Définition des critères de classification

La convention collective des Télécommunications précise les critères permettant de déterminer les différents groupes de classification (1) :

  • complexité des tâches : prise en compte de la difficulté et de la diversité des situations rencontrées dans l'emploi et le niveau de réflexion nécessaire pour effectuer les tâches ou prendre les décisions inhérentes à l'emploi ;
  • autonomie : degré de liberté de l'emploi, dans le processus de décision ainsi que la nature des contrôle exercés ;
  • impact des décisions : influence de l'emploi sur le fonctionnement et le résultat de l'équipe, de l'entité ou de l'entreprise ;
  • relations et connaissances nécessaires :
    - les relations caractérisent le niveau et la nature des relations de l'emploi avec son environnement interne et/ou externe ;
    - les connaissances : ensemble des savoirs (être et faire), compétences et aptitudes requis par l'emploi, et non celles détenues par le salarié, quel que soient leur mode d'acquisition (formation initiale, formation continue ou expérience professionnelle, sanctionnés ou non par un diplôme, un titre homologué ou un certificat de qualification professionnelle).

Les différents groupes de classification

Sont exclus de la classification ci-dessous : les cadres disposant de larges responsabilités ainsi que ceux dont les missions consistent à définir et conduire la stratégie globale de l'entreprise (1).

Groupe A :


Complexité

actions ponctuelles simples, de courtes durée et non simultanées => requièrent un savoir-faire pratique appris par reproduction sur une courte période

Autonomie

application de règles / procédures ou méthodes standardisées, ou strictement organisées par un responsable

Relations

pour l'essentiel : recevoir les consignes nécessaires

Connaissances

maîtrise de l'emploi immédiatement accessible avec les connaissances acquises au cours de la scolarité obligatoire


Groupe B :


Complexité

opérations successives relativement simples / généralement sans lien de continuité entre elles / actions de nature différente qui peuvent être réalisées simultanément

Autonomie

plan de travail pré-établi ou requêtes venant d'autres intervenants identifiés / consignes clairement définies

Impact des décisions prises

impact relativement limité sur d'autres postes de travail

Relations



Connaissances

recevoir et transmettre les informations utiles en interne / externe


emploi requiert : maîtrise des outils de base nécessaires à l'emploi rapidement + certain recul acquis par l'expérience et.ou un diplôme de niveau V de l'éducation nationale


Groupe C :


Complexité

travaux qualifiés correspondant à des modes opératoires relativement élaborés combinant savoir-faire/savoir théorique du métier

Autonomie

place à l'initiative dans le cadre de procédures définies selon des techniques éprouvées qui ne peut être remises en cause

Impact des décisions prises

impact significatif sur d'autres postes

Relations



Connaissances

échanger toutes les informations / préconiser des améliorations utiles


connaissances nécessaires acquises par la formation initiale, la formation ou l'expérience professionnelle allient théorie / pratique de processus avancés => le + souvent connaissances déterminées aux niveaux IV ou III de l'éducation nationale


Groupe D :


Complexité

organisation et coordination de travaux, voire de l'encadrement, à partir de directives constituant le cadre d'ensemble de l'activité et définissant l'objectif de travail + réalisation directe de tâches complexes supposant un savoir-faire appuyé sur des connaissances théoriques

Autonomie

activité nécessite : initiative significative / interprétation de données reçues mais reste guidée par des procédures définies selon les techniques éprouvées. des adaptations soumises à validation peuvent être proposées en fonction du contexte

Impact des décisions prises

les effets des actions / décisions se constatent au niveau d'une équipe ou d'une activité large

Relations




Connaissances

échanger / faire partager toutes les informations utiles et /ou animer une équipe ou un groupe de travail


les connaissances associent notions techniques et économiques à des connaissances professionnelles permettant une bonne maîtrise de l'emploi => le plus souvent déterminées au niveau III ou II de l'éducation nationale


Groupe E :


Complexité

capacité et mener à bien des tâches d'organisation et de planification de différentes étapes. Les emplois peuvent comporter l'animation et la coordination d'activités différentes et complémentaires à partir de directives constituant un cadre d'ensemble

Autonomie

définir les procédures et garantir leurs applications. Ces prérogatives portent sur un domaine spécifique d'activité / projet ou mission

Impact des décisions prises

possible impact important au niveau de l'entité

Relations




Connaissances

échanger des informations pertinentes / argumenter / convaincre dans plusieurs domaines d'activités et/ou de management


maîtrise technique du domaine d'application, capacité d'analyse, de proposition de prévision et d'organisation. Les connaissances nécessaires acquises par la formation initiale, la formation professionnelles ou l'expérience professionnelle sont au moins déterminées au niveau II de l'éducation nationale


Groupe F :


Complexité

définir les enjeux et objectifs de leur domaine ou secteur d'activité en pilotant des projets ou des missions prenant en compte différents paramètres d'offre et de service

Autonomie

définir les procédures et garantir leurs approbations. Ces prérogatives peuvent porter sur plusieurs domaines d'activité

Impact des décisions prises

impact déterminant sur l'entité et peuvent toucher d'autres entités

Relations





Connaissances

échanger des informations pertinentes, d'argumenter et de convaincre dans plusieurs domaines d'activités et/ou de management


maîtrise technique du domaine d'application, des capacités élevées d'analyse, d'anticipation, d'adaptation, de prévision et d'organisation => connaissances acquises par la formation initiale, la formation professionnelle ou une expérience reconnue au moins égales au niveau I ou II de l'éducation nationale


Groupe G :


Complexité

très haut niveau de complexité, les emplois contribuent à la définition de la stratégie de leur domaine ou secteur d'activité et les déclinent en plan d'actions en prenant en compte l'ensemble des contraintes et contribuent à faire évoluer les objectifs, plans d'action ou recommandations nécessaires

Autonomie

entière responsabilité d'un département, d'un secteur d'activité,d'un établissement important ou d'une mission d'un niveau équivalent


l'activité définit les objectifs et garantit leur application en prenant toutes les décisions nécessaires et en anticipant l'ensemble des conséquences sur le moyen et long terme

Impact des décisions prises

impact déterminant au niveau de l'entreprise

Relations




Connaissances

maîtriser la communication dans l'entreprise et vis-à-vis de l'extérieur et définir les stratégies managériales


mêmes connaissances que pour le groupe F, complétées par une expérience étendue et en général diversifiée

La mise en place possible d'échelons intermédiaires

Précisons que des accords d'entreprise peuvent prévoir des échelons intermédiaires à chaque groupe de la classification présentée ci-dessus (2). Le cas échéant, l'accord doit identifier les emplois-exemples concernés par les échelons intermédiaires créés.

La convention propose des exemples d'emplois afin d'illustrer les 7 catégories (3).