Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés payés & spéciaux » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Congés payés & spéciaux

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Congé parental

Visiteur

Le 16-10-2021 à 19:39

Bonjour,

 Je souhaiterais avoir une précision sur le congé parental. Lorsque la salariée a au moins un an d'ancienneté à la naissance de l'enfant, le congé parental peut il être refuse par l'employeur ? Par ailleurs, dans le cas d'un congé parental à temps partiel, la salariée peut elle choisir (sans que l'employeur puisse s'y opposer) le temps de travail (50%, 60% etc) ou bien l'employeur peut il imposer par exemple un temps de travail d'au moins 80 % ?

Je vous remercie d'avance pour vos conseils.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 17-10-2021 à 07:15

      + 1000 messages


    Bonjour,
    L’ancienneté pour la demande d'un congé parental est calculée soit au jour de la naissance de l’enfant soit à l’arrivée dans le foyer de l’enfant adopté.
    Si le salarié remplit les conditions posées par le Code du travail, l'employeur ne peut pas refuser au salarié sa demande de congé parental. Si l’employeur refuse, il encourt une amende de 5ème classe.
    Le salarié doit informer son employeur par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR) ou par lettre remise en main propre contre décharge (récépissé). La lettre doit indiquer la date de début de la période d'activité à temps partiel et sa durée.
    Si la période d'activité à temps partiel débute immédiatement après le congé de maternité ou d'adoption, le salarié doit informer l'employeur au moins 1 mois avant le terme du congé (maternité ou adoption).
    Si le salarié souhaite bénéficier de ce congé, l'employeur ne peut le lui refuser. En cas de refus de l'employeur, le salarié peut saisir le conseil de prud'hommes (CPH).

    Si le principe du congé parental en lui-même ne peut pas être refusé par l’employeur, il en est différemment de la durée du travail et de la ventilation des heures travaillées. Vous pouvez soumettre une proposition de jours travaillés et non travaillées, ou d’heures travaillées ou non, qui doit être validée par l’entreprise. À défaut d’accord, cette répartition relève du pouvoir de direction de l’employeur.

    En cas de soucis vous pouvez toujours vous retournez vers une organisation syndicale de votre choix dans votre département pour une aide plus personanlisée.

    Cordialement.

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congés payés & spéciaux ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page