Accueil » Particulier » Droit du travail

Forum Forum Licenciement - Rupture conventionnelle

Abandon de poste et congé maternité

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Bienvenue sur le forum Licenciement & Rupture conventionnelle. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 11-10-2020 à 11:04

Bonjour,

Mon entreprise refusant de faire une rupture conventionnelle, j'envisage de faire un abandon de poste. Je suis enceinte de 1,5 mois. Je suppose que je vais avoir une ou plusieurs fiches de paie à 0 euro (même si a priori mon entreprise fera le nécessaire assez rapidement). Ma question est la suivante : aurais-je droit aux indemnités de congé maternité, ou bien le fait d'avoir eu une ou plusieurs fiches de paie à 0 euro va-t-il poser problème ?
Merci d'avance,
Cordialement


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 11-10-2020 à 16:46

      + 1000 messages


    Bonjour,

    On peut supposer que votre licenciement sera prononcé d'ici votre congé maternité et que vous serez déjà inscrite comme demandeur d'emploi d'ici là.
    .
    Votre indemnisatiuon chomage sera suspendue pendant la durée du congé maternité et vous percevrez des indemnités journalières de la Sécu pendant le congé maternité 

    VOIR : https://www.ameli.fr/assure/remboursements/indemnites-journalieres/conge-maternite-salariee

    Le fait d'avoir des bulletins de salaire à zero euro aura une incidence au niveau de l'indemnisation chomage si votre licenciement était prononcé après le le 01/01/2021.
    Membre

    Le 11-10-2020 à 17:39

    Bonjour,

    Je vous remercie pour cette réponse rapide !

    D'après le lien que vous m'avez indiqué, pour les personnes au chômage, la sécurité sociale calcule les indemnités journalières du congé maternité sur la base des 3 derniers bulletins de salaire : le fait d'avoir peut-être 2 bulletins de salaire à 0 euro n'mpêcherait donc pas les indemnités journalières, mais les ferait peut-être diminuer ?

    Par ailleurs, je ne comprends bien ce que signifie "Le fait d'avoir des bulletins de salaire à zero euro aura une incidence au niveau de l'indemnisation chomage si votre licenciement était prononcé après le le 01/01/2021." ? Cela signifie-t-il que l'indemnisation par Pôle Emploi ne sera plus valable (ou sera différente) pour les licenciements après le 01/01/2021 ?

    Encore merci en tout cas pour vos réponses !
    Moderateur

    Le 11-10-2020 à 18:48

    Voir l''exemple illustré lorsqu'on est indemnisé par l'assurance chomage;

    Vous réunirez toutes les conditions indiquées et devrez transmettre à l'Assurance maladie une copie des 4 derniers bulletins de salaire.

    Si ça coincait quelque part ...
    .
    Dans le cadre de gauche , en tant que salariée en activité , il suffit d'avoir travaillé 150 heures au cours des 3 derniers mois précédant la grossesse
    A ce jour, vous avez travaillé plus de 150 heures depuis le début de votre grossesse
    Vous réunissez donc dèjà les conditions pour bénéficier des indemnités journalières 
    .
    Pour les ruptures de contrat après le 31/12/2020, La méthode de calcul du montant de l'indemnisation et sa durée seront modifiés 
    .
    Supposons que vous fassiez un abandon de poste le 1er Novembre 2020 avec un licenciement le 15 Janvier 2021

    Durée de l'indemnisation : Nombre de jours calendaires compris entre le 1er jour du 1er contrat de travail et le dernier jour du dernier contrat de travail précédant la demande d'allocations dans la limite de 24 mois pour les salariés de moins de 53 ans   (Période dite PRI)  
    Dans l'hypothèse ci-dessus : La PRI coure du 16 Janvier 2019 au 15 Janvier 2021 (730 jours) .
    Montant du SJR (salaire journalier brut de référence) = TOTAL des salaires bruts perçus pendant la PRI  / 730 jours.
    Indemnisation journalière : environ 57% du SJR 
    .
    Dans votre cas, si vous restez sans salaire pendant x jours ou mois , cela affectera le montant du SJR et de ce fait l'indemnisation journalière
    .
    Ce n'est pas trop grave si vous restez sans salaire pendant 1 mois ou 2 mais en matière d'abandon de poste , on ne sait jamais le temps que prendra un licenciement...sauf quand il est convenu d'avance .
    0
    + -
  • Membre

    Le 11-10-2020 à 21:07

      < 10 messages


    Merci beaucoup pour vos réponses, bonne soirée
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    Le 02-12-2021 à 11:43

      visiteur


    Bonjour je suis dans le même cas que vous avez vous eu un soucis du coup avec la sécu ou il vous on bien indemniser malgré votre abandon de poste ?
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page