Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Embaucher un salarié en Contrat à Durée Indéterminée (CDI) » Etablir le Contrat de Travail » Rédiger le Contrat de Travail à Durée Indéterminée à temps plein : modèles & conseils

Rédiger le Contrat de Travail à Durée Indéterminée à temps plein : modèles & conseils

La rédaction du CDI à temps plein

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

4.0 (4 avis)

Vous arrivez au terme d'un processus de recrutement et vous avez trouvé le candidat idéal. Vous souhaitez le recruter en CDI à temps plein. A l'occasion cette nouvelle embauche de salarié en contrat de travail à durée indéterminée, vous devez rédiger un contrat de travail, pour encadrer les conditions d'emploi et sécuriser les bases de la relation contractuelle. Quelles sont les conditions de validité d'un CDI ? Quelles clauses sont à mentionner obligatoirement dans un CDI ? Comment bien rédiger le contrat ? Est-il obligatoirement écrit ? Savez-vous qu'une des ordonnances Macron du 22 septembre 2017, pour renforcer le dialogue social, prévoit la possibilité de recourir au CDI de chantier ou d'opération dans d'autres secteurs que le BTP ? Voici nos modèles et nos conseils en la matière.


Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • Fonctions du salarié
  • Mentions obligatoires
  • Rémunération & salaire
  • Période d'essai
  • Mobilité
  • Non-concurrence
  • Modèle de CDI

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Vous allez conclure un contrat de travail à durée indéterminée et, à ce titre, vous avez besoin de connaitre les éléments pour rédiger un contrat de travail.

De nombreuses règles à respecter existent. Quelles sont les mentions à ne pas oublier lors de la rédaction du contrat ? Quelles clauses particulières pouvez-vous insérer dans le contrat : clause de non-concurrence, clause de dédit-formation, clause de confidentialité, clause de mobilité ? Vous développez votre activité dans le secteur du bâtiment et vous vous demandez en quoi consiste un contrat de chantier et dans quelles conditions il peut être conclu ? 

Il est important d'être vigilant lors de  la rédaction du contrat car c'est ce document qui fixe les modalités d’exécution de la prestation de travail de votre salarié. Il servira de preuve en cas de litige avec lui sur l’exécution de son contrat et ses conditions de travail.

Notre dossier vous permet d’être en conformité avec la loi, tout en vous accompagnant dans vos démarches avec des outils et modèles de contrat de travail en CDI.

Contenu du dossier :

Ce dossier comprend les éléments pour rédiger un CDI à temps plein. Il aborde notamment les thèmes suivants :

  • CDI : définition, conclusion, conditions de validité ;
  • procédure, formalisme et délai de signature ;
  • mentions essentielles à faire figurer dans le contrat ;
  • clauses particulières : période d'essai, non concurrence, mobilité, exclusivité, frais professionnels, primes... ;
  • rédiger le contrat ;
  • modèles de contrat de travail en CDI.

Télécharger le dossier

Le mot de l'auteur

25/05/2018

Ce dossier est à jour de l'Ordonnance n°2017-1387 du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail, qui élargit le recours au CDI de chantier ou d'opération à d'autres domaines que le BTP.

05/08/2016

Le Conseil Constitutionnel s'est prononcé sur la Loi travail, le 4 août 2016 et a censuré certaines dispositions.

25/03/2016

Ce dossier a été mis à jour des évolutions jurisprudentielles et législatives au 25 mars 2016.

Mickaël Felix Juriste

  • 70 Articles publiés
  • 71 Documents rédigés

La question du moment

Qu’est ce qu’une clause d’objectifs ?

La réponse

La clause d'objectifs est une clause fixant des objectifs ou des quotas à atteindre pour le salarié. Ces objectifs ou quotas peuvent concerner, par exemple, la productivité ou la réalisation d'un chiffre d'affaires minimum. Pour motiver le salarié, cette clause d'objectifs s'accompagne souvent, en contrepartie, d'une clause de variation de la rémunération qui s'ajoute à son salaire fixe.

Les objectifs fixés doivent être raisonnables, réalistes, réalisables et compatibles avec le marché. Ces objectifs doivent tenir compte de la situation économique du secteur professionnel concerné.

Lorsque les objectifs sont définis unilatéralement par l'employeur dans le cadre de son pouvoir de direction, celui-ci peut les modifier dès lors qu'ils sont réalisables et qu'ils ont été portés à la connaissance du salarié en début d'exercice (1).

Sous réserve que les objectifs répondent à la condition visée ci-avant, leur non-atteinte ne peut justifier un licenciement que si elle résulte d'une grave insuffisance professionnelle ou d'une faute imputable au salarié. En effet, l'insuffisance de résultats ne constitue pas à elle seule une cause de licenciement. Il appartient au juge de vérifier que les objectifs ou résultats étaient réalistes puis d'apprécier si le fait pour le salarié de ne pas les avoir atteints, constitue ou pas, une insuffisance professionnelle ou une faute. 

Plan détaillé du dossier

26 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

69 Avis des juges

Voir les autres avis des juges

Télécharger le dossier

Vidéo associée

Le contrat de travail CDI à temps plein

Par - 2090 vues


Avis des internautes sur : La rédaction du CDI à temps plein

4.0 Note moyenne sur 4 avis

  • 4 Par Le 24-07-2017
    Les documents obtenus me procurent une base de travail
  • 3 Par Le 09-08-2016
  • 5 Par Le 11-02-2016
  • 4 Par Le 17-12-2015
Documents                     Actualités   Avocats   Forum   Convention Collective

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés