-

Vous êtes abonné ? identifiez-vous pour accéder à l'ensemble de nos contenus

photo de L'équipe Juritravail

Ce dossier : 

Favoriser l'emploi des séniors

a été rédigé par L'équipe Juritravail, Juriste rédacteur web

Droit des Employeurs - Droit Social

Professionnel

Rédigé par la Rédaction Juritravail - Mis à jour le 05 Janvier 2010

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Afin de favoriser l'embauche de salariés seniors et leur maintien dans l'emploi, l'Etat a mis en oeuvre plusieurs dispositifs spécifiques et mesures incitatives (qui prennent notamment la forme d'avantages sociaux et fiscaux, voire d'une aide financière versée directement à l'entreprise), qui sont à la disposition des employeurs

Parmi eux, l’employeur peut avoir recours au contrat de génération qui se substitue aux accords et plans d'actions seniors et qui se caractérise par l'embauche d'un jeune couplée au maintien dans l'emploi d'un salarié de 50 à 57 ans, selon les circonstances.

*Conformément aux dispositions du code de la consommation, on entend par professionnel : toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui agit à des fins entrant dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale, libérale ou agricole, y compris lorsqu'elle agit au nom ou pour le compte d'un autre professionnel.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Droit des Employeurs - Droit Social

Professionnel


Plan détaillé du dossier

Nos dossiers sont composés de plusieurs questions essentielles. Il s'agit des questions les plus fréquemment posées sur le thème du dossier. Nos juristes répondent à ces questions de manière précise et succincte pour vous faciliter la compréhension du droit.

3 Questions Essentielles

  • Quelles sont les conditions de recours au contrat de génération ?

  • Quelles informations comportent le document d'évaluation du plan ou de l'accord instituant le contrat de génération ?

  • Les entreprises dont l'effectif est compris entre 50 et moins de 300 salariés bénéficient-elles d'une aide financière au moment de la conclusion du contrat de génération ?


Ce dossier contient également

2 Fiche(s) express

Complètes et pratiques, nos fiches express vous fournissent toutes les informations juridiques dont vous avez besoin.

  • Favoriser l'emploi des séniors

  • Le contrat de génération


Ce que vous trouverez dans ce dossier



A travers ce dispositif, l'employeur favorise non seulement le retour ou le maintien dans l'emploi d'un salarié âgé, mais aussi l'emploi des jeunes, tout en s'assurant de la transmission des savoirs et des compétences au sein de l'entreprise.

Le chef d'entreprise qui met en oeuvre le contrat de génération bénéficie du versement d'une aide de l'Etat.

La question du moment

Les entreprises dont l'effectif est compris entre 50 et moins de 300 salariés bénéficient-elles d'une aide financière au moment de la conclusion du contrat de génération ?

Initialement, pour bénéficier de l'aide au titre du contrat de génération, les entreprises dont l'effectif est compris entre 50 et moins de 300 salariés devaient impérativement être déjà couvertes par un accord collectif d'entreprise ou de groupe, à défaut d'un tel accord, par un plan d'action, et à défaut d'un plan d'action, par un accord de branche étendu.

Ce n'est plus le cas depuis le 7 mars 2014 (1).

Désormais, les entreprises dont l'effectif est compris entre 50 et 300 salariés n'auront plus à être couvertes par un accord collectif d'entreprise ou de groupe, à défaut d'un tel accord, par un plan d'action, et à défaut d'un plan d'action, par un accord de branche étendu au moment de la conclusion du contrat de génération. Ainsi, ces entreprises pourront désormais, comme les entreprises dont l'effectif est inférieur à 50 salariés, bénéficier directement de l'aide liée aux contrats de génération (2).

Mais attention, car ces entreprises devront, au 31 mars 2015 au plus tard, avoir négocié un accord collectif ou un plan d'action sur le contrat de génération.


N'attendez plus !Recevez gratuitement un extrait du dossier dans votre boite mail


Pourquoi choisir Juritravail ?

Rédigé par des juristes dans un language clair

Complet et mis à jour régulièrement

Téléchargement immédiat


Les dernières actualités sur cette thématique

Embaucher un sénior : trop coûteux et trop risqué pour les entreprises ?

Recruter un salarié senior peut être un atout pour votre entreprise : expérience professionnelle et adaptabilité peuvent vous permettre de disposer d'un salarié opérationnel dès son embauche. Mais comme certains recruteurs, vous pensez peut être que...

Voir +

PME et contrat de génération : la pénalité approche à grands pas, ouvrez les négociations !

A la tête d'une entreprise de 50 à 300 salariés, vous n'avez toujours pas conclu d'accord sur le contrat de génération ? Attention, si ce n'est pas fait au 31 mars 2015, vous allez payer une pénalité. Délégués syndicaux, que pouvez-vous négocier dans...

Voir +

Aide financière étendue aux embauches en CDI d’apprentissage pour les contrats de génération.

Un décret du 3 mars 2015 vient modifier les dispositions réglementaires relatives au contrat de génération à compter du 6 mars 2015.

Voir +

Les autres dossiers sur le même thème