Pretium doloris

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Pretium doloris

"Pretium doloris" est l'expression d'allure latine désignant une cause de préjudice en réparation de laquelle la victime obtient un compensation financière pour les souffrances qu'elle a ressenties ensuite des blessures subies et ce, que ces souffrances aient été ou non la conséquence directe ou indirecte (interventions chirurgicales) d'un fait accidentel ou à d'un mauvais traitements dont l'auteur doit répondre.

Cette réparation se cumule avec l'indemnisation des autres chefs de préjudice tels que le préjudice physique, le préjudice moral, ou le préjudice esthétique.

Voir aussi les mots "Préjudice" et "Responsabilité".

Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
© Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

Vos Questions - Nos réponses

En congé de maternité, puis-je être licenciée ?
Je pars en congé maternité, quelles sont mes garanties pour mon retour ?
Mon congé maternité est-il pris en compte pour le calcul de mes congés payés, de ma retraite et de mon ancienneté ?
J’ai accouché avant terme, quelle est la durée de mon congé maternité ?
Quelle est la durée du congé parental d’éducation ?
Puis-je exercer une autre activité professionnelle pendant mon congé parental ?
Suis-je rémunérée lorsque je suis en congé maternité ?
Après mon congé maternité : mon employeur peut-il me refuser une réduction de mon temps de travail ?
Quelle est la durée du congé pathologique ?
Comment suis-je rémunéré pendant mon congé parental d’éducation ?



A voir également

Concours
Félicitations
Plainte d'un Client
Mise en Demeure
Retard de Paiement



A la Une

Destination de l'immeuble et obligations de l'architecte
Les honoraires d'avocat, réglés par une société dans l'intérêt de son dirigeant, constituent un revenu distribué imposable entre les mains du dirigeant.
Menaces et non-respect des obligations de l’employeur à l’égard d’une femme enceinte justifie-t-il la résiliation judiciaire du contrat de travail ?
La simple référence à l'action en résiliation judiciaire ne vaut pas nullité du licenciement.
Violences conjugales Absence de plainte pénale : le préfet est tenu à renouveler le titre de séjour



Actualite

Accorder des avantages en nature : mode d’emploi
Délégué syndical : dépasser vos heures de délégation peut vous priver d’une prime
La liberté d'expression dans l'entreprise a ses limites
Congé sans solde : n'oubliez pas de revenir
Période d'essai : l'employeur doit vous laisser le temps de faire vos preuves
La non dénonciation d’un délit peut entraîner votre licenciement
3 points à connaître avant de licencier un salarié inapte
Le temps partiel n'exclut pas l'augmentation de salaire
Mise à pied : indiquer une durée empêche le licenciement
Transaction : demandez son annulation en cas d’indemnité dérisoire



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés