Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Rupture du contrat d'apprentissage en cas de liquidation judiciaire de l'employeur

Visiteur

Le 21-04-2022 à 16:46

Bonjour,

J'ai été en apprentissage d'octobre 2021 au 18 mars 2022. Mon employeur m'a indiqué qu'il allait arreter son activité par manque de trésorerie et que mon contrat prenait fin le 18/03/2022.

J'ai signé le le 25/03/2022 un formulaire de resiliation du contrat d'apprentissage pour les raisons de "rupture en cas de liquidation judiciaire de l'employeur sans maintien de l'activité".
Puis un autre document le 30/03/2022 toujours pour la rupture du contrat d'apprentissage du fait de la liquidation judiciaire de l'entreprise, qui indiquait que l'employeur devait me remettre à cette date le dernier bulletin de salaire et les docuements de fin de contrat.

Le probleme étant qu'actuellement, apres 1 mois, mon ex-employeur ne m'a toujours pas remis un seul document, je n'ai toujours pas touché mon salaire des 18 jours de mars plus mes jours de congé payé, et aucune procédure de liquidation judiciaire n'est signalée dans le bodacc. Apres une relance mon ex-employeur me dit qu'il attend la réponse de l'ocpo.

Quel sont mes Droits, et comment puis-je sortir de cette impasse ?

Merci pour vos réponse.
Cordialement.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 21-04-2022 à 16:49

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Dans votre cas, il faut analyser précisément ce que vous avez eu comme document et surtout ce que vous avez signé.
    Là, pas le choix -> permanence juridique syndicale, permanence juridique de l'inspection du travail (si l'unité de votre département en a) ou avocat.
    Seul l'avocat est payant.


    Cdt
    Membre

    Le 02-05-2022 à 08:18

    Merci pour votre réponse,

    J'ai récemment recu mon solde de tout compte. Il concerne une partie de mon salaire de mars qui ne m'avait pas été remit. Les congés payés ne sont pas présent dedans, doivent-ils l'etre ?

    Un autre passage du solde de tout comtpe me chiffone :

    selon l'article L1243-4 du code du travail (www.legifrance.gouv.fr) je suis censé toucher des dommages et intérêts d'un montant au moins égal aux rémunérations que j'aurais percevoir jusqu'à la fin de mon contrat d'apprentissage, du fait que mon contrat a été rompu par mon employeur à la suite de l'arrêt de son activité. Doivent-ils être eux aussi inclus dans le solde de tout compte, ou je dois les réclamer par la suite ? Et si je signe ce document, pourrai-je faire un recours par la suite pour cette question d'indemnité ?
    Merci,
    Cordialement.
    Membre

    Le 02-05-2022 à 08:20

    Le passage en question :
    "Cette somme m?est versée, pour solde de tout compte, en paiement des salaires, accessoires du salaire, remboursement de frais et indemnités de toute nature dus au titre de l'exécution et de la cessation de mon contrat de travail. Je reconnais que, comme conséquence de ce versement, tout compte entre la société ***** et moi-même se trouve entièrement et définitivement apuré et réglé."
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 02-05-2022 à 09:47

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Dans le titre de votre question vous parlez de liquidation judiciaire.

    Mais que ce serait votre employeur qui vous aurait amené à rompre votre contrat.

    Ca ne colle pas.

    Cdt.
    Membre

    Le 02-05-2022 à 10:06

    Bonjour,

    J'ai signé un document ce prénomant "Rupture en cas de liquidation judiciaire de l'employeur sans maintien de l'activité du contrat d'apprentissage n*xxxx". J'ai effectivement signé ce document avec mon employeur, et c'est bien lui qui m'a emmené à le signer car il m'a indiqué qu'il m'était fin à son activité.

    Cordialement.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 02-05-2022 à 14:38

      + 1000 messages


    S'il y a liquidation c'est le syndic (liquidateur) qui doit procéder aux ruptures de contrat.

    "Il m'a indiqué qu'il mettait fin à son activité" 

    Une liquidation et une fin d'activité ce n'est pas pareil !

    Ne tardez pas à aller vers une permanence syndicale avec vos documents afin qu'ils voient ou est la vérité et si vous ne vous êtes pas fait avoir.

    Cdt.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page