Accueil » Particulier » Droit du travail » Chômage

Forum Chômage - Pôle Emploi

Interprétation des 365jours indemnisation avant 62ans

Forum Chômage - Pôle Emploi

Bienvenue sur le forum Chômage - Pôle Emploi. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 01-03-2024 à 13:35

Bonjour,

 

Ma mère se retrouve dans la position où on lui propose une rupture conventionnelle car l’entreprise ou elle travail va mal et comme elle est presque à la retraite, on la pousse vers la sortie. Cependant, à l’âge de la retraite il lui manquera des trimestres pour obtenir une retraite à taux plein. Difficile de trouver une réponse clair quant à la phrase présente sur sur le site de l’UNEDIC: avoir été indemnisé au moins 365 jours sur son droit courant. Elle souhaite avoir la sécurité que si passé l’âge de 62 ans (pour elle septembre 2024) avec une longue période de droit devant elle, elle puisse continuer à toucher ses indemnisations et valider ses trimestres durant cette période entre ses 62ans et la date de son taux plein. Si vous aviez des textes ou documents à me fournir pour la rassurer. Merci à vous pour vos futures réponses Belle Journée

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 01-03-2024 à 16:28

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Tout d'abord, ce qui va suivre est valable en l'état actuel du règlement de l'assurance chômage , cela vaut pour une rupture de contrat qui interviendrait aujourd'hui, il n'est pas certain que cela vaudra toujours pareillement pour une rupture en septembre 2024 (?)

    En ce qui concerne les 365 jours : ce qu'il faut comprendre c'est qu'un allocataire de France Travail, autrement dit un chômeur indemnisé, lorsqu'il a atteint au moins 62 ans en étant en cours d'indemnisation depuis au moins 365 jours, peut éventuellement lorsqu'il aura épuisé ses droits en cours bénéficier d'un maintien, toujours au même montant d'allocation, jusqu'à ce qu'il puisse ouvrir sa retraite au taux plein, soit au plus tard 67 ans qui est l'êge du taux plein automatique.

    *éventuellement car il y a plusieurs conditions à réunir pour obtenir ce maintien :

    - être âgé d'au moins 62 ans
    - être indemnisé depuis au moins un an
    - ne pas pouvoir prétendre à une retraite au taux plein
    - avoir été affilié pendant au moins 12 ans à l'assurance chômage, c'est-à-dire au moins 12 ans d'emploi salarié ayant donné lieu au versement de contributions au régime de l'assurance chômage
    - pouvoir justifier au cours des 5 dernières années de travail d'au moins une année d'emploi en continu, ou au moins deux années d'emploi en discontinu
    - et avoir au moins 100 trimestres validés au régime de l'assurance vieillesse

    lien : https://www.francetravail.fr/candidat/mes-droits-aux-aides-et-allocati/a-chaque-situation-son-allocatio/quelle-est-ma-situation-professi/je-suis-en-cours-dindemnisation/je-suis-proche-de-la-retraite.html

    cordialement
    zen maritime 
    Moderateur

    Le 01-03-2024 à 18:05

    Bonjour

    J 'ajoute que la rupture conventionnelle permettra à votre mère d'ouvrir des droits au chomage pendant au moins 27 mois (+ de 55 ans) indépendamment de la poursuite de l'indemnisation jusqu'à l'age de départ en retraite à taux plein si la prochaine reforme de l'assurance chomage en 2024 ne change pas les règles actuelles
    Visiteur

    Le 01-03-2024 à 20:03

    Merci beaucoup pour votre réponse très clair qui va permettre de l?aider à y voir plus clair dans ce moment difficile. Belle soirée à vous
    Moderateur

    Le 02-03-2024 à 08:07

    Bonjour

    J'ajoute qu'à l'approche de ses 62 ans (4 à 6 mois avant) votre mère ne devra pas oublier de demander à la CARSAT un document intitulé "chomage indemnisé - règularisation de carrière" 


    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page