Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Chômage - Pôle Emploi

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Arrêt maladie de 3 ans calcul d'ARE compliqué !

Visiteur

Le 09-05-2022 à 22:21

Bonjour,

 J'ai été licenciée après 3 ans de maladie pour inaptitude.
  Le pôle emploi c'est basé sur l'Unédic pour calculer mon ARE du coup ça 0,80 par jours (moins que le RSA).
J'ai faillit faire une crise cardiaque ! 

Je redemande un recalcule on me dit qu'il faut tous les bulletins de salaire d'avant l'arrêt maladie plus l'attestation de la sécurité sociale, donc je scanne 12 bulletins de l'année 2018 et janvier, février 2019 d'avant l'arrêt maladie et l'attestation des 3 ans à la sécu ( pardon d'abréger)

Au bout un mois le recalculé est fait et 0,87 par jours.
Je refais une réclamation et là on me demande le solde de tout compte.
Un mois plus tard recalcul était fait je retombe à 0,80 par jour

Je re-reconteste me 3949 me dit qu'il manque rien au dossier que c'est une décision provisoire et qu'il faut un recalcul, encore!, qu'ils sont que 2 et que ma conseillère atitrée est en vacances.... Je demande, pour être rassurée si l'arrêt maladie est exclu du calcul, on me répond "oui madame vous inquiétez pas...

1 semaine plus tard j'ai une conseillère au téléphone qui me dit que mon ARE sera calculé sur les indemnités journalières perçues par la sécurité sociale durant les 3 ans. Mais comme il y a un mi-temps thérapeutique de 6 mois pendant l'arrêt du coup il faut l'attestation sécu plus les bulletins de salaire de cette période.

Croyant que l'arrêt maladie ne comptait pas pour le calcul de l'ARE je proteste mais on me dit c'est comme ça! Nouvelle lois
Je comprends plus rien! Et le pire c'est que je peux même pas prétendre au RSA puisque qu'il faut un papier qui justifie que je n'ai pas droit à l'ARE. Mais mon ARE est de 0,80E!!!

C'est légal tout ça??
Merci d'avance pour votre réponse 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 09-05-2022 à 22:23

      < 10 messages


    J'ai oublié de dire que ma conseillère m'a dit que l'année 2018 c'était trop ancien pour le calcul.
    Pourquoi me les a-t-on demandé alors????
    Moderateur

    Le 10-05-2022 à 09:55

    Bonjour,

    Pas de panique .

    Depuis la réforme de l'assurance chomage, le calcul de l'indemnisation journalière est devenue compliqué ...

    L'indemnisation n'est plus calculée d'après les salaires perçus au cours des 24 derniers mois mais d'après ceux perçus pendant pendant une période de référence de calcul (PRC) qui peut atteindre actuellement 35 mois 

    Pour vous :  SJR : Quotient : Total des salaires bruts perçus entre le 1er travaillé et le dernier au cours des 35 derniers mois précédant la fin du dernier contrat/ 1050 jours 

    Allocation journalière : environ 57% du SJR

    Sachant que si vous avez été en arrêt maladie et en temps partiel thérapeutique pendant tout ou partie des 35 mois de la PRC , Pole emploi doit faire les calculs en reconstituant vos salaires sur la base d'un temps plein

    Voire se baser sur le dernier salaire brut connu si vous n'avez pas pu travailler pendant la durée de la PRC  (votre cas) 

    Toute ceci est expliqué page 47 et suivantes :PRE-CIRC-Circulaire_n_2021-13_du_19_octobre_2021.pdf (unedic.org)

    D
    ans le cadre d'une suspension du contrat de travail (maladie , temps partiel thérapeutique) voir plus spécialement les pages 53 et suivantes

    Pour la reconstitution des salaires, il faut produire à Pole emploi les justificatifs des divers arrêts de travail et du temps partiel thérapeutique 

    Au final, ces divers arrêts ne doivent pas vous pénaliser et vous pouvez estimer le montant de l'allocation journalière à environ 57% du SJR  

    En simplifiant les calculs :  SJR : Salaire brut mensuel habituel  / 30 jours calendaires  
    0
    + -
  • Membre

    Le 10-05-2022 à 10:27

      < 10 messages


    Bonjour et merci Milou27,

    Mais en ce qui me concerne c'est plus "panique à bord" qu'autre chose...
    Le pôle emploi ne donne pas toutes ces informations au départ mais des informations obsolètes, ensuite ils reviennent en vous mettant les nouvelles lois dans la figure! Qu'elle perte de temps au finale!

    Perso, ma vie est foutue, tous mes projets et rêve de vie meilleure, je peux le mettre au "Chaud" (je reste polie c'est un forum sérieux)
    8 ans de galère dans un boulot où l'on me maltraitait!
    3 ans à stresser en arrêt maladie dont 2 a lutter contre mon alcoolisme et le COVID n'a rien arrangé ! Et maintenant descente aux enfers!! 
    J'aurais du "picoler" jusqu'à la mort puisque aujourd'hui on méprise les cas sociaux !

    Bonne journée à vous et encore merci Milou27 (je crois que vous m'aviez déjà renseignée, il n'y a très longtemps de ça)
    Moderateur

    Le 10-05-2022 à 18:31

    Désolé pour vous de toutes ces déconvenues que Pole emploi aurait pu vous éviter 

    Si l'on vous notifie une indemnisation journalière qui ne correspond pas à environ 57 % de votre salaire brut habituel (avant l'arrêt maladie)- adressez une réclamation en recommandé avec AR au directeur de l'Agence Pole emploi

    Bonne chance pour la suite . 

    LIEN : Comment déposer une réclamation ? |Pôle emploi (pole-emploi.fr)

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page