Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Recourir à l'intérim

Recourir à l'intérim

Embaucher un salarié en intérim

1    Les éléments à savoir

 

  • Avantage :  le  recours  rapide  à  une  main  d’œuvre  et  une  gestion administrative simplifiée

L’intérim permet de faire face à un surcroît temporaire d’activité et d’embaucher du personnel de manière rapide.

Lire la suite

Plan détaillé du dossier

19 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

26 Avis des juges

Voir les autres avis des juges

Télécharger le dossier

La question du moment

Quels autres motifs me permettent de recourir à l’intérim ?

La réponse

L'employeur peut avoir recours à l'intérim pour remplacer un salarié absent ou pour un accroissement temporaire d'activité (1).

 

Il peut également recourir à l'intérim pour des emplois à caractère saisonnier ou pour lesquels il est d'usage constant de ne pas recourir au contrat de travail à durée déterminé (1). La liste des activités concernées est la suivante :

- les exploitations forestières ;

- la réparation navale ;

- le déménagement ;

- l'hôtellerie et la restauration ;

- les centres de loisirs et de vacances ;

- le sport professionnel ;

- les spectacles, l'action culturelle, l'audiovisuel, la production cinématographique, l'édition phonographique ;

- l'enseignement ;

- l'information, les activités d'enquête et de sondage ;

- l'entreposage et le stockage de la viande ;

- le bâtiment et les travaux publics pour les chantiers à l'étranger ;

- les activités de coopération, d'assistance technique, d'ingénierie et de recherche à l'étranger ;

- la recherche scientifique réalisée dans le cadre d'une convention internationale, d'un arrangement administratif international pris en application d'une telle convention, ou par des chercheurs étrangers résidant temporairement en France ;

- les activités d'assistance technique ou logistique au sein d'institutions internationales ou de l'Union européenne pour la tenue de sessions, d'une durée limitée, prévues par les règlements de ces institutions ou par des traités (2).

 

L'employeur peut également recourir à l'intérim afin d'embaucher des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières et afin d'assurer un complément de formation professionnelle (3).

 

D'une manière générale, le contrat de mission ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l'activité normale et permanente de l'entreprise (4).


Avis des internautes sur : Embaucher un salarié en intérim

3.0 Note moyenne sur 1 avis

  • 3 Par Le 20-10-2015
    Manque de cas pratiques

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés