Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits - Relations de Travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Conflits & Relations de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Télétravail et motivation du refus par l'employeur

Visiteur

Ellaveki Le 05-10-2021 à 11:30

Bonjour,

 Je remercie d'avance les personnes qui pourront me répondre, si possible en citant les articles de loi.

 Voilà, il y a quelques jours  j'ai effectué un "sondage" auprès de mes collègues pour savoir s'ils apprécieraient d'avoir 2 jours de télétravail (au lieu d'un seul actuellement) par semaine.
La délégué du personnel qui m'avait conseillée en amont de ne pas soumettre cette demande car je me ferais "démonter en a parlé à ma Direction et je me suis faite convoquée car :"j'aurais du passer par la déléguée du personnel pour toute demande". Sauf que le but était de d'abord consulter le personnel puis éventuellement faire une demande collective.
Ils ont estimés que j'étais de mauvaise foi et on de suite rédigé une note de service indiquant que:"Selon le code du travail, s'agissant d'accord individuel l'employeur n'a pas à motiver son refus de télétravail". Est-ce vrai ?Ils s'appuient sur les directives gouvernementales et aurait consulté un avocat avant la rédaction de cette note. S'en est suivi un mail (identique) à chacun signifiant que l'employeur pouvait demandé 5/5 en présentiel sans avoir à en justifier. Tout cela est-il légal ? Que penser du comportement de la délégué du personnel ? Que faire ? 
Je précise que je fais partie des personnes "vulnérables" mais que je n'ai pas demander de certificat au médecin. Bien à vous, 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 05-10-2021 à 11:57

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Référez-vous à l'article L.1222-9 du Code du travail (voir lien ci-dessous)

    - au §I vous lirez que si la demande est formulée par un travailleur handicapé [titulaire de la RQTH] ou un proche aidant, l'employeur qui refuse doit motiver son refus => votre état de vulnérabilité est-il lié à une qualité de travailleur handicapé ?

    - au §III vous lirez que si le refus est fait à un salarié dont le poste est éligible selon les conditions prévues par un accord collectif, ou à défaut par une charte d'entreprise, l'employeur motive sa réponse => est-ce le cas de votre poste, est-il éligible au télétravail dans le cadre d'un accord collectif ou d'une charte d'entreprise ?

    Lien en cliquant ici => https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000037388731

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Ellaveki Le 05-10-2021 à 13:15

    Bonjour,
    Je vous remercie pour votre réponse. 
    Non, ma vulnérabilité est liée à la pandémie, je ne suis pas travailleur handicapé. 
    Concernant le télétravail nous n'avons aucune charte ni accord collectif écrit à ce sujet. 
    Toutefois, cela fait plus d'un an et demi que la quasi totalité des salariés est en télétravail et le service fonctionne encore mieux. 
    Malgré ça, nous avons simplement reçu un appel de la Direction nous indiquant que nous serons dorenavant présents 4/5 jours par semaine.

    Je me questionne beaucoup concernant les accords individuels qu'ils mentionnent dans la note de service. 

    Après vous avoir repondu sur mon statut et l'absence d'accord collectif, mon employeur peut-il refuser le télétravail sans motiver son refus ?

    Je vous remercie beaucoup d'avance,
    Bien à vous, 
    Moderateur

    Zen Maritime Le 05-10-2021 à 15:31

    Mieux vaudrait que vous interrogiez votre inspection du travail à la DREETS car dans la situation que vous exposez, où il n'y a ni accord collectif, ni charte d'entreprise sur le télétravail, l'égibilité de votre poste au télétravail n'est pas caractérisée elle est donc à l'appréciation de l'employeur.

    Mon avis est qu'il peut, soit vous dire oui = votre poste de travail est compatible, et vous passez alors un accord individuel sur les modalités de votre télétravail; ou bien il vous dit non, et cela signifie qu'il a décidé que votre poste n'est pas compatible, ou n'est plus compatible.

    Le télétravail n'étant pas un droit, mais seulement une possibilité, si votre employeur considère que la gestion de la sortie de crise sanitaire est possible en présentiel, y compris avec les mesures de protection requise à l'égard d'une personne qui serait reconnue médicalement vulnérable, et qu'il considère que la bonne marche de l'entreprise nécessite ce travail en présentiel, cela relève de son pouvoir de direction.

    cordialement
    zen maritime

     
    Membre

    Ellaveki Le 05-10-2021 à 16:31

    Merci. J'entends bien ce que vous me dites. 

    Mais toute la question est là: l'employeur doit-il motiver son refus ? 

    Cordialement, 

    Afficher les 5 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Conflits & Relations de Travail  ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page