Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Contravention PV Amende » Forum

Forum Droit Routier, permis de conduire et automobile

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


PV de 135 pour stationnement très gênant, à proximité de la gare TGV d'Avignon.

Visiteur

LeBer84 2016-03-07 19:47:56

Bonjour,
Je viens de recevoir un PV de 135 euros pour stationnement très gênant alors que les trottoirs sont légion à coté. De plus, sans avoir conscience de cette interdiction, je me suis garé plusieurs jours de suite, je crains donc de recevoir d'autres PV du même type. Puis je contester en expliquant qu'en voyant tout le monde garé de la même façon, je ne pouvais pas me douter que c'était interdit ?
Merci.
Cordialement. 

Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Tisuisse Le 08-03-2016 à 08:20

      + 1000 messages


    Le stationnement sur trottoir, fut-ce de façon partielle et peu importe la place laissée aux piétions, a toujours été interdit et cette interdiction a été renforcée par l'article R417-11 entré en application le 5 juillet 2015. Une telle verbalistion est incontestable et c'est une amende de 4e classe non minorable : 135 durant 45 jours, puis elle passe à 375 dès le 46e jours à zéro heure.
    Membre

    Iunx Le 28-08-2016 à 23:25

    Bonjour, moi aussi j?ai reçu 2 fois 135 euros d?amende pour un prétendu « stationnement très gênant sur trottoir » à proximité (400 m environ) de la gare d?Avignon TGV, que j?ai contesté car c?est un acte abusif de la part du pouvoir local qui a trouvé un moyen peu coûteux d?alimenter son budget, et tout a été mis en place pour favoriser ce business croisé et malpropre de la mairie et de la  prospère société Vinci qui exploite le parking payant de la gare TGV :

    Premièrement, considérer comme « trottoir » des accotements où il ne passe jamais de piétons, c?est déjà un abus?

    Deuxièmement, aucune signalétique, horizontale ou verticale, n?indique l?interdiction de stationner tout au long de cette voie ; le seul panneau ? avec une écriture ILLISIBLE et EFFACEE ? est situé à une centaine de mètres EN AMONT de la voie concernée. Enfin, ce panneau indique que l?interdiction de stationner concerne l?avenue Boulle alors que la voie est, en fait, le boulevard Boulle. Qui plus est, les 2 PV reçus ne mentionnent pas le lieu précis de la prétendue infraction : ils se mentionnent seulement le nom de la voie, sans préciser le numéro ou le point kilométrique où était stationné le véhicule.

     

     

    Membre

    Tisuisse Le 29-08-2016 à 07:30

    C'est à toi d'apporter la preuve formelle du contraire. La dénomination de la rue,  avenue au lieu de boulevard, n'aura strictement aucune incidence. L'arrêt et le stationnement sur trottoirs, passages piétons, pistes cyclables, etc. prévus par le R417-11 du CSR n'ont nul besoin d'un marquage ay sol ni de panneaux verticaux.
    0
    + -
  • Visiteur

    Naouri Le 27-02-2018 à 23:20

      visiteur


    Bonjour, je suis dans le memê cas que vous, je me suis garée sur un trottoir à plusieurs jours de suite, j reçu deux pv le premier à 35 stationnement genagê et le 2eme a135 à stationnement très gênant, du coup j'ai peu d'en recevoir encore, je voilavo savoir si vous vous avez essayer de contester?
    Membre

    Tisuisse Le 28-02-2018 à 05:53

    Les juges n'acceptent plus les prétextes des automobilistes, les condamnations sont la conséquence des infractions, rien d'autre.
    Que le stationnement sur trottoir soit long ou court, peu importe l'adresse et peu importe que ce stationnement soit à 10 m ou à 500 m de la gare d'Avignon, c'est interdit, c'est, au départ, 135 ?, et par jugement il dfaut compter environ 200 ? (le juge pouvant aller jusqu'à 750 ?) +31 ? de frais fixes de procédure. Les conducteurs ont donc tout intérêt à reprendre les bonne habitude qui sont de se garer le long du trottoir, sur des places autorisées, quitte à faire 100 m à pied, et à ne plus confondre "espace de cheminement piétons" avec "espace de parking" et, ce, même devant son domicile.
    Membre

    Iunx Le 28-02-2018 à 19:58

    Le Tribunal n'a donné raison, les PV ont été annulés
    Membre

    Iunx Le 28-02-2018 à 20:00

    m'a donné raison ;)

    Afficher les 5 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés