Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Embaucher un salarié en Contrat à Durée Indéterminée (CDI) » Etablir le Contrat de Travail » Prévoir une période d'essai

Fixer une période d'essai

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

Vous êtes employeur et sur le point de recruter un salarié. Vous souhaitez savoir s’il est possible d’inclure une période d’essai dans son contrat d’embauche. En effet, elle vous permet de juger les aptitudes professionnelles du nouvel arrivant. L’essai ne se présume pas, il doit être prévu dans le contrat de travail. Vous souhaitez connaître les règles spécifiques à la période d’essai : durée, prolongation, renouvellement, rupture… Nous vous aidons à répondre à vos interrogations. 


Télécharger le dossier


Les notions clés abordées dans ce dossier

  • Période d'essai
  • Durée de l'essai
  • Renouvellement
  • Rupture de la période d'essai
  • Droits du salarié

Plan détaillé du dossier

1 Modèle(s) de Contrat(s)

45 Avis des juges

Voir les autres avis des juges


Ce que vous trouverez dans ce dossier

Dans quel cas utiliser ce dossier ? 

Vous venez d’embaucher un salarié en contrat à durée déterminée (CDD) ou en contrat à durée indéterminée (CDI) et vous souhaitez inclure une période d’essai dans son contrat. 

Combien de temps peut-elle durer ? Quel formalisme doit être respecté ? Est-il possible de prévoir la période d’essai uniquement dans la convention collective ? Comment y mettre un terme ? La suspension du contrat de travail entraîne-t-elle la suspension de l’essai ? 

Contenu du dossier : 

Pour vous aider à appréhender les contours de la période d’essai nous traitons les points suivants :

  • la mise en place de la période d’essai ;

  • la durée de la période d’essai ; 

  • la période probatoire ; 

  • la rupture de la période d’essai ; 

  • le renouvellement de la période d’essai ; 

  • période d’essai et suspension du contrat de travail ; 

  • etc.

Ce dossier contient également des modèles de courrier afin de vous aider dans vos démarches.

Télécharger le dossier


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat

Télécharger le dossier

La question du moment

Je vais rompre la période d'essai d'un salarié : dois-je respecter une procédure particulière ?

Tout employeur peut rompre le contrat de travail d'un salarié pendant la période d'essai. Pour ce faire, il n'est pas dans l'obligation de notifier cette rupture par écrit sauf exceptions (1).

En la matière, il convient toutefois de respecter un délai de prévenance, dont la durée varie selon l'auteur de la rupture et la période d'essai accomplie par le salarié (2).

Avant de notifier la rupture d'une période d'essai, l'employeur doit penser à vérifier le contrat de travail ou la convention collective qui peut exiger un formalisme particulier. Ils peuvent par exemple exiger que la notification soit effectuée par lettre recommandée. 

En pratique, afin d'éviter tout litige il est vivement conseiller de notifier cette rupture soit par lettre recommandée avec accusé de réception soit par lettre remise en main propre contre décharge.

Aussi, il faut savoir que l'employeur n'a pas l'obligation de verser une indemnité de rupture. Seule pourra être due l'indemnité compensatrice de congés payés.

A noter :

En cas de rupture de la période d'essai pour un comportement fautif du salarié, l'employeur doit respecter la procédure disciplinaire (3). A défaut, il pourra être condamné à verser des dommages-intérêts à ce dernier.


Les autres dossiers sur le même thème


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés