Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Démissionner, Prise d'acte

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Démission

Visiteur

Le 15-01-2022 à 01:14

Bonjour,

 J'aurais besoin de confirmation s'il vous plaît. Je démissionne de mon poste actuel, en demandant une réduction de mon préavis car je n'aurais plus de logement avant la fin de ce dernier (et n'ayant aucune autre solution possible j'ai donc demandé à mon employeur un arrangement)
J'ai bien conscience que le fait de ne pas appliquer mon obligation de préavis en totalité, je m'expose au paiement d'une compensation équivalente à mes jours d'absence. Ce que je ne réfute pas. Cela me semble juste car je n'honore pas mon obligation du préavis complet.
Cependant, mon employeur refuse la réduction de mon préavis et m'informe qu'il fera une procédure de licenciement pour faute lourde si je ne fais pas la totalité de mon préavis, et de ce fait retarder volontairement de plusieurs mois la remise des documents obligatoires de départ. De ces dires il prendra au moins 4 mois pour me "libérer" de mes obligations envers lui. 

Est-ce bien légal ? 

Car à partir du moment où je fais part de ma volonté de quitter mon poste de mon propre chef, sachant également que je n'ai ni de volonté de toucher d'indemnités ou de me rapprocher de la concurrence, juste ne pas être SDF pour 15 jours de préavis, a-t-il réellement le droit de me faire de telle menace ? Est-il possible d'être démissionnaire et licenciée pour abandon de poste par la suite ? Je ne trouve aucune logique dans cette hypothèse. 

Merci d'avance pour vos réponses qui me seront d'une aide précieuse dans ce cas bien particulier...


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 15-01-2022 à 06:47

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Votre employeur vous fait part de ses intentions qui sont  tout à fait illégales. Si vous faites un abandoon de poste votre licenciement pourra être qualifié en faute grave. Dans la faute lourde il revient à l'employeur de prouver la volonté du salarié de nuire ou d'avoir nuit à l'entreprise, chose qui n'est pas aisée, voilà pourquoi tous se retranchent derrère une faute grave. Quand à vous remettre vos documents de fin de contrat 04 mois après votre départ, c'est tout à fait illégal. Je vous conseilerai de prendre attache auprès d'une organisation syndicale de votre choix dans votre département afin de vous faire aider dans vos démarches et obliger votre employeur à respecter la loi.
    Cordialement.
    Visiteur

    Le 15-01-2022 à 12:10

    Bonjour merci pour votre réponse.
    Vous me dites mon licenciement sera requalifié en faute grave, mais en soit je ne suis pas licenciée, je démissionne. 
    Je sais que je suis liée par une obligation et que je m'expose à des poursuites aux prud'hommes, mais pas à une requalification de ma démission en licenciement avec menace de faire durer la procédure ?

    Bonne journée à vous
    Moderateur

    Le 15-01-2022 à 12:39

    Bonjour  
    Puisque vous démissionnez  vous ne pouvez être poursuivi  pour cela. Cela est un droit à tout salarié. 
    Cordialement 
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 15-01-2022 à 12:30

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Déjà, avez-vous bien remis votre démission par lettre recommandée avec avis de réception ? De sorte à ce que votre employeur ne puisse prétendre n'en avoir pas été informé.

    Ensuite, face à votre demande concernant le préavis, votre employeur est en droit de refuser de vous accorder une dispense ou une réduction de votre préavis de démission. 

    Si vous passez outre et que vous n'effectuez pas le préavis contractuellement dû à votre employeur, il pourra saisir les prud'hommes afin d'exiger une indemnité équivalente au salaire de la période de travail non effectuée. De plus, au cas où votre départ prématuré lui aurait causé préjudice, s'il peut en apporter la preuve (ex: perte d'un client, retard d'un chantier...), il pourrait demander des dommages intérêts.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page