Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés payés & spéciaux » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Congés payés & spéciaux

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Congé parental non indemnisé

Visiteur

Le 07-03-2022 à 14:53

Bonjour,

 Je suis en CDI depuis septembre 2011 et j'ai pris un congé parental d'éducation du 08/07/2020 au 07/07/2022.
Je me suis rendu compte le 01/03/2022 que la prépare ( indemnités caf) se sont arrêtés le 31/01/2022.j'ai pris 24 mois de congé parental au près de mon employeur ne sachant pas que les congés maternité postnatal étaient maintenant déduit du temps d'indemnisation. 
Je me retrouve donc avec des revenus amoindri (merci la caf pour le manque d'information surtout durant le confinement !). 
Mes questions sont les suivantes :
Suis je toujours en congé parental jusqu'au 07/07/2022?
Suis je concidere en congé sans solde depuis l'arrêt de l'indemnisation caf ? 
Si je démission (pour reconversion professionnelle) est ce que je toucherai du chômage ?

Je suis complètement perdue et stressée de cette situation. Merci par avance de votre réponse. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 07-03-2022 à 16:41

      + 1000 messages


    Bonjour

    Je ne comprends pas trop ce que vous voulez dire par "le congé maternité postnatal étaient maintenant déduit du temps d'indemnisation." 

    Le congé parental ne prend effet qu'au terme du congé postnatal et l'allocation PreParE n'est versée que pendant tout ou partie de la durée du congé parental

    La durée de la PreParE dépend de la situation familiale 

    VOIR lien : 
    La prestation partagée d'éducation de l'enfant (PreParE) | caf.fr

    V
    otre congé parental prendra fin le 07/07/22 mais vous ne percevrez plus d'allocation PreParE d'ici là 

    Une démission n'ouvre pas droit au chomage indemnisé sauf si elle est légitime ainsi que dans le cadre d'une démission reconversion 

    Accord d'application n° 14 du 14 avril 2017 pris pour l'application des articles 2, 4 e) et 26 §1er b) du règlement général annexé à la convention du 14 avril 2017 relative à l'assurance chômage | Unedic.org

    LIEN : Accueil | Démission-reconversion (demission-reconversion.gouv.fr)
    Visiteur

    Le 07-03-2022 à 19:36

    Merci pour votre attention et votre réponse.
    J'essaie de m'expliquer mieux.
    J'ai pris un congé parental pour mon 3ème enfant et il est bien noté " lorsque vous avez la charge de 2 enfants ou plus, la durée de vos droit est réduite du nombre de mois postnataux indemnisés au titre de la maternité."
    N'ayant pas vu cette particularité, j'ai pris 24 mois de congé parental ( 1 an initial puis renouvellement d'1 an) et les indemnités ne couvre pas la totalité de ces 24 mois.
    Mais je ne sais pas si les mois non indemnisés sont considérés comme congé parental ou pas au niveau du pôle emploi, car j'ai un projet de démission pour reconversion professionnelle mais ne peux me permettre de mettre ce projet en place et donc de démissionner si je n'ai pas de droit au chômage.
    Merci encore. 
    Moderateur

    Le 08-03-2022 à 17:37

    Effectivement je n'avais pas vu cette particularité qui figure en gras dans le lien mis plus haut 

    Vous avez raison de vous interroger sur la non prise en compte du congé postanal dans l'affiliation puisqu'il semble que certains allocataires rencontrent des difficultés à ce niveau ...

    Un post sur la question a été ouvert il y a plusieurs jours sans qu'on sache trop à quoi s'en tenir (?) 

    LIEN :  Chomage: Demande d'attestation CAF pour un congé parental de plus de 6 mois - Forum Chômage - Pôle Emploi (juritravail.com)

    Dans l'hypothèse ou les 24 mois de congé parental se seraient pris en compte que pour 21,5 mois , l'incidence portera sur l'indemnisation journalière qui sera légèrement affectée 

    Rappel : Les droits au chomage sont actuellement calculés d'après une période de référence de calcul (PRC) qui coure du 1er jour travaillé jusqu'à la fin de dernier contrat

    Soit dans votre cas si rupture le 01/08/2022 

    PRC : du 01/09/19 au 01/08/22 (35 mois) 

    SJR : TOTAL des salaire bruts perçus pendant la PRC / environ 1005 jours calendaires 

    Indemnisation journalière Are : environ 57% du SJR 

    Pour les calculs , Pole emploi reconstituera les salaites pleins pendant le congé maternité + congé parental indemnisé par la PréParE 

    Pour la partie du congé parental non indemnisée : ça reste une inconnue (?) mais les 10 semaines seront incluses dans les 1005 jours calendaires de la PRC

    Vous envisagez de faire une démission-reconversion ? 



    Visiteur

    Le 08-03-2022 à 18:27

    Je comptais faire une démission pour reconversion professionnelle à la fin de ce congé parental ( voir même un peu avant vu les circonstances). 
    Mais ne sachant pas comment sont pris en compte les mois non indemnisés et si mes droit au chômage seront ouvert, je suis complètement dans le flou, complètement perdue. 
    Je ne sais donc pas quoi faire, ni comment faire. 
    Entre de droit du travail et les règles pôle emploi c'est compliqué de comprendre et de savoir. 
    Faut il que je vois directement avec un conseiller pôle emploi pour essayer d'en savoir plus ?
    Je fait quand même le dossier de démission pour reconversion professionnelle en parallèle au cas où !

    Afficher les 6 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congés payés & spéciaux ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page