Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Chômage - Pôle Emploi

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Trop perçu et CET

Visiteur

Le 26-02-2017 à 09:06

Bonjour,

Je suis intérimaire et par le biais de mon Agence d'intérim, j'ai un CET sur lequel mes indemnités de fin de contrat et mon congés payés sont virés. Je n'y ai pas touché depuis l'ouverture de celui-ci.

Lors de mes actualisations mensuelles à Pôle Emploi, je déclare le brut sans ces indemnités et à l'envoi de mes fiches de paies, celles où les IFM et les CP sont en négatifs et n'apparaissent pas sur le brut, je n'ai eu aucun soucis pour le paiement d'allocations compensatoires.

Alors qu'il ne me restait qu'un mois d'allocations, Pôle Emploi me demande une attestation employeur que je leur ai fourni. Quelques jours plus tard, il me demande le remboursement d'un trop perçu de plus de 900 uros correspondant aux mois où j'aurai dû percevoir mes Indemnités de Fin de Contrat et mes Congés Payés. Les montants figurent dans une colonne en "observation" sur cette attestation. Après plusieurs échanges, il m'a été répondu, qu'il considère ces sommes comme perçues même si elles ont été virées sur un compte CET et que je n'aurai pas dû percevoir d'allocations compensatoires par Pôle Emploi ces mois là. Par conséquent, le trop perçu est dû.

J'en ai discuté avec une personne de la comptabilité de ma Société d'Intérim, qui me dit n'avoir jamais avoir été confrontée à cela et ne comprend pas la réponse de Pôle Emploi.

J'ai également demandé à Pôle Emploi si, le jour où je débloque mon CET et que je suis sans activité, comme le débloquage va générer une fiche de paie, vont-ils à nouveau considérer cela comme un revenu ? Je suis sans réponse. 

Avez-vous déjà eu à répondre à ce problème ?

J'attends votre réponse avec impatience car Pôle Emploi me met en demeure de régler.

Cordialement 

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 26-02-2017 à 17:08

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Je n'ai pas l'expérience de la situation que vous évoquez  mais d'un point de vue logique , le raisonnement de Pole emploi me semble cohérent dans la mesure ou il est normal de mettre tous les demandeurs d'emploi indemnisés sur le même pied d'égalité , sachant qu'il n'y a pas lieu de favoriser les DE qui ont choisi de mettre sur leur CET les jours de CP et la prime de précarité alors que d'autres DE , pour les mêmes sommes perçues en fin de chaque contrat , se verront appliquer un délai de carence lors de la reprise d'indemnisation .
    A condition bien sur, qu'on ne vous applique pas de nouveau un délai de carence lors de la sortie des sommes du CET .
    Les sommes placées sur un CET ne sont pas soumises à un délai de carence s'il s'agit de RTT ou d'heures supplémentaires - c'est à dire celles qui ne résultent pas directement d'indemnités de fin de contrat dont la prime de précarité et les CP .
     
    Visiteur

    Le 27-02-2017 à 16:26

    Bonjour Milou27 et merci pour ta réponse.

    J'ai interrogé Pôle Emploi pour savoir si, lorsque je débloque les sommes de mon CET, ils vont les comptabiliser une deuxième fois. Je n'ai pas encore obtenu de réponse.

    Cordialement, 
    Moderateur

    Le 27-02-2017 à 16:34

    Si c'était le cas, vous pourriez démontrer sans difficulté que les sommes payées ont déjà fait l'objet d'un délai de carence  
    Membre

    Le 03-12-2018 à 21:03

    Bonjour Bicrounch
    Je me permets de venir vers vous car je suis actuellement dans la même situation que vous du au déblocage de mon CET cedc' a ne rien comprendre logiquement les IFM ne sont pas prises en compte par pôle emploi et moi c'est bien mes IFM que je bloque sur mon CET.
    Pouvez vous me dire si vous avez réussi à régler se problème svp? ?a pourrait mettre Utile. 
    Merci
    Tino.

    Afficher les 5 commentaires

    0
    + -
  • Visiteur

    Le 02-03-2021 à 16:06

      visiteur


    Bonjour Mdz, 

    J ai dû rembourser la somme réclamer par Pôle emploi. Je n ai pas réussi à avoir gain de cause. C est le pot de terre contre le pot de fer... 

    J espère que vous y arriverez mieux que moi. 

    Cordiament, 
    Moderateur

    Le 02-03-2021 à 16:16

    Bonjour,

    En fait, il faut déclarer chaque mois l'indemnité compensatrice de CP (placée sur le CET) mais pas la prime de précarité 
    Visiteur

    Le 20-06-2022 à 23:01

    Bonjour, je suis dans la même situation , ils m?ont juste laisser un message m?indiquant pas la somme , serait-il possible de savoir combien vous avez sur vous CET pour devoir 900? à pôle emploie ? ?
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    Le 19-05-2022 à 22:43

      visiteur


    Bonjour j'ai à peu près le même soucis sauf que j'ai fini mon contrat le 31 mars en espérant avoir un bon salaire vu que je n'avais pas eu mes congés ect .. mais j'ai eu une paie normal je savais pas qu'il fallait que je débloqué mon CET donc je l'ai fait pour le mois de mai que j'ai perçu le 12 mai, pareil pôle emploi m'envoie trop perçu de 979 euros qu'elle est l'intérêt de travailler et cumuler des congés qu'on se fait payer pour le devoir après. Donc c'est simple après avoir contacté l'assistance juridique le service paie de l'agence d'intérim Manpower je n'ai  pas honte de le dire car j'ai été en galère plusieurs fois à cause de leurs service hotline qui est vraiment déplorable donc jattend l'attestation de leur part et j'ai contacté avocat en ligne qui m'a donner les articles suivants si vous les voulais.
    Vous tapez sir Google règlement général annexé à la convention du 14 avril 2017 article 11 et 12 sont principalement destiné à ce sujet d'indemnisation. 
    Aussi la circulaire 2021-3 du 19/10/21 ne modifie pas le principe. Donc moi je peux faire un recours j'ai 2 mois pour le faire et croyez moi je vais pas lâcher l'affaire c'est trop abuse leur système si on les entend j'avais droit à 0 euros pour le mois d'avril alors que je n'ai pas travailler comment ça peut être possible ce genre de choses on marche sur la tête. 
    J'espère que ca vous a aider 
    Moderateur

    Le 20-05-2022 à 09:28

    Bonjour,

    Ci-dessous , La circulaire en question  :

    PRE-CIRC-Circulaire_n_2021-13_du_19_octobre_2021.pdf (unedic.org)

    V
    oir la fiche 12 - page 255
    -=-=

    Sur le principe du délai de carence des congés payés appliqué par Pole emploi , Il est appliqué des lors que vous débloquez une somme sur le CET pendant la période ou vous êtes indemnisé
    Le délai de carence n'a pas pour effet de réduire la durée d'indemnisation mais d'en décaler le point de départ (le total payé en capital reste le même) 

    + d'infos  : pages 120 et suivantes de la circulaire  
    Visiteur

    Le 20-06-2022 à 23:07

    Bonjour, je suis dans la même situation , ils m?ont juste laisser un message m?indiquant pas la somme , serait-il possible de savoir combien vous avez sur vous CET pour devoir 900? à pôle emploie ? ?
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page