Accueil » Particulier » Droit du travail » Chômage

Forum Chômage - Pôle Emploi

Forum Chômage - Pôle Emploi

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


instance paritaire

Visiteur

Le 19-02-2021 à 18:17

Bonjour,

 J'ai démissionné fin mai 2020 car j'ai déménagé et j'ai saisi l'instance paritaire régionale pour pouvoir bénéficier de pôle emploi  après les 121 jours..mon dossier a été validé et j'ai donc mon reliquat d'une première ouverture de Droits qui m'a été réattribuée de plus j'ai trouvé un emploi de septembre à décembre en tant que saisonnière. Mes droits aux allocations vont jusqu'au 12 mars 2021. Cependant j'aimerais savoir si dans le cas où mon dossier a été validé a l'instance paritaire suite à ma démission les heures cumulées de mon poste (pour lequel j'ai démissionné et fait un dossier auprès de l'instance) seront utilisées pour le compte de ma nouvelle ouverture de droits? 
Cordialement

Madame Imbert. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 19-02-2021 à 19:00

      + 1000 messages


    Bonjour

    La décision favorable de la commission paritaire vous a rétabli dans votre droits 

    Lorsque le reliquat de vos anciens droits sera épuisé ( le 12 mars 2021), Pole emploi rechargera de nouveaux droits si vous totalisez au moins 4 mois de travail depuis l'ouverture originelle des droits (en rapport avec le reliquat) 

    Pour recharger vos droits ,Pole emploi se basera sur la durée de l'emploi dont vous avez démissionné + la durée de l'emploi occupé de Septembre à Décembre 2020

    Durée travaillée avant Décembre 2020 = durée d'indemnisation des droits rechargeables 
    Membre

    Le 19-02-2021 à 22:53

    Merci pour votre explication j'y vois beaucoup plus clair c'était compliqué de savoir étant donné que cela n'est pas vraiment mentionné sur le site de pôle emploi cela restait très flou et ma conseillère nanpas su vraiment me répondre. Cela me rassure un peu surtout avec la conjoncture actuelle. Merci beaucoup pour ce retour   
    Membre

    Le 20-02-2021 à 17:27

    Par conséquent même si j'ai démissionné et si j'ai le nombre d'heures requis depuis mon ouverture de droits originelle cela ne change rien, j'aurais droits aux allocations puisque mon dossier a l'instance paritaire a été validé ? Même si dans le cadre d'une nouvelle ouverture de droits il ne faut pas avoir démissionné ?

    Merci pour votre aide. 
    Moderateur

    Le 20-02-2021 à 18:04

    A partir du moment ou la commission paritaire a accepté de réactiver vos droits au mois de Mai 2020, Rien se s'oppose au rechargement des droits que vous avez cumulés depuis la démission 
    (C'est comme si votre démission était reconnue comme légitime) 

    Afficher les 4 commentaires

    +1
    + -
  • Membre

    Le 29-03-2021 à 14:58

      + 10 messages


    bonjour je reviens vers vous car ca yest le 12 mars est passé, jai effectivement une question car avec le covid et compagnie cest un peu le bazar..en effet je  possede l'integralité de mon allocation pour le moi de mars qui me sera versée le 1 er avril, ce pendant je sais que le gouvernenment a decider de reconduire automatiquement les allocations pour les personnes arrivant en fin de droits avant le 31/03/2021 mais quand je me suis connectée ce matin au lieu de ARE entre parenthèse a coté de la somme verséé il y aavait ASS cependant ce que je ne comprend pas c'est comment ca se fait étant donné que mon dossier à l'IPR m'a été mis favorablement (courrier à l'appui) je me retrouve avec cet ASS de mis entre parenthèse alors que je percoit bien la somme de l'ARE (allocation differente au nivau du montant). Etant donné que mon dossier a été validé et qu'ils se sont basé sur mon reliquat d'une ouverture de droit datant d'il y a plus de deux ans, n'est il pas normal que je percoive à nouveau l'ARE suite à une nouvelle ouverture de droits ??( qui se baserait sur ma periode de travail, celle ou jai démissionnée et repris unemploi saisonnier) car j'ai demissionné certes maais mon dossier à été validé et j'ai travaillé avant cette demission pendant 1 an et 10 mois sans inclure mon poste de septembre a décembre...
    javoue être un peu perdue et ne pas comprendre pourquoi ce ASS si je peux pretendre à une nouvelle ouverture de droits et ma conseillère pole emploi ne sait pas me répondre ;(

    merci pour votre aide

    cordialement
    Membre

    Le 29-03-2021 à 15:22

    Est ce que le fait qu'il mette sur le courrier ''l'etude de vos droits s'effectuera à partir du 12 au lendemain de votre actualisation mensuelle '' est ce que cela aurait une incidence car si je comprend bien il étudierai ma nouvelle ouverture au lendemain de mon actualisation quiz st aujourd'hui puisque j'ai déclaré hier...
    Membre

    Le 29-03-2021 à 15:54

    La phrase exact est celle ci: Nous vous informons que l'examen de votre rechargement interviendra au lendemain de l'épuisement de vos droits suite à votre actualisation mensuelle.
    Moderateur

    Le 29-03-2021 à 16:24

    Bonjour Yuana 29

    Pour le moment, il semble que les demandeurs d'emploi en  fin de droits soient catégoriés comme relevant de l'ASS , y compris ceux qui peuvent recharger des droits lorsque l'indemnisation cessera d'être prolongée 

    Pour vous, Pole emploi reprendra le versement du reliquat de droits restants jusqu'à leur épuisement puis rechargera vos droits 

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Le 29-03-2021 à 16:43

      + 10 messages


    Bonjour Milou 27

    Donc si je comprends bien le fait qu'il yai cette prolongation par le gouvernement suite au covid fait que je suis donc catégorisé dans ass? Étant donné que je suis arrivée en fin de droit le 12 mars (c'était un reliquat d'une précédente ouverture) la nouvelle ouverture de droit sera calculée à quel moment ? A la fin de la prolongation du gouvernement ou dans les jours qui viennent suite à mon  actualisation comme le citait cette phrase de mon courrier reçu il ya un mois.

    ''Nous vous informons que l'examen de votre rechargement interviendra au lendemain de l'épuisement de vos droits suite à votre actualisation mensuelle.''

    Jai épuisé le restant de mon reliquat donc logiquement une nouvelle étude d'ouverture de droits devrait avoir lieu. De plus le fait que mon dossier ai été validé a l'ipr me rétablir bien dans mes droits il me semble ? 
    Mercinpour votre aide. 
    Cordialement
    Moderateur

    Le 29-03-2021 à 17:50

    Selon moi, vos droits ne seront rechargés que lorsque  le prolongement de l'indemnisation prendra fin 

    C'est le cas actuellement pour tous les demandeurs d'emploi dans votre situation


    Membre

    Le 29-03-2021 à 18:06

    Donc on est bien d'accord que logiquement d'après ce que vous m'aviez dit il y a quelque temps le fait que l'ipr est été favorable me rétabli dans mes droits une fois que cette prolongation d'indemnisation de l'état suite a la crise sanitaire prendra fin? Et la le fait qu'il yai notifié ASS est du en fait à la circonstance des évènements liés à la crise et a la décision de l'état de prolonger les droits automatiquement ?

    Merci encore pour vos renseignements ils me sont vraiment utile....

    Autre question ma conseillère n'est elle pas censée être au courant de tout cela parce que quand je lui pose des questions elle n'est pas capable de me répondre....

    Cest triste a dire mais vous êtes plus au courant que ma conseillère...
    Merci pour tout. 
    Moderateur

    Le 29-03-2021 à 18:48

    OUI , je confirme ce que vous dites


    EXTRAIT circulaire Unedic de Janvier 2021 :PRE-CIRC-Circulaire_n_2021-01_du_8_janvier_2021_pdf_(unedic_org)

    Ainsi, à la date d?épuisement du droit, il n?est pas procédé au rechargement, dans l?hypothèse où les conditions en seraient satisfaites, le droit étant automatiquement prolongé. Ce rechargement aura lieu, le cas échéant, à l?issue de la période d?allongement.

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -
  • Visiteur

    Le 06-08-2021 à 16:03

      visiteur


    Bonjour, j'ai démissionné et j'ai dépassé les 121j de carences. J'aurais savoir comment saisir l'instance paritaire pour rétablir mes droits car je ne trouve pas la procédure ? Merci
    Moderateur

    Le 06-08-2021 à 16:19

    Bonjour

    Il faut en faire la demande auprès de votre agence Pole emploi (par courrier LR/AR) pour qu'ils vous remettent un formulaire à compléter 
    Visiteur

    Le 06-08-2021 à 18:08

    Merci de votre réponse ?
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page