Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Embaucher un Salarié » Embaucher un salarié en Contrat à Durée Indéterminée (CDI) » Etablir le Contrat de Travail » Rédiger le Contrat de Travail à Durée Indéterminée à temps plein : modèles & conseils » Actualités

Actualité Rédiger le Contrat de Travail à Durée Indéterminée à temps plein : modèles & conseils

Comment rédiger une offre d'emploi ? Nos 4 conseils essentiels

Par , Responsable éditoriale - Modifié le 01-03-2017

Abonnez-vous 1€ pendant 15j


Comment rédiger une offre d'emploi ? Nos 4 conseils essentiels Juritravail

Lorsqu'un poste est à pourvoir au sein d'une entreprise, la première étape liée au processus de recrutement consiste à rédiger l'offre d'emploi. La qualité de la rédaction est primordiale. De celle-ci découle notamment le bon positionnement des candidats ainsi que la réussite du recrutement. Elle doit inciter les personnes à la recherche d'un emploi correspondant au profil à faire acte de candidature.

Pour cela, il faut que l'annonce soit la plus précise possible dans la description du profil recherché et des compétences requises. Plus elle est imprécise, plus le flot de réception de C.V. aux profils inadaptés sera conséquent, et plus grande sera la perte de temps.

Elle doit également être accrocheuse et percutante.

Tout savoir sur le processus de recrutement d'un salarié : offre d'emploi, questionnaire d'embauche, entretien

Recruter des salariés

1. Respecter le principe de non-discrimination

Il faut qu'elle respecte la règlementation en vigueur et plus spécifiquement le principe de non-discrimination (1). Aller à l'encontre de ce principe peut coûter cher (fortes amendes, emprisonnement..).

Ainsi, il est notamment interdit de faire référence dans une offre d'emploi à l'un des critères suivants : l'origine, le sexe, le handicap, la grossesse, la situation familiale, la race, l'ethnie ou la nation, les opinions politiques ou syndicales, les convictions religieuses, l'orientation sexuelle, ….

Par exemple, il faut veiller à ne pas exclusivement féminiser un poste (ne pas mettre vendeuse, assistante, …).

L'idéal étant d'utiliser la dénomination au masculin et au féminin en y accolant la mention "H/F" (vendeur/vendeuse H/F, assistant(e) H/F, …).

Des discriminations sont autorisées, en matière d'embauche, sur le sexe, l'âge ou l'apparence physique, lorsqu'un tel motif constitue une exigence professionnelle essentielle et déterminante et pour autant que l'objectif soit légitime et l'exigence proportionnée. En effet, une distinction sur le sexe des candidats est autorisée lorsque l'appartenance à l'un ou l'autre sexe constitue la condition déterminante de l'exercice d'un emploi ou d'une activité professionnelle. Tel est le cas pour un mannequin ou un modèle.

2. Définir l'intitulé de l'offre

L'intitulé du poste doit être le plus simple et le plus pertinent possible. Il doit parler au candidat concerné.

Il faut donc éviter d'utiliser un vocabulaire propre à l'entreprise et lui préférer des termes génériques, connus de tous.

Il ne faut pas oublier de préciser le type de contrat proposé (CDD, CDI, contrat aidé,..) ainsi que le lieu de travail.

3. Le contenu de l'annonce

Souvent, le début de l'annonce est consacré à un rapide descriptif de l'entreprise et du secteur d'activité. Valoriser les aspects positifs de la société est un avantage (structure à taille humaine, grand groupe international, leader du secteur, …).

La rédaction du contenu est décisive. Il faut nécessairement adapter le discours au profil de candidat à recruter.

Il s'agit ensuite de décrire le poste à pourvoir, les missions à remplir et les tâches principales que doit accomplir le détenteur de l'emploi.

Pour cela, le recruteur peut se servir de la fiche de poste de l'entreprise ou encore des fiches du répertoire opérationnel des métiers et de l'emploi (ROME) de Pôle emploi. En effet, élaborer une fiche de poste permet d'identifier clairement les différentes missions inhérentes à l'emploi, les responsabilités liées au poste ainsi que le niveau de formation et de compétences requises. De plus, une fois rédigée, conservez-là dans un classeur ou un dossier, vous pourrez ainsi vous en resservir et éviter toute perte de temps.

Si des perspectives d'évolution sont à envisager, il faut le préciser, cela peut en motiver plus d'un !

Il faut également définir :

  • le profil du candidat (formations, expériences, connaissances, compétences et qualités requises, connaissance certains outils, pratique d'une langue, …),
  • et les qualités personnelles qu'il doit détenir (travail en équipe, autonomie, rigueur….).

Il revient à l'annonce de préciser les modalités de réponse à l'offre (envoi de C.V. et lettre de motivation à telle adresse, sur tel mail, ou réponse en ligne, …).

Indiquer la fourchette de rémunération peut se révéler judicieux. Cela peut par exemple vous éviter une perte de temps avec un candidat dont les prétentions salariales seraient beaucoup trop élevées.

Si l'entreprise dispose d'un système d'épargne salariale, le mentionner est un plus.

De même, ne pas mentionner l'octroi d'un véhicule de fonction lié au poste, la présence d'une mutuelle d'entreprise, serait un tort.

4. Les recommandations utiles à la rédaction de l'offre

Il ne faut pas hésiter à utiliser la mise en gras tout au long de l'annonce afin que certains mots clés sautent aux yeux du postulant. Si l'entreprise a un logo, il faut s'en servir. Une touche visuelle peut être un atout non négligeable pour démarquer l'annonce.

L'utilisation du "vous" est conseillé. Cela permet au lecteur de se reconnaitre, ou non.

Enfin, l'annonce ne doit pas être trop longue, être rédigé en français et être datée.

Comme vous l'aurez compris, la rédaction de l'offre d'emploi est donc primordiale et est une des étapes clés du processus de recrutement. La qualité de celle-ci fera que vous recevrez des candidatures en adéquation avec le poste et le profil de candidats que vous recherchez. Il s'agit donc d'une étape à ne pas négliger.

Une annonce peu précise ou trop générale fera que vous recevrez probablement beaucoup de demandes que vous devrez traiter, et si, beaucoup ne correspondent pas à ce que vous souhaitez, vous perdrez un temps précieux.

Plus votre offre d'emploi est claire et précise, plus grandes sont les chances de recevoir des candidatures au profil adapté.

Également, il faut essayer de ne pas non plus être trop restrictif, sauf pour certains postes très pointus, car cela peut avoir l'effet inverse et vous ne recevrez que peu de CV et lettres de motivation.

Tout est donc une question de dosage. Si vous veillez à n'oublier aucune mention essentielle tout en bannissant celles qui sont interdites, vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté.

Bonne rédaction !

Besoin d'estimer le coût d'une embauche d'un salarié ?

Vous pouvez utiliser le simulateur du coût d'embauche proposé par le ministère du Travail : calcul des cotisations sociales, impact du choix du statut cadre ou non-cadre du salarié, ancienneté de votre entreprise.... Quelle qu'en soit la taille de votre entreprise, vous disposez d'une estimation simple, claire et rapide.

Référence :
(1)
Article L1132-1 du Code du travail

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité du droit du travail

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Rédiger le Contrat de Travail à Durée Indéterminée à temps plein : modèles & conseils ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés