Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement et inaptitude médicale

Visiteur

Le 05-05-2022 à 12:28

Bonjour, Un avis d'inaptitude me concernant a été délivré par le médecin du travail le 31 mars 2022, il m'a été dit que l'employeur dispose d'un délai d'un mois à compter de la déclaration d'inaptitude pour accomplir les formalités de fin de contrat de travail (licenciement suite à une impossibilité de reclassement).

Mes questions sont les suivantes : J'ai un RV pour un entretien de fin de contrat de travail le 10 mai 2022, pouvez-vous me confirmer si passé le délai d'un mois (comme c'est le cas), l'employeur doit reprendre le versement de mon salaire ?.

Dans l'affirmative, et étant actuellement en arrêt de travail jusqu'au 6 mai 2022, il ne me serait donc pas nécessaire de prolonger cet arrêt de travail jusqu'au 10 mai, pouvez-vous me le confirmer ?

En vous remerciant à l'avance pour votre réponse,

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 05-05-2022 à 14:40

      + 1000 messages


    Bonjour,

    L'employeur prend le temps qu'il veut pour procéder à votre licenciement mais il ne dispose que d'un mois, à compter de la date de l'avis d'inaptitude, sans avoir à vous payer, et s'il tarde au-delà d'un mois - dépassement dans votre cas depuis le 1er mai - il doit effectivement vous indemniser à hauteur du salaire qu'il vous payerait comme si vous retravailliez.

    cordialement
    zen maritime 
    Moderateur

    Le 05-05-2022 à 15:41

    Bonjour,

    D'ailleurs, si votre état de santé le justifie, même en arrêt maladie l'employeur devra vous verser, en plus de vos indemnités maladie, votre salaire.

    Cass. soc., 17 nov. 2021, n° 20-14.503

    "

    14. En statuant ainsi, alors qu'il résultait de ses énonciations que l'inaptitude du salarié avait été constatée par le médecin du travail le 30 novembre 2015, ce dont il résultait que l'employeur aurait dû reprendre le paiement du salaire à compter du 31 décembre 2015, peu important que le salarié n'ait pas travaillé en raison de la délivrance d'un arrêt de travail et ne se soit pas tenu à la disposition de l'employeur, la cour d'appel a violé le texte susvisé."
    0
    + -
  • Membre

    Le 06-05-2022 à 10:19

      + 10 messages


    Bonjour, je voulais savoir si mon patron a le droit d'envoyer le soir des 2 jours ouvrables. Je m'explique mon entretien préalable a eu lieu le mardi le patron a deux jours minimum pour envoyer ma lettre peut il envoyé le jeudi soir ma lettre ou doit il attendre le vendredi.
    Cordialement
    Moderateur

    Le 06-05-2022 à 12:44

    Bonjour,

    Vous intervenez dans le fil de messages ouvert par Victorianne mais vous semblez être une autre personne ? Vous ne nous dites pas le contexte de votre questionnement, s'agit-il d'un licenciement et quel en est le motif ?

    Car s'il y a irrégularité de procédure (non respect des deux jours ouvrables entre la date de l'entretien et la date d'expédition de la notification de licenciement), sans remettre en cause la licéité du licenciement les conséquences peuvent être différentes selon la nature de ce licenciement.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Le 06-05-2022 à 14:14

    Désolé Zen maritime oui je suis une autre personne. C'est un licenciement pour inaptitude professionnel, la loi indique que le patron a deux jours ouvrables après l'entretien préalable au licenciement pour envoyer la lettre recommandée je me posais la question mon entretien a eu lieu Mardi donc deux jours ouvrables donc Mercredi et jeudi. L'employeur doit il attendre le vendredi pour poster la lettre ou peut il l'a poster le jeudi soir. Merci de votre réponse...
    Moderateur

    Le 06-05-2022 à 16:46

    Pour répondre à votre question, l'employeur doit laisser deux jours ouvrables d'intervalle, et donc n'expédier le courrier que le vendredi si vous avez eu votre entretien préalable le mardi.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page