Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Fonctionnaire, agent public, contractuel

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Mon employeur me refuse une rupture à la l’amiable , Abandon de poste que faire ?

Visiteur

Le 04-06-2021 à 16:27

Bonjour, je suis actuellement en contrat d apprentissage en cdd depuis 2 ans mon contrat se termine fin Juin , mais sa se passe très mal au travail j’ai demander à mon employeur une rupture à l’amiable qu’il me refusa sous prétextes qu’il me reste des congés payer a poser je me suis par conséquent mis en arrêt maladie comme je leur avais indiquer. Le soucis c’est que j’ai trouver un nouvel emploi avec une première période d’un mois qui début au 22 Juin je ne veut pas passer à côté . Que faire ? A même pas une semaine de fin de contrat mon employeur refuse la rupture à l’amiable je vais pas pouvoir continuer mon aret maladie puisque que je vais débuter un nouvel emploi je pense à faire un abandon de poste mais je me demande si mon employeur peut bloquer mes congé payer ou s’il va tout simplement me passer ma semaine en absences injustifiée et faire mon solde de tout compte comme prévu. Je ne veut pas démissionner pour garder mes Droits au chomage au cas où mon nouveau travails convient pas , qu’en pensez vous? Merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 05-06-2021 à 10:22

      + 1000 messages


    Bonjour

    Pour sortir de cette impasse, il vaudrait mieux poser une semaine et 1/2 de congés pour vous permettre de commencer votre nouvel emploi et ce même s'il est illégal de travailler pendant des congés 

     
    Moderateur

    Le 05-06-2021 à 12:16

    Bonjour Milou,

    l'illégalité de travailler pendant des congés payés est bien sûr réelle, mais dans l'esprit de la loi l'interdiction s'explique par le préjudice que cela créerait potentiellement au détriment de l'assurance chômage et d'un demandeur d'emploi qui aurait pu prendre le travail.

    Là Solène42 ne trahirait pas l'esprit de la loi, elle ne prend pas le boulot qui aurait pu échoir à quelqu'un d'autre.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire, agent public, contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page