Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Fonctionnaire, agent public, contractuel

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Pas d'attestation de salaire

Visiteur

Le 04-06-2021 à 14:45

Bonjour,

 Je suis actuellement en poste depuis bientôt 1 an au sein d'une fromagerie.
Je me suis blessée le 5 mars sur mon lieu de travail mais mon employeur n'a toujours pas envoyé l'attestation de salaire a la msa malgré des relances de leur part. J'ai beau appelé et envoyer des messages à ma patronne elle ne me répond pas. Jai donc envoyé un courrier par lettre recommandé à celle ci l'informant que sous 8 jours à réception du courrier si la msa n'avait toujours pas de nouvelles de sa part je me verrais contrainte de saisir le tribunal des prud'homme.
Cela fait donc 3 mois que je n'ai pas de revenus et je n'ai même pas reçu de bulletin de salaire (même nul) pour le mois d'avril ni mai.
Je dois reprendre mon travail le 9 juin si mon médecin est d'accord mais je n'ai aucun moyen de me rendre sur mon lieu de travail car pas d'argent pour mettre du gasoil
Quels sont mes Droits vis à vis de cette situation ? Dois je voir un médecin du travail pour pouvoir retourner sur mon poste ? Suis je en droit de faire un abandon de poste ? 
Je ne sais pas comment me protéger de cette situation et je sens que mon retour sur mon lieu de travail va très mal se passer . J'angoisse 

En espérant que vous pourrez me renseigner
Merci


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 04-06-2021 à 18:02

      + 1000 messages


    Bonjour,

    En principe, lorsque l'employeur manque à son obligation de fournir l'attestation de salaires, le/la salarié(e) transmet à sa caisse d'assurance maladie - dans votre cas à la MSA - une déclaration sur l'honneur où il/elle précise quel était le dernier jour où il/elle a travaillé avant d'être arrêté(e), et donne copie des précédents bulletins de paie pour que la caisse fasse un calcul du montant de l'indemnité.

    N'hésitez pas à signaler au passage cette situation qui vous est préjudiciable à la section agricole de l'inspection du travail dont dépend votre employeur

    [NB : c'est en pleine réorganisation territoriale, l'inspection du travail était jusqu'ici rattachée à la DIRECCTE, cela s'appelle dorénavant la DREETS (direction régionale) et la DDETS (direction départementale)... ETS signifiant Emploi-Travail-Solidarité]

    D'autre part, je suppose que votre arrêt de travail a été déclaré en AT ("blessée le 5 mars sur mon lieu de travail ") et compte tenu de la durée prolongée de cet arrêt l'employeur devra effectivement vous faire passer une visite de reprise pour aptitude à reprendre votre poste de travail.

    [NB : nous sommes le 4 juin, si vous devez reprendre le 9 juin ce sera mercredi de la semaine prochaine, je vous conseille d'en informer dès maintenant votre employeur et le service de santé au travail afin que la visite médicale puisse intervenir le 10 juin ou sinon dans les 8 jours (délai légal)]

    Ne pas reprendre et faire défection ? L'abandon de poste serait à mon avis une mauvaise issue car, d'après ce que vous dites de l'employeur qui ne répond pas à vos messages, elle pourrait aussi ne pas réagir à votre absence non justifiée. Et dans ce cas sans procédure de licenciement, pas de documents de fin de contrat, pas d'ouverture de droits au chômage indemnisé. 

    cordialement
    zen maritime




     
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire, agent public, contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page