Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Grossesse et licenciement pour abandon de poste en FP

Visiteur

Le 18-05-2022 à 17:27

Bonjour, Je travaille dans une collectivité moyenne (FP territoriale donc). En octobre 2021, j’ai annoncé à mes supérieurs que j’étais tout juste enceinte de 4 semaines. Les relations que j’entretenais avec eux était plutôt bonnes, même si j’avais failli craquer plusieurs fois à cause de la pression psychologique et de la surcharge de travail que j’avais subi au cours de cette année, le travail ne me plaisait plus mais je restais tout de même. Suite à cette annonce, tout a changé. Ils ont commencé à me reprocher d’être incompétente, pas concentrée, fatiguée, voir que je répondais mal à mes supérieurs alors que je suis de nature très souriante et n’aimant pas le conflit. Mon entretien annuel a été désastreux, ils m’ont rabaissé. Et depuis ce jour, ils venaient tout les jours me dire que mon travail était douteux, pas correcte. J’ai craqué et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Mon 1er rendez-vous obligatoire de grossesse (1er écho), il avait refusé mon compte rendu médical en tant que justificatif sous prétexte que ce n’était pas un certificat médical et que mes heures de présente a l’hôpital n’y figurait pas. Toute cette pression psychologique m’a fait faire à mon 3e mois un décollement placentaire, un burn-out, une baisse d’estime de moi ou j’ai perdu du poids et je pleurais chaque jour. Impossible d’aller chez le médecin pour moi, je voulais rester chez moi, j’ai décidé de faire un abandon de poste le 15/02/2022. Le 09/03/2022, ils me mettent en demeure de revenir travailler le 04/04/2022, évidemment je ne me suis pas présenté. Et j’ai reçu avant-hier un courrier recommandé du 05 mai ou ils décident de me licencier à partir du 01/06/2022. J’aimerai savoir est-ce qu’ils doivent me verser des indemnités de congé maternité ? Car la CPAM m’a dit que même après mon licenciement je dépendais quand même d’eux, Pôle Emploi je suppose que c’est pareil, puisque je n’aurai pas le droit à l’ARE comme notifié sur mon papier. Quels sont mes Droits dans cette situation ? Merci.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page