Gestion d'affaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Gestion d'affaires

La gestion d'affaires est la qualification donnée aux engagements pris sans mandat par une personne dite " le gérant " qui s'immisce volontairement dans les affaires d'un tiers dit " le maître de l'affaire " pour sauvegarder les intérêts de ce dernier. Cette circonstance ce produit, soit que ce tiers se trouve dans l'incapacité de le faire lui même, soit qu'il se trouve momentanément empêché de s'occuper de ses affaires en raison, par exemple, de son éloignement.

Les articles 1372 du Code civil établissent les règles qui définissent les droits et les obligations du gérant et du maître de l'affaire, soit dans leurs rapports entre eux soit dans leurs rapports avec les tiers. La gestion d'affaires ne peut être invoquée dès lors que le vendeur a procédé personnellement à la vente en concert avec un commissaire-priseur et que, sur son ordre, le tiers mis en cause a seulement remis l'objet vendu à l'acquéreur tout en recevant le montant de la transaction en sa qualité de créancier du vendeur. (C. A. Versailles (1ère Ch., sect. 1), 21 avril 2005 BICC n+643 du 1er juillet 2006). Autre limite à l'application des règles de la gestion d'affaires, elles ne peuvent avoir pour conséquence de contraindre un tiers à accepter un débat judiciaire engagé par un demandeur agissant comme gérant d'affaires. (3ème CIV. - 27 octobre 2004. BICC n°612 du 1er février 2005).

Les articles 219, 815-4 et 491-4 du Code civil traitent des cas particuliers des quasi-contrats auxquels appartient le "Gestion d'affaires". Consulter aussi les rubriques "Enrichissement sans cause" et "Répétition de l'indu".



Textes :

  • Code civil, art. 219, 491-4, 815-4, 1372 et s.
  • CPC art. 1286.


  • Bibliographie :

  • Bout (R.), La gestion d'affaires en droit français contemporain., Paris, LGDJ, 1972.
  • Casey (J.), Note sous Civ. 3, 21 février 2001, non publié au bulletin civil, Semaine juridique, Edition notariale et immobilière, 2001, n 26, p. 1122.
  • Delebecque (Ph.), Droit des obligations : Contrat et quasi-contrat, Paris, Litec, 2000.
  • Le Tourneau (Ph.), Dalloz Rep. prat. V°Gestion d'affaires.
  • Perrot (R.), observations sous 3e Civ., 27 octobre 2004, Bull., III, n° 183, p. 166, in : Revue trimestrielle de droit civil, janvier-mars 2005, n° 1, p. 182-183.
  • Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
    © Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
    et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

    Vos Questions - Nos réponses

    Dans quels cas un fonctionnaire peut-il être licencié ?
    Puis-je exercer un recours contre un refus d'avancement ?
    Dans quels cas un contractuel peut-il être licencié ?
    Un fonctionnaire peut il avoir des intérêts dans une société privée ?
    Quelle est l'étendue du devoir de réserve ?
    Dans quel cas un fonctionnaire peut-il être revoqué ?
    Fonction publique d’Etat : quelles sont les règles d’attribution d’un temps partiel ?
    Fonction publique hospitalière : quelle est la durée légale ?
    Un chef de service peut-il accorder à un agent des autorisations d'absence à l'occasion de fêtes religieuses ?
    Qu'est-ce qu'une grève illicite ?



    A voir également

    Mariage-Fiançailles
    Annonce de la Maladie ou d'un Accident d’un Salarié
    Souhaits de Rétablissement
    Retour d’un Salarié après Maladie
    Compliments



    A la Une

    Pas d'autorisation de la copropriété de demander un permis de construire ? Peu importe.
    De l'activité partielle pour les employeurs faisant face à une baisse d'activité durable (ADLP ou ARME)
    J’ai passé un stage de sensibilisation et pourtant mon permis a été invalidé ?
    Copropriété : le décret n° 2020-834 du 2 juillet 2020 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2019-1101 du 30 octobre 2019 portant réforme du droit de la copropriété des immeubles bâtis
    L’absence de fourniture de travail à un salarié est de nature à fonder une rupture de contrat aux torts de l’employeur.



    Actualite

    Licenciement pour mésentente : dans quel cas est-ce possible ?
    Clause de non-concurrence : à quel moment la contrepartie financière doit-elle être versée ?
    Vol de documents en vue d'une action devant conseil de prud'hommes
    Absences répétées ou prolongées
    L’employeur peut-il mettre à la retraite un salarié en arrêt de travail ?
    CDD puis CDI : quelle est l’ancienneté du salarié ?
    Jours fériés : quels sont vos droits ?
    Absence de mentions obligatoires dans le contrat d’intérim : quelle est la sanction ?
    Que risque-t-on à exercer une action en justice contre son employeur en étant toujours en poste ?
    L’employeur peut-il imposer un retour au temps complet à un salarié passé à temps partiel ?



    Top dossiers sur le sujet

    Licenciement pour inaptitude : procédure à suivre
    Comment licencier un salarié pour faute grave : procédure & lettres types
    Procédure de licenciement pour motif économique : vérifier sa légalité
    Accident de travail : déclaration, durée & indemnisation
    Maladie professionnelle : comment demander sa reconnaissance ?
    Congé maternité : droits, indemnisation, démarches...



    © 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés