Accueil » Particulier » Droit du travail

Forum Forum Démission

Démission pour suivi de conjoint sans vie commune préalable

Forum Démissionner, Prise d'acte

Bienvenue sur le forum Démissionner, Prise d'acte. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 14-03-2024 à 08:20

Bonjour,

Je souhaite démissionner pour suivi de conjoint mais je ne suis pas sûre de remplir les conditions d’une démission pour motif légitime. Mon conjoint et moi somme pacsés depuis août 2023. Il travaille et vis à Chartre dans l’éducation nationale. Je travaille à Tours et vis à Blois. Il a demandé sa mutation à Orléans pour la rentrée 2024. Si sa mutation est acceptée je souhaite démissionner pour que nous nous installions ensemble à Orléans. Cette démission serait-elle considérée comme légitime par France travail ?


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 14-03-2024 à 09:36

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Certes vous êtes partenaires de PACS mais vous ne vivez pas conjointement, or France Travail exige en général la preuve d'une vie commune à une même adresse de résidence avant et après le déménagement motivé par un motif professionnel dans la carrière du conjoint.

    La situation va toutefois vous rapprocher un peu puisque vous viviez jusqu'ici à plus de 100 km l'un de l'autre (vous à Blois, lui à Chartres) et qu'après sa mutation à Orléans vous ne serez plus qu'à une soixante de km l'un de l'autre.

    Une solution peut-être, dissoudre maintenant votre PACS et puis vous re-pacser une fois qu'il sera installé à Orléans, votre démission pourrait alors être légitimée au motif de cet événement

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    Le 18-04-2024 à 07:54

    Bonjour, Je vous remercie pour ces réponses. Le fait de se dé-pacser pour se re-pacser peut-il donner lieux à contestation quant à la légitimité de la démission ou au pacs lui-même ? (de la part de France Travail ou de l?administration) Cordialement
    Moderateur

    Le 18-04-2024 à 08:39

    Bonjour,

    Il me semble que la dissolution d'un PACS fait à présent l'objet d'une mention en marge de l'acte de naissance de chacun des (ex) partenaires de PACS, c'est ce que l'on appelle une mention marginale. Or si n'importe qui peut demander et obtenir un simple extrait de l'acte de naissance de quelqu'un avec les mentions marginales qui y figurent, ce n'est donc pas une donnée personnelle que vous pourriez croire confidentielle.

    Cela dit vous avez parfaitement le droit de vouloir dissoudre votre PACS, puis changer d'avis et vouloir en conclure un nouveau avec la même personne. Mais s'il s'avérait qu'il s'agit d'une manoeuvre dont la finalité est de pouvoir bénéficier d'une prestation sociale ce serait possiblement qualifiable d'abus de droit. 

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page