser lors de la prochaine réunion ne pas légitimiser une action qui n'est pas acceptable faire comprendre aux enfants quels sont les règles qui s'appliquent pour chacun 
    Moderateur

    Le 30-03-2024 à 10:46

    Bonjour,

    Tout comme l'enfant n'avait pas à fouiller dans le sac, votre fille n'avait pas à s'approprier le bien et avait à le remettre à un adulte.

    L'intention de l'un et de l'autre n?est qu'extrapolation nécéssairement biaisée, car subjective.

    De mon point de vue, l'équipe éducative en a fait bien assez pour une simple histoire de carte.

    D'un point de vue juridique, pour ma part, il n'y a rien de plus à faire et le dossier doit être clos.

    Cordialement.
    Membre

    Le 30-03-2024 à 10:54

    Bien évidemment leur vision du monde est biaisée et je pense qu'elle le sera encore davantage si on fait croire à l'un des deux enfants qu'on a droit de fouiller ses affaires sans son consentement alors que techniquement ce n'est pas légal 

    Je pense le nécessaire sera fait lorsque les règles de savoir-vivre qui s'appliquent à chacun auront été expliqué à chacun !

    et ne pas légitimiser une des deux actions qui comme vous l'avez dit à l'instant n'était pas plus autorisé que la première

    et c'est cette vérité non biaisée que je voudrais qu'il soit expliqué aux enfants.
    Et pas minimiser l'une des deux actions qui n'était pas adéquates du simple fait que ce sont des enfants car l'apprentissage des valeurs et du respect commence pendant l'enfance et si on trouve légitime de minimiser le fait qu'on ait fouiller les affaires de ma fille en cachette alors on pourrait tout aussi bien légitimiser le fait qu'elle voulait garder cette carte non je pense qu'il faut expliquer la responsabilité de chacun des enfants qui s'applique dans ce cas de figure et qui s'appliqueront tout au long de leur vie l'apprentissage de la citoyenneté commence dans l'enfance et c'est ce que je souhaite valoriser cordialement

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -
  • Moderateur

    Le 30-03-2024 à 11:09

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Je ne connais pas la tranche d'âge de ces enfants.

    Mais si vous faites autant de mayonnaise à chaque fois qu'une bisbille éclatera entre gamins/gamines vous allez vous stresser pour rien.

    Cdt.
    Membre

    Le 30-03-2024 à 11:28

    Je me fiche de la carte et les disputes et chamailleries entre enfants sont monnaie courante tout ce que je dis c'est que je ne veux pas qu'on dise à ma fille on a le droit de fouiller ses affaires alors que ce n'est pas le cas

    UUn jour au travail j'ai trouvé une bague je l'ai mise dans mon casier en attendant de trouver la collègue à qui ça appartenait car la chef n'était pas là et j'ai fait passer le mot dans le service elle a mis 2h à me trouver


    elle a attendu de me voir pour me le demander

    elle a pas cassé mon cadenas pour aller fouiller mon casier et se servir sous prétexte que la bague était à elle

    c'est le même principe de savoir-vivre qui s'applique et qu'il me paraît essentiel d'enseigner aux enfants

    La fille c à présent lorsqu'elle trouve quelque chose elle doit le remettre à la maîtresse mais elle pense aussi qu'on a le droit de fouiller dans ses affaires pour prétexte A ou B et l'enfant qui est en face donc également que le fait de fouiller les affaires des autres et légitime et ça ça ne me paraît pas normal chacun avait une règle de savoir-vivre à apprendre dans cette situation et elle aurait dû être expliqué à chacun des deux enfants

    C tout ce que je veux, qu'on ne mette pas dans la tête de ma fille des informations éronné sur la légitimité de ses droit, c'est tout

    Il a raison de ma présence sur ce forum c'était d'avoir des conseils pour valoriser de façon bienveillante bien évidemment mais aussi clair et surtout concrète sur la légitimité des Droits de chacun

    qui a mon sens doit être expliquer de la façon la plus réelle avec la réalité à laquelle ils seront également confrontés lorsqu'ils seront adultes merci



    0
    + -
  • Moderateur

    Le 30-03-2024 à 11:35

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Vous dites que "ma fille est autiste, et que cette sensation d'avoir été dépouillée a été particulièrement douloureuse pour elle" oui, lorsqu'existe un trouble du spectre autistique (TSA) l'enfant peut avoir une relation particulière à son vêtement, qui fait en quelque sorte partie intégrante de lui même comme s'il s'agissait d'un élément de son enveloppe corporelle. Qu'elle s'aperçoive qu'un garçon a fait les poches de son vêtement a pu être générateur de stress mais des personnes extérieures n'ont pas pu comprendre ce qui se "jouait" dans cette situation. Je pense qu'au lieu d'en faire une question de droit sur un forum juridique vous gagneriez à en parler avec l'équipe d'éducation sous cet angle explicatif. Ils comprendront peut-être mieux l'importance prise par cette histoire entre enfants.

    cordialement
    zen maritime 
     
    Membre

    Le 30-03-2024 à 12:11

    Merci pour votre message 
    Vous semblez l'importance qui se joue derrière

    encore une fois la carte en question m'importe peu ! Mais c'est le ressenti et le fait de justifier une action qui n'était pas plus acceptable qu'une autre il me parait important d'expliquer aux enfants

    avec ou sans spectre autistique que les échanges même s'ils sont conflictuelles et là ce n'était pas le cas

    doivent se régler dans le cadre de certaines règles qui est le respect mutuel du droit d'autrui 

    expliqué à chacun où se trouve sa responsabilité et quelles sont les actions les plus adéquates à mener en cas de quiproquo afin de préserver le respect mutuel et apprendre à vivre ensemble 




    Et donc je m'adresse à ce forum pour avoir des conseils et avis merci de m'avoir partager le vôtre le but de la réunion à venir et bien évidemment un échange bienveillant nous avons tous un but commun le bien-être des enfants

    Merci pour votre réponse et votre compréhension de la situation 

    Cordialement 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page