Accueil » Idées Reçues » Le fait de mentir à un entretien d’embauche constitue automatiquement une faute grave justifiant un licenciement :

Idée reçue Embaucher un Salarié

Le fait de mentir à un entretien d’embauche constitue automatiquement une faute grave justifiant un licenciement :

Idée reçue du 18 Décembre 2010 | 206 participants | 0 commentaire(s) | 3516 vues

Répondre à la question




Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com




Publicité

Recevez gratuitement toute l'actualité Juridique


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés