Incompétence

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Incompétence

La Constitution et les lois organiques définissent les ordres de juridiction judiciaires et administratives et la place du pouvoir judiciaire dans l'organisation de la Nation. Des lois et des règlements relatent par quelle procédure les magistrats sont recrutés et nommés, quelle est leur carrière et quelles sont leurs obligations professionnelles. Chacun de ces magistrats, dans la fonction qu'il occupe et qui est définie par son acte de nomination lequel renvoit au statut de la magistrature, exerce un pouvoir qui est circonscrit par la loi et par les règlements de procédure, c'est sa compétence.

De son côté, le Code de l'organisation judiciaire énonce quelles sont les juridictions établies sur le territoire français, le lieu où elles siègent, quelle est la part du sol national sur lequel les magistrats qui l'a composent exercent leur pouvoir juridictionnel, quelle est la composition des formations appelées à connaître des affaires dont elles sont saisies, comment les juridictions fonctionnent et de quel type de procès chacune d'elles a le pouvoir de juger et jusqu'à quel montant.

Dans ce cadre général, le Code de procédure civile et les lois et les règlements pris pour leur application fixent les règles par lesquelles le procès est institué, instruit, jugé et exécuté.

Le juge saisi doit donc préalablement à tout débat se poser la question de savoir si du fait du domicile des parties il a compétence pour instruire l'affaire et si l'objet du litige porté devant lui est de ceux à la au sujet duquel la loi lui donne pouvoir de prendre une décision.

Si tel n'est pas le cas, l'une ou l'autre des parties peut "exciper" on dit encore "soulever" son incompétence et dans l'hypothèse où la règle définissant son pouvoir est de celles qui appartiennent à l'ordre public, il doit se déclarer d'office incompétent. A contrario, lorsqu'une règle d'ordre public ne se trouve pas en jeu, les parties peuvent proroger la compétence du tribunal. Dans ce cas, le juge se voir alors confier par elles un pouvoir qui échapperait normalement à sa saisine. On parle alors de " prorogation de compétence"

Il faut noter que selon la Cour de cassation (Civ. I du 6 janvier 2004 pourvoi : 01-12171 Publié au bulletin), l'article 333 du Code de procédure civile qui déclare irreceable la demande du tiers mis en cause dans une procédure poure décliner la compétence territoriale de la juridiction devant laquelle il a été assigné, n'est pas applicable dans les relations intracommunautaires. En effet en droit communautaire, la compétence est fixée par les dispositions de la Convention de Bruxelles du 27 septembre 1968"concernant la compétence judiciaire et l'exécution des décisions en matière civile et commerciale", et plus particulièrement par les articles 17 et 18.

A l'inverse de la prorogation de compétence, les parties, soit par avance par l'insertion dans leur contrat d'une clause compromissoire, soit après la naissance du litige par une convention dite "compromis" ou "convention d'arbitrage " peuvent renoncer à faire juger le différend qui les opposent par les juges de l'État. Ceux-ci sont en effet incompétents pour, hors les cas où leur saisine est obligatoire, juger un litige pour la solution duquel les parties se sont convenues de procéder par voie d' arbitrage. Voir le mot "Compétence", et sous cette rubrique, la référence des textes et la bibliographie.

Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
© Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

Vos Questions - Nos réponses

Plan d'épargne entreprise : pour qui ?
Licenciement : mon employeur respecte-t-il les procédures ?
Au bout de combien de temps les sanctions sont-elles effacées de mon dossier ?
Fonction publique d'état : quelle est l'échelle des sanctions en cas de faute disciplinaire ?
Révocation pour motif disciplinaire : puis-je obtenir ma réintégration ?
Agent contractuel : quels sont mes droits en cas de non renouvellement de mon contrat ?
Agent contractuel : quelle procédure disciplinaire doit être appliquée pour le sanctionner ?
L'avancement d'échelon : comment ça marche ?
A quelle rémunération ai-je droit en détachement ?
Quelle est la conséquence de la perte de la nationalité française sur ma carrière de fonctionnaire ?



A voir également

SCI de construction-vente
SCI de location
Aides d'Etat, aides locales
Financements du projet d'entreprise
Mesures de soutien et d'accompagnement du projet d'entreprise



A la Une

Jugement du Tribunal Correctionnel de Lyon du 26 Octobre 2021 : L’ aménagement des peines dès leur prononcé en comparution immédiate, des pas à pas prometteurs  !
article test 7920
Le Conseil d’Etat censure l’interdiction d’accès au territoire français aux proches de ressortissants algériens titulaires d’un visa scientifique
L'accident du travail lors d'un entretien avec un responsable
Le Conseil d’Etat censure une atteinte trop importante au droit au regroupement familial et enjoint le gouvernement de prendre des mesures proportionnées



Actualite

Grève : l’employeur doit connaître les revendications professionnelles !
Suppression d’un usage : l’employeur doit respecter certaines règles !
Entretien préalable : qui peut représenter l’employeur ?
Heures complémentaires : le salarié doit-il prouver leur existence ?
Repos compensateur légal : l'employeur doit demander au salarié de le prendre !
Revue obscène reçue sur le lieu de travail : pas de sanction disciplinaire !
Inaptitude : l’employeur doit chercher à aménager le poste initial avant de reclasser le salarié !
Egalité salariale entre hommes et femmes : le compte à rebours est lancé
Il est parfois possible de refuser la modification de ses horaires de travail
Mon bulletin de paie mentionne une convention collective différente de celle de l’entreprise : laquelle des deux me concerne ?



Top dossiers sur le sujet

Licenciement pour inaptitude : quelle est la procédure à suivre?
Comment licencier un salarié pour faute grave : procédure & lettres types
Procédure de licenciement pour motif économique : vérifier sa légalité
Accident de travail : déclaration, durée & indemnisation
Reconnaissance maladie professionnelle : comment la déclarer ?
Congé maternité : droits, indemnisation, durée du congé