Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Démissionner, Prise d'acte

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Démission en mars 2020 - Mon ex employeur me dénigre devant mes anciens collègues

Visiteur

Sov Le 03-07-2020 à 01:27

Bonjour à tous, Je ne sais pas si je me trouve dans la bonne catégorie, n’hésitez pas à me le dire pour que je puisse changer. Voilà je vous explique la situation, j’ai décidé de démissionner et de mettre fin à ma période d’essai le 14 mars 2020 juste avant le confinement. Les raisons : pas assez de flux d’activité, ennui au travail, poste pas assez cadré etc. L’ambiance était bonne, je m’entendais avec tout le monde y compris mon directeur. Lorsque je lui annonce ma démission, son comportement vis à vis de moi a changé durant la dernière semaine. Lui et une collègue (mes seuls collègues sur ma ville, sinon mes autres collègue se trouvaient dans d’autres départements de la région) ne m’ont pratiquement pas adressé la parole durant les derniers jours de mon contrat. J’apprends par la suite, grâce à des collègues avec lesquels je suis restée en contact, que ces 2 personnes continuent de me dénigrer publiquement en racontant des choses totalement fausses : comme quoi on faisait le travail à ma place, que je suis fainéante, que je faisais rien. Ce qui est faux car je me suis portée volontaire sur beaucoup de choses, jusqu’à même accepter des missions qui n’ont rien avoir avec les miennes car comme je l’ai dit plus haut, le flux d’activité n’était pas top mais le directeur n’avait pas l’air de s’en soucier. Je rajoute également que pratiquement tous les collègues n’apprécient pas ce directeur à cause de son comportement (mensonges, accusations à tout va, on ne peut pas le contredire, insultant envers son équipe) Cela fait déjà 4/5 fois que l’on me rapporte ce genre de propos à mon égard alors que j’ai démissionné il y’a quand même 4 mois. Que faire ? Pensez vous que cela soit une bonne idée de m’expliquer par message avec ces deux personnes ou de ne rien faire ? Car je trouve un peu abusé que l’on parle de moi comme si j’étais une personne incompétente. Je vous remercie Bonne soirée

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    FD Le 03-07-2020 à 03:34

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Si vous disposez de preuves écrites, vous pouvez leurs envoyer un courrier stipulant que si cette situation continue vous porterez plainte pour diffamation. Sans plus, aller plus loin peut sous les coup des émotions vous faire dire des choses qui pourraient vous porter préjudice.
    Cordialement.
    Membre

    Sov Le 03-07-2020 à 10:05

    Bonjour Merci pour votre réponse Malheureusement aucune preuve écrite, juste des échanges que j?ai eu par sms avec des anciens collègues qui me rapportent les faits...
    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 03-07-2020 à 07:55

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Vous avez quitté cette entreprise depuis quatre mois, laissez tomber et tournez la page !

    C'est le genre d'embrouilles ou discuter et contester ne mène à rien mais contribue à vous miner la vie.

    On ne peut pas empêcher les gens de parler et ce qu'on vous rapporte peut être exagéré.

    Vous ne savez pas si ceux qui vous rapportent ces propos n'ont pas eux-mêmes un compte à régler avec les autres...

    En plus, que voulez-vous faire "juridiquement" ?

    Cdt.
    Membre

    Sov Le 03-07-2020 à 10:12

    Bonjour Merci pour votre réponse Effectivement juridiquement rien n?est possible Tourner la page serait en effet la meilleure solution, mais ce qui me fait peur c?est que ces personnes seraient capables de nuire à ma réputation dans ma recherche de travail (parler à des recruteurs.chefs d?entreprises) Et concernant les faits rapportés, je suis convaincue vraiment que ceci est véridique et non amplifié, par exemple lorsque j?étais en poste le directeur dénigrait également les personnes ayant démissionné auparavant, en étant insultant et pas du tout respectueux. Bonne journée
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Gdeflan Le 26-08-2020 à 10:50

      < 10 messages


    Bonjour.

    Il est toujours possible d'effectuer une action en dénigrement, et les juges vont apprécier souverainement si les preuves que vous allez rassemblé sont suffisantes pour caractériser un le dommage subit.

    Si les seuls preuves que vous posséder sont des sms de vos collègues, il est important que ces sms permettent bien d'identifier l'auteur du dénigrement. En effet, dans l'arrêt Air'Technologies (www.b2b-infos.com), les juges ont estimé que le dénigrement, pour être caractérisé :
    Doit avoir causé un dommage
    Que la personne doit être identifiée
    Que les preuves doivent suffire pour attester des dires allégués

    Si le dénigrement de votre employeur vous cause préjudice (préjudice moral, difficulté à retrouver un emploi), et que vous pouvez le prouver, vous pourrez obtenir dédommagement au titre de l'article 1240 (anciennement 1382) du code civil https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000032041571&cidTexte=LEGITEXT000006070721&dateTexte=20161001).

    Cependant, comme indiqué par alainverce et fd, une procédure juridique est longue et extéuante. Je vous invite à vous assurer que cela "vaut le coup" pour vous, autant en termes de temps que financièrement.

    Si vous avez peur que cette expérience puisse nuire à votre recherche d'emploi, ma principale recommandation serait de ne pas l'indiquer dans votre CV (en effet, puisque vous indiquer avoir mis fin à votre période d'essai, j'imagine que cela ne fera pas un gros "trou", et vous pourrez toujours indiquer à quoi correspond cette période durant votre entretien).

    Bonne journée
    Moderateur

    Zen Maritime Le 26-08-2020 à 12:00

    Bonjour,

    Vous écrivez "Il est toujours possible d'effectuer une action en dénigrement" mais d'un point de vue juridique le dénigrement ne s'entend pas comme le discrédit que l'on porterait à une personne mais bien plutôt à un produit, à une prestation, au travail effectué par une entreprise, ou à une corporation dans son ensemble.

    Il semble que dans le cas de Sov ce ne soit pas la qualification de dénigrement qui conviendrait à l'entachement de la réputation de sa personne.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page