Accueil » Particulier » Droit du travail

Forum Forum Licenciement - Rupture conventionnelle

Absence injustifiée depuis plus de 2 mois et je n’ai aucune nouvelle de mon employeur

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Bienvenue sur le forum Licenciement & Rupture conventionnelle. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 09-05-2024 à 07:37

Bonjour, je suis en absence injustifiée pour des raisons personnelles assez grave malheureusement je n’avais pas la force de contacter mon employeur et tout lui expliquer a ce moment là. Je pensais qu’ils chercheraient a m’appeler ou même recevoir des courriers d’avertissement ou autre mais je n’ai toujours rien reçu ! Je ne sais pas quoi faire ! Je souhaite reprendre le travail mais est-ce que je peux reprendre comme cela ou est-ce qu’il faut que je contacte mon employeur avant ?

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 09-05-2024 à 08:18

      + 1000 messages


    Bonjour

    Rien ne vous empêche de reprendre le travail sans demander l'autorisation avant mais j'imagine que l'accueil ne sera pas chaleureux du tout ....
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 09-05-2024 à 08:53

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Et pendant ces deux mois de défection, vous n'avez pas eu d'informations par des collègues de travail qui auraient pu vous répercuter la position de votre employeur ?

    D'autre part étiez-vous chez vous à l'adresse connue par votre employeur ? Avez-vous la ferme certitude de n'avoir eu aucun avis de passage de La Poste vous notifiant un courrier recommandé ?

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Le 09-05-2024 à 10:08

    bonjour,
    le salarié qui a abandonné son poste et qui ne reprend pas le travail peut être considéré comme démissionnaire par l'employeur.
    voir ce lien :
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31209#:~:text=L'abandon%20de%20poste%20est%20caract%C3%A9ris%C3%A9%20par%20le%20comportement%20du,ne%20reprend%20pas%20le%20travail
    salutations
    Moderateur

    Le 09-05-2024 à 10:14

    Oui à condition que l'employeur adresse d'abord un courrier recommandé avec avis de réception exigeant que le salarié justifie son absence et le sommant à défaut de reprendre le travail...

    Raison pour laquelle je demandais à SVV si La Poste n'avait pas laissé un avis de passage notifiant la présentation d'un courrier recommandé

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    Le 09-05-2024 à 21:39

      visiteur


    Bonsoir, Non je confirme que je n’ai reçu aucun avis de passage ou courrier recommandé depuis. Je parle souvent avec mes collègues ils n’ont pas non plus plus de précisions.
    Moderateur

    Le 09-05-2024 à 22:21

    Donc l'employeur peut laisser pourrir la situation pendant des années comme cela.
    Moderateur

    Le 10-05-2024 à 10:08

    Bonjour Math 

    Je me pose la question de savoir quel motif pourra légalement invoquer l'employeur s'il décide de licencier le salarié après plusieurs mois d'absence ? 

    - Il n'a pas enclenché la procédure relevant du L 1237-1-1 (envoi lettre de mise en demeure) et ne pourra plus assimiler la rupture du contrat à une démission présumée 

    - Il ne pourra plus invoquer une faute grave s'il sécoule plus de 2 mois après le 1er jour d'absence non justifiée 


    Moderateur

    Le 10-05-2024 à 10:26

    @ Milou bonjour,

    cela dépend de la date à laquelle l'employeur pourrait prétendre avoir eu connaissance de l'absence ?

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 10-05-2024 à 12:09

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Sans aucun courrier de mise en demeure d'explication et de reprendre le travail, le salarié pourra invoquer (si contestation devant le tribunal) qu'il s'agissait d'une absence autorisée.

    Cdt.
    Moderateur

    Le 10-05-2024 à 13:47

    Bonjour Alain,

    Je ne sais pas si l'employeur, en cas de défection d'un employé, a réellement une obligation de lui adresser un courrier exigeant qu'il s'explique et le mettant en demeure de reprendre le travail - c'est obligatoire si l'employeur veut pouvoir requalifier l'abandon de poste en démission, mais sinon ? - il peut se contenter de le porter absent et d'établir mois après mois des bulletins de paie à zéro euro...

    cordialement
    zen maritime 
    Moderateur

    Le 10-05-2024 à 13:58

    Bonjour,

    Lors d'un accompagnement en EPL, j ai vu  une fois un employeur dire clairement qu'il avait attendu plus de 2 ans pour ne pas a avoir payer de  congés payés ni d'indemnité de licenciement...

    Le pire, il avait raison...
    Membre

    Le 10-05-2024 à 16:10

    Bonjour,
    *
    Il n'est pas dit que l'employeur tente quoi que ce soit, il semble plutôt utiliser la bonne vieille méthode de l'attentisme.
    *
    Le seul risque qu'il prend est de voir son salarié reprendre son poste faute de pouvoir tenir financièrement. S'il considère cela comme un risque...
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 10-05-2024 à 16:15

      + 1000 messages


    Re:

    Article L1332-4
    "Aucun fait fautif ne peut donner lieu à lui seul à l'engagement de poursuites disciplinaires au-delà d'un délai de deux mois à compter du jour où l'employeur en a eu connaissance, à moins que ce fait ait donné lieu dans le même délai à l'exercice de poursuites pénales."

    L'absence non autorisée est une faute.

    En l'absence de tout courrier de l'employeur depuis plus de deux mois, Svv n'est donc pas considéré en faute.

    Je lui conseille personnellement de ne pas se pointer directement au travail sans avoir auparavant fait un courrier RAR disant en gros "suite à mon congé sans solde du ... au ... je vous annonce que je reprendrais mon travail dans la société le ...".

    Et bonjour l'ambiance... !

    Cdt.
    Moderateur

    Le 10-05-2024 à 16:45

    Alain, tu dis "Svv n'est donc pas considéré en faute" jusqu'ici... mais si lundi prochain 13 mai Svv reprend le travail comme si de rien n'était et si l'employeur lui notifie alors que le vendredi 10 mai il était absent et qu'il exige le justificatif valable de cette absence non autorisée du vendredi 10 mai ?

    Car (art L1332-4) c'est "à compter du jour où l'employeur en a eu connaissance" et l'employeur peut donc très bien prendre le vendredi 10 mai comme date de référence 

    cordialement
    zen maritime

     
    Moderateur

    Le 10-05-2024 à 17:54

    Bonjour,
    Sauf qu'il s'agit d'une faute qui perdure dans le temps... Tous les jours où il est absence, constitue un motif de sanction.


    Certes, le délai de 2 mois était largement dépassé, mais l'employeur avait licencié pour faute simple.

    Les indemnités étant basées sur les derniers salaires qui étaient à 0 ...
    Moderateur

    Le 11-05-2024 à 10:36

    Oui Math, mais pour parler de perdurance ou de réitération d'un comportement fautif (qui se poursuit ou recommence) la faute doit avoir été reprochée au moins une première fois

    voir : https://www.legifrance.gouv.fr/juri/id/JURITEXT000033904961

    cordialement
    zen maritime 

    Afficher les 12 commentaires

    0
    + -
  • Membre

    Le 12-05-2024 à 12:08

      + 1000 messages


    Hello !

    Svv, votre situation a-t-elle évolué ?
    Vous êtes-vous manifesté auprès de votre employeur ?
    S'est-il manifesté auprès de vous ?
    En tout cas quelles sont vos intentions ?

    A+
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page

Edition abonné

Autres thèmes associés

gif assurance chien et chat