Accueil » Particulier » Droit du travail » Chômage

Forum Chômage - Pôle Emploi

Rejet ARE suite à une démission

Forum Chômage - Pôle Emploi

Bienvenue sur le forum Chômage - Pôle Emploi. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 16-05-2024 à 19:50

Bonjour, je vais vous expliquer ma situation afin que puissiez mieux comprendre. Alors en septembre 2023 j’ai commencer une formation DEA ( diplôme d’état d’ambulance). Lors de cette formation j’étais payer 720 euros par mois ( droit de formation ). Ce montant ne me suffisait pas du tout et j’étais toujours à découvert au niveau de ma banque. Après plusieurs menace de mon banquier j’ai décider de me trouver un travail afin que je puisse arrondir mes fin de mois. Donc j’ai chercher, j’ai trouver un job. J’ai commencer le 4 janvier. 2 jours après avoir commencé à travailler France travail décide de recalculer mes Droits et m’envoie un courrier comme quoi je ne devais pas toucher mes droit de formation de 720 mais l’ARE qui était estimer à peu près entre 1800 et 1900. France travail calcule donc 1800 fois 5 mois puisqu’il ont recalculer depuis mon début de formation et cela m’a fait quand même une bonne petite somme. Donc je me dit super je n’aurai plus besoin de travailler puisque maintenant je vais gagner 1800 euros par mois je n’ai plus besoin de travailler. Et sans réfléchir et sans connaître mes droits j’ai démissionné ce qui a été une grosse erreur de ma part donc j’ai perdu tout mes droits. J’ai même pas eu le temps de toucher mon premier mois d’ARE qu’il m’ont tout couper. J’ai accepter le fait d’avoir perdu mon ARE mais mes droit de formation de 720 euros je me suis toujours poser la question si j’avais encore le droit ou pas. J’ai demander plusieurs à mon conseiller indemnisation il me dit que non j’ai demander à ma conseillère formation elle me dit que non. Donc j’ai fait plusieurs réclamations sur le site france travail et j’attend que mon dossier soit analysé par un intermédiaire. Mais je sais pas si ça va changer grand chose. Cependant j’ai terminer ma formation le 24 avril et depuis je n’ai pas d’emplois puisque que je ne suis pas diplômé officiellement. Il faut que j’attende jusqu’à mi mois de juillet afin d’avoir mon diplôme. Pôle emploie m’a envoyer un formulaire et m’a dit qu’à partir du 15 mai je peux envoyer un formulaire dans lequel il y a toute mes démarches pour retrouver un travail c’est ce que j’ai fait. J’attend de passer en instance paritaire. Mais je sais pas si mon dossier va être accepter. Donc mes deux questions était : est ce que j’avais le droit au 720 euros de droit de formation malgré ma démissions ? Et comment je devrais envoyer mon dossier pour l’instance paritaire ? ( voir postale , mail , ou sur mon espace personnel ) Merci d’avance

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 17-05-2024 à 07:52

      + 1000 messages


    Bonjour

    Difficile de situer exactement votre situation sans connaitre tout le détail de votre parcours au cours des 36 derniers mois (avec des dates)
    Membre

    Le 17-05-2024 à 11:06

    Bonjour, Alors mon parcours à été que depuis mes 18 ans j?ai commencé à travailler tout d?abord chez macdo juillet 2018. Puis je suis rentrer en bts en septembre 2018 et avec l?école s?était très compliquer donc j?ai démissionner en septembre 2018. J?ai fait 6 mois en bts et au mois de janvier 2019 je met fin à mon bts. Au mois de février 2019 j?ai trouver un cdi chez LIDL FRANCE donc j?ai fait 6 mois en 33,5 h par semaine et ensuite je suis passer en contrat étudiant de 14h par semaine car je voulais retourner à l?école. Manque de chance je n?ai pas trouver d?école. Du coup je conserve mon contrat étudiant de 14h par semaine mais je trouve un nouveaux travail en tant qu?animatrice dans une mairie en novembre 2019. Je suis en 34h voir 50h par semaine. Donc de novembre 2019 je suis animatrice en semaine et employer polyvalent le week end chez Lidl. Septembre 2022 je décide de faire un abandon de poste chez Lidl. Je reste toujours animatrice en semaine. En décembre 2022 je trouve un travail en tant que femme de ménage 7,5h par semaine. Mais je reste toujours animatrice. Août 2023 je décide de mettre fin à mon contrat en tant que femme de ménage et de ne pas renouveler mon contrat avec la mairie pour commencer une formation d?ambulancier le 18 septembre 2023 jusqu?au 24 avril 2024 Donc pour résumer : Macdo : juillet 2018 à septembre 2018 Lidl : février 2019 à septembre 2022 Animation : novembre 2019 à août 2023 Femme de ménage : décembre 2022 à août 2023 Voilà un peu mon parcours j?espère était clair dans mes propos sinon j?en suis désolé d?avance Merci d?avance
    Moderateur

    Le 17-05-2024 à 12:09

    Merci pour toutes ces infos - votre parcours est en effet compliqué mais ce sont les évènement intervenus au cours des 24 derniers mois qu'il faut retenir pour l'étude des droits 

    Questions subsidiaires : 

    1- Pour le contrat de la mairie que vous n'avez pas renouvelé en 2023, que mentionne l'attestation France travail comme motif de rupture du contrat ?   

    2°-  Qui finançait la formation commencée en Septembre 2023 ?  

    A priori, c'est la démission de votre emploi comme femme de ménage en Aout 2023 qui bloque l'indemnisation

    Pour la commission paritaire, je suppose que france travail vous a remis des documents à compléter qu'il faudra leur retourner par Courrier (?)
    Membre

    Le 17-05-2024 à 12:21

    Merci, 1- je n?ai aucune idée de cela vu que j?étais en vacation et que mon contrat ce terminais à la fin du mois d?août du coup j?ai prévenu mon responsable que j?allai pas être là à la rentrer scolaire. Mais il n?y a pas eu de rupture de contrat je suis juste arriver à la fin de mon contrat et je suis partie. 2- le pôle emploie à financer la formation Mon conseiller m?avais dit que c?était avec a cause de la mairie où j?ai travaillé que mes indemnisations était bloquer car il envoyer les attestations d?employeur n?importe comment. Bon après ça j?ai pu débloquer mes indemnisations mais le problème c?est lorsque j?ai d?émissions j?ai perdu l?are mais également mon droit de formation de 720 euros. C?est sa le problème. J?ai demander à une conseillère hors mon secteur à moi elle m?avais dit que c?était pas normal que malgres mais démissions je devais quand même toucher les 720 euros de droit de formation. Mais mon conseiller indemnisation reste sur ces positions malgres que cette dernière lui a envoyer un mail afin qu?il régule la situation donc je reste depuis sans réponse. J?ai fait appelle à un médiateur régionale depuis 1 mois. Pas de réponse. Maintenant j?ai fait appel à l?instance paritaire qui j?espère j?aurais une réponse positif. Car j?ai rempli le formulaire tout bien avec toute les justificatifs. Donc j?espère que ça va passé. Merci d?avance

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page