Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


ARRET INTIAL NON RECU

Visiteur

Le 16-02-2022 à 12:58

Bonjour,

Je suis employeur et très embétée car, après une première LR+AR envoyée il y a 10 jours, j'ai relancé hier avec convocation pour entretien préalable une salariée pour laquelle j'ai reçu ce matin un arrêt de prolongation...

Je ne sais pas quoi faire

Pouvez-vous m'aider ?

Merci

Cordialement


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 16-02-2022 à 13:12

      + 1000 messages


    Bonjour,

    La salariée vous a-t-elle envoyé l'arrêt initial et que vous a-t-elle répondu quand vous l'aviez appelée avant de convoquer?

    Cdt
    Visiteur

    Le 16-02-2022 à 14:17

    Bonjour
    Merci à vous de me consacrer du temps
    En fait, ma salariée m'a informée 30 minutes avant sa prise de poste d'un auto-test covid positif...
    C'était le 06.02
    Ayant moi même été infectée et bien malade j'ai envoyé mon mari afin de voir si elle allait bien et avait au moins de l'aspirine puisqu'elle vit seule
    Il se trouve qu'elle n'était pas chez elle... Ce sur quoi je lui ai demandé des explications, photo à l'appui !
    Depuis, plus aucune nouvelle ...
    J'ai donc envoyé une première LR+AR afin de lui demander de se justifier le 10.02 par LR+AR
    sans nouvelle, j'ai renouvelé par LR+AR hier, le 16 donc et ce matin j'ai reçu une prolongation d' arrêt - alors que je n'ai jamais reçu l'avis initial
    Du coup, je ne sais plus quoi faire étant entendu que je n'entends pas conserver cette salariée compte tenu de ses agissements moins d'une semaine après la fin de sa période d'essai !
    Merci à vous par avance
    Cordialement
     
    Moderateur

    Le 16-02-2022 à 17:07

    Bonjour, il se peut qu'elle se soit bien déclarée sur ameli et que, au vu de la charge de travail, la sécurité sociale ne vous ai pas encore signifié la mise en activité partielle.
    Percister sur une action en licenciement est s'exposer à une action en justice pour licenciement fondé sur l'état de santé du salarié. 6 mois de salaires minimum...


    Donc lors de l'entretien, posez la question des démarches qui ont été faites par la salariée. Car si de bonne foi elle a fait le nécessaire auprès de la securi sociale... Aucune erreur de sa part. 

    Enfin :

    "j'ai envoyé mon mari afin de voir si elle allait bien et avait au moins de l'aspirine puisqu'elle vit seule
    Il se trouve qu'elle n'était pas chez elle... Ce sur quoi je lui ai demandé des explications, photo à l'appui !"

    Photo de quoi? Son abscence chez elle? Vous vous exposez à une plainte pour harcelement et atteinte à la vie privée là!
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page